Peugeot e-308 électrique 2022 illustration recharge borne

Interrogée sur Automoto, la chef de projet de la nouvelle compacte du lion affirme qu’une Peugeot 308 électrique est au programme. Reste à savoir pour quand...

La nouvelle génération de Peugeot 308 n’a pas révolutionné le style, mais marque une nouvelle étape pour la marque au lion. Plus haut de gamme que sa devancière, elle étrenne le nouveau logo de la marque et se décline en deux motorisations hybrides rechargeables. La berline compacte veut plus que jamais chasser sur le terrain des allemandes, Volkswagen Golf GTE en tête. Mais pas seulement.

En l’absence de rivale à la Volkswagen ID.3, la marque sochalienne a décidé de convertir sa star à l’électrique. Evoquée à plusieurs reprises, l’arrivée de la Peugeot 308 électrique a été confirmée par la voix de la chef produit.

« Je peux déjà vous annoncer […] qu’on sera capable de proposer une offre totalement électrifiée sur cette 308 », a annoncé Agnès Tesson dans l’émission Automoto sur TF1 de ce dimanche 21 mars. A l’instar des e-208 ou e-2008 actuelles, ce modèle devrait prendre le nom de Peugeot e-308.



Une Peugeot e-308 à base différente ?

Si la Peugeot 308 est capable de proposer des versions hybrides rechargeables et électriques, c’est au travers de deux bases différentes. Anne-Lise Richard, responsable électrification de Peugeot, l’avait suggéré en janvier 2020.

La 308 Hybrid opte pour la plateforme EMP2, celle du 3008 Hybrid ou de la DS4 E-Tense. Mais l’EMP2 n’est pas compatible avec l’électrique, au contraire de la plateforme e-CMP de la Citroën ë-C4. Or, il semble improbable que Peugeot y migre sa compacte pour obtenir un simple moteur 100 kW et 50 kWh de batteries. Une autre hypothèse est celle de la prochaine plateforme eVMP, déjà confirmée sur le futur e-3008 prévu pour 2023.