Annonçant plus de 700 km d’autonomie, la Mercedes EQS s’impose comme l’un des futures rivales de la Tesla Model S. Sa commercialisation pour 2022

Design de la Mercedes EQS

Préfigurée par le concept Vision EQS présentée en septembre 2019 au salon de Francfort arbore un look de grande berline. A l’extérieur, elle hérite des éléments caractéristiques du reste de la gamme EQ avec une signature lumineuse spécifique et une calandre pleine.



A l’intérieur, la grande berline électrique de Mercedes sera la première à recevoir la technologie HyperScreen caractérisée par un écran géant de 56 pouces (141 cm) réparti en trois segments. Mesurant 12.3 pouces à lui seul, le combiné d’instrumentation sera complété par un écran central de 17,7 pouces et un écran passager de 12,3 pouces.

Motorisation de la Mercedes EQS

Pour son lancement, la Mercedes sera proposée en deux configurations :

  • EQS 450+, version propulsion qui embarquera un moteur offrant 333 ch de puissance et 568 Nm de couple.
  • EQS 580 4Matic, une déclinaison à transmission intégrale cumulant 523 chevaux (385 kW) et 855 Nm de couple.

Dans les deux cas, la vitesse de pointe est bridée à 210 km/h.

Batterie et autonomie de la Mercedes EQS

90 kWh ou 107,8 kWh… la Mercedes EQS sera déclinée en deux configurations batteries. En matière d’autonomie, le constructeur promet jusqu’à 770 km en cycle WLTP.

Alimentée par un système en 400 volts, la voiture électrique de Mercedes offrira jusqu’à 200 kW de puissance DC via le standard Combo. En courant alternatif (AC), le chargeur embarqué de l’EQS pourra supporter jusqu’à 11 kW en série et 22 kW en option.

Mercedes EQS 2021

Commercialisation de la Mercedes EQS

Actuellement testée par les équipes du constructeur, la Mercedes EQS sera commercialisée en 2022. Pour l’heure, il est bien trop tôt pour évoquer ses tarifs.