Le véhicule électrique est-il addictif ?

En projet ou en réflexion d’acquisition d’une voiture électrique ? Si l’offre en matière de véhicules électriques est loin d’être aussi large que celle des véhicules thermiques, il n’est pas toujours évident de s’y retrouver pour les non-initiés. Autonomie, recharge, équipements etc… Automobile-Propre vous donne les principaux critères à prendre en compte pour faire le bon choix.

L’autonomie : évaluer ses besoins

Il s’agit de la préoccupation numéro une de tout acheteur de voiture électrique. Sans forcément chercher à aller « toujours plus loin », le mieux est sans doute de rester pragmatique en se posant simplement la question suivante : « Quels types de parcours serais-je amené à réaliser avec ma voiture électrique ? Quel sera mon kilométrage quotidien ? ».

Une analyse qui vous permettra de mieux cibler vos modèles. Lors de vos recherches, pensez à bien garder à l’esprit le fait qu’une différence existe entre autonomie annoncée par le constructeur en cycle d’homologation NEDC et autonomie réelle. En règle générale et selon l’usage, une voiture électrique annonçant 250 à 400 km NEDC avec 30 à 40 kWh de batteries pourra réaliser entre 150 et 250 km réels avec une consommation moyenne de l’ordre de 12 à 15 kWh/100 km.

Aller plus loin :

L’autonomie d’une voiture électrique

La recharge : Combo, CHAdeMO ou charge accélérée

Tout aussi important que l’autonomie, la partie recharge ne doit pas être oubliée lors de l’achat d’une voiture électrique. Deux choses sont importantes à prendre en compte :

  • Le chargeur embarqué à bord de la voiture. Plus il sera puissant, plus court sera le temps de charge. Si le 3 kW est standard sur toutes les voitures, certaines proposent du 7 kW (de série ou en option) voire du 22 kW dans le cas de la Renault Zoé. A noter que la pleine puissance du chargeur embarqué ne pourra être exploitée que si vous disposez d’une wall-box adaptée (chez vous ou une borne publique).
  • La présence d’un connecteur rapide en Combo ou en CHAdeMO qui permettra de pouvoir récupérer jusqu’à 80 % d’énergie en 30 minutes sur une borne adaptée. Pour celles et ceux qui souhaitent faire régulièrement de longs trajets, cette option – où à minima du 22 kW AC – sera indispensable. Combo ou CHAdeMO, pensez également à vérifier la technologie présente sur votre territoire où vos lieux de transit via ChargeMap.

Pour ceux qui rechargent dans un garage, il vous faudra anticiper la position de votre prise ou borne de recharge, toutes les voitures électriques n’ayant pas le même emplacement pour la trappe de recharge. A titre d’exemple, celles de la Renault Zoé ou de la Nissan Leaf sont situées sur la face avant tandis que celles d’une BMW i3 ou d’une Volkswagen e-Golf sont positionnées à l’arrière.

Quant à ceux qui souhaitent invoquer le fameux « droit à la prise » pour installer une borne en copropriété, tenez compte des délais de mise en place qui peuvent, selon les cas, prendre quelques mois.

Aller plus loin :

Le temps de charge d’une voiture électrique

Trouver des bornes de recharge

Voitures électriques et bornes de recharge rapides

Le type : compacte, berline, SUV…

Compacte, SUV ou berline… si l’offre en matière de voiture électrique n’est pas aussi large que sur le segment des thermiques, elle ne cesse de s’agrandir au fil des ans.

Sur ce point, libre à chacun de choisir le modèle qui lui convient le plus en fonction de ses besoins en termes d’habitabilité, de volume de chargement ou de gabarit pour le stationnement.

Des équipements à ne pas négliger

Toit ouvrant, Apple Car Play, assistance à la conduite, radar de recul, navigation GPS etc… si on a souvent tendance à se focaliser sur l’autonomie et la capacité batteries lors de l’achat d’une voiture électrique, toute la partie liée aux équipements – qui seront utilisés au quotidien – revêt également une importance.

Quant à ceux qui habitent dans des territoires où l’hiver est rude, n’oubliez pas que l’autonomie tendra à diminuer en hiver. Aussi l’option pompe à chaleur, beaucoup moins énergivore qu’un chauffage classique, peut s’avérer intéressante. Idem pour les sièges chauffants qui permettent de mieux concentrer la chaleur et donc de moins consommer.

Sur cette partie, le mieux est sans doute d’établir une « check list » pour recenser les équipements souhaités en distinguant ceux qui vous semblent indispensables de ceux jugés moins nécessaires.

Identifier les concessions « EV Friendly »

Selon les constructeurs, toutes les concessions ne sont pas forcément aptes à vendre ou à entretenir les voitures électriques.

Aussi, pensez à vous renseigner en amont sur la présence d’un véhicule de démonstration et les possibilités d’essais avant de vous rendre sur place.

Des essais indispensables

On peut éplucher pendant des heures les brochures techniques des constructeurs ou les essais publiés sur la toile, la meilleure façon de se faire une opinion sur une voiture, qu’elle soit électrique ou non, reste sans doute de pouvoir la prendre en main.

Assise, comportement routier, accélération, modes de régénérations ou équipements… Un test en conditions réelles qui vous permettra à la fois de découvrir les sensations au volant d’une voiture électrique et de mieux comparer entre eux les différents modèles.

En concessions, n’hésitez pas à demander s’il est possible de faire un test durant un week-end. Si la réponse sera peut-être très variable d’un constructeur ou d’une concession à l’autre, cela ne coûte rien de tenter sa chance 😉. L’autre alternative, c’est de louer simplement la voiture. Pour ceux qui envisagent l’acquisition d’une Renault Zoé, l’opération est assez facile via le réseau Renault Rent. Attention toutefois à bien veiller qu’il s’agisse du dernier modèle, notamment en termes de capacité batteries.

Aller plus loin :

Les essais Automobile-Propre

Choisir sa formule : achat ou location ?

Au-delà de tous les aspects techniques, le mode d’acquisition est également à prendre en compte lors de l’achat d’une voiture électrique. Location batterie, achat intégral ou LLD, on vous résume les principales solutions…

Achat de la voiture & location batterie

Une formule qui fait régulièrement débats chez nos lecteurs. La location batteries permet de faire baisser le coût initial de la voiture et donne une certaine sérénité en cas de soucis sur la batterie mais impose de payer un forfait « à vie ». Imposée sur tous les modèles vendus par Renault, la location batterie n’est pas systématique chez les autres constructeurs.

Aller plus loin : La location des batteries des voitures électriques

Achat intégral

Voiture + batterie ! Si l’achat intégral est évidemment plus cher, il permet de s’affranchir de la redondance de la location et facilite les opérations de revente sur un marché de l’occasion qui ne demande qu’à se développer. En termes de garanties, les délais proposés par les constructeurs – généralement 8 ans – sont assez rassurants même s’il faudra bien lire les conditions générales liées au changement du pack batteries en cas de défaillance.

Location Longue Durée

Plébiscitée par bon nombre d’utilisateurs, la location longue durée permet de s’engager sur plusieurs années avec des loyers lissés dans le temps (hormis le 1er, généralement plus cher). Une solution qui permet de changer facilement de voiture en fin de contrat pour s’équiper d’un modèle généralement doté d’une meilleure autonomie et de nouveaux équipements.

Le prix : sachez saisir les opportunités !

Outre le bonus et le superbonus, il n’est pas rare que les constructeurs proposent des remises additionnelles sur leurs modèles. Aussi, n’hésitez pas à faire jouer la concurrence ou à demander des ristournes. D’autant s’il s’agit d’acheter un modèle  « fin de série ». Encore une fois, qui ne tente rien n’a rien.

De même, pensez à jeter un œil aux aides locales. Il peut parfois y avoir de bonnes surprises…

Aller plus loin : les aides à l’achat d’une voiture électrique

Gare aux mauvaises surprises !

Vérifiez bien la présence de tous les équipements et des options souhaitées avant la signature du bon de commande. Sur certains modèles et selon les finitions, n’oubliez que des équipements comme la charge AC 7 kW, la pompe à chaleur ou le connecteur rapide peuvent être optionnels.

Quant au délai de rétraction, attention car il ne s’applique pas systématiquement dans le monde de l’automobile qui fait figure d’exception. Vérifiez donc bien votre contrat de vente avant de le signer.

D’autres questions : faites appel à la communauté !

Envie d’échanger avec des utilisateurs ? Au-delà de sa partie éditoriale, Automobile-Propre vous propose un forum particulièrement actif.

Autonomie réelle, avantages et inconvénients… la communauté électro-mobile saura répondre à vos questions. En demandant gentiment, certains seront même prêts à vous rencontrer pour vous présenter leur voiture et vous conseiller dans « votre conversion »…

Aller plus loin :

Le forum Automobile-Propre

Bien évidemment, ce dossier sera amené à évoluer selon vos remarques. Aussi, n’hésitez pas à poster vos suggestions dans les commentaires 😉

 

Bien choisir sa voiture électrique
3.9 (78.67%) 15 votes