A travers une vidéo, la marque californienne a confirmé avoir entièrement banni le cuir d’origine animale à bord de la Tesla Model 3.

Dans le monde automobile, Tesla a été l’un des premiers constructeurs à intégrer le cuir synthétique en lieu et place des cuirs d’origine animale. Dès 2016, le constructeur proposait cette option pour sa sellerie avant de l’intégrer parmi les équipements de série sur l’ensemble de ses modèles l’année suivante. Pour autant, l’intérieur de la Model 3 n’était jusqu’ici pas 100 % vegan puisque, à l’inverse des Model S et de Model X, son volant continuait à recourir à du cuir classique. Une chose que la marque annonce avoir corrigé à travers une vidéo diffusée sur son profil Twitter.

Tesla n’est évidemment pas la seule marque à chercher à bannir les matières d’origine animale et à travailler sur des alternatives plus écologiques. Sur la nouvelle ZOE, Renault a également innové en ce sens, révélant une nouvelle sellerie tissue développée à partir de ceintures de sécurité et de bouteilles en plastique recyclées.

Publicité