Mercedes EQS 2021

Équivalente à une Classe S, la très haut de gamme Mercedes EQS vient d’être présentée dans sa version définitive. Déclinée en deux versions, elle sera lancée à l’automne.

En 2019 avec le lancement de l’EQC, Mercedes mettait un premier pied dans le bain de la voiture électrique. Il ne manquait pas de luxe, ni de puissance, mais pêchait un peu par son autonomie.



Deux ans plus tard, Mercedes propose sa première voiture développée sur une plate-forme spécifique. Comprenez que cette EQS ne repose pas sur une base de thermique. Elle inaugure la plate-forme EVA, qui sera le socle d’autres véhicules comme l’EQE.

L’arbre de Noël numérique

Du premier prototype de 2019, la Mercedes EQS garde les grandes lignes, dont son capot plongeant presque dans la continuité du pare-brise, ainsi que sa grande calandre fermée lumineuse. L’arrière épouse un bandeau de feux rouges, signature spécifique aux modèles électriques Mercedes.

Son profil en arc est taillé pour offrir un minimum de résistance à l’air et ses dimensions en rupture avec les proportions de la classique Classe S. On remarque des porte-à-faux réduits et de grandes roues, donnant à la berline allemande une silhouette presque svelte malgré ses 5,22 m de longueur !

Longueur 5 216 mm
Largeur 1 926 mm
Hauteur 1 512 mm
Volume du coffre 610 – 1 770 l

Déjà connu depuis plusieurs semaines, l’intérieur de la Mercedes EQS se caractérise par le bloc à 3 écrans OLED « Hyperscreen » : deux 12,3 pouces pour les conducteurs/passagers et un central de 17,7 pouces. Cette guirlande numérique équipera les modèles les plus luxueux, ceux d’accès étant plus conservateurs.

L’ambiance de l’EQS de présentation joue sur le contraste avec le cuir blanc intégral, mais des intérieurs noirs plus classiques seront au catalogue. Les meilleures places sont à l’arrière avec des sièges pouvant vous donner un massage à la demande, tout en profitant d’une ambiance sonore forestière ou maritime.

Deux versions au lancement

Pour son lancement, l’EQS propose deux versions à 4 roues directrices :

  • EQS 450+ : moteur arrière, propulsion, puissance 245 kW (333 ch) et couple de 568 Nm ;
  • EQS 580 4MATIC : 2 moteurs, 4 roues motrices, avec 385 kW (523 ch) et 855 Nm au cumul.

Ces deux versions incluent la batterie la plus grande. Culminant à 107,8 kWh de capacité, celle-ci permet 770 km d’autonomie WLTP sur l’EQS 450+. Une seconde batterie de 90 kWh arrivera plus tard, probablement sous le nom de EQS 450.

Pour les deux variantes, la puissance maximale de recharge atteint 200 kW en courant continu (DC). C’est inférieur aux modèles d’Audi et Porsche (270 kW), mais suffisant pour récupérer 300 km en 15 minutes selon Mercedes. En courant AC, la grande berline de Mercedes proposera 11 kW dans sa version de base ou 22 kW en option.

EQS 450+ EQS 580 4MATIC
Transmission Roue arrière Transmission intégrale
Moteur(s) électrique(s) Moteur(s) synchrone(s) à excitation permanente (PSM)
Puissance d’entraînement maximale 245 kW 385 kW
Couple de sortie maximal de la boîte de vitesses 568 Nm 855 Nm
Accélération de 0 à 100 km/h 6,2 s 4,3 s
Vitesse maximale 210 km/h 210 km/h
Capacité énergétique de la batterie, utilisable (WLTP) 107,8 kWh 107,8 kWh
Tension nominale 396 V 396 V
Puissance de récupération maxi 186 kW 290 kW
Chargeur embarqué (série/option) 11/22 kW 11/22 kW
Puissance de charge DC 200 kW 200 kW
Consommation 20,4-15,7 kWh 21,8-17,4 kWh
Poids 2 480 kg 2 585 kg
Cx 0,20 0,209

 



Au volant, le conducteur pourra choisir entre 3 modes de régénération. Une conduite semi-autonome de niveau 3 complétera l’offre en 2022, permettant de quitter la route des yeux ou d’envoyer la voiture se garer seule.

En plus de ces deux premières versions, la filiale sport AMG donnera naissance à une 3e variante, la Mercedes-AMG EQS 73 (nom à confirmer). Avec des détails extérieurs légèrement différents, cette version sera plus puissante et développera jusqu’à 580 kW, soit 751 ch. Les freins, châssis, et même la signature sonore seront adaptés à cette AMG électrique qui devrait plier le 0 à 100 km/h en moins de 4 secondes.

Quel prix pour la Mercedes EQS ?

Luxueuse et performante, cette Mercedes électrique ne sera pas donnée. Le constructeur ne communique pas encore les tarifs, mais l’EQS 450+ devrait démarrer largement au-dessus des 100 000 euros. Il faudra ensuite la comparer à ses rivales, la berline de Stuttgart se positionnant face à la Porsche Taycan et la Tesla Model S.

La production de la Mercedes EQS débutera en août 2021 pour des livraisons attendues à l’automne. Son lancement devrait débuter par une série limitée « Edition One ».