Misant sur le retour du nom mythique R5, la marque française lancera cette nouvelle petite voiture électrique en 2023 sur la base du prototype Renault 5 Prototype.

Dimensions et style de la R5 électrique

La Renault 5 électrique fait partie du nouveau plan Renaulution. Le PDG Luca De Meo a introduit un concept Renault 5 Prototype le 14 janvier 2021, apportant un premier aperçu de ce à quoi pourrait ressembler la version de série.



Rétro-futuriste, l’orientation esthétique de la petite citadine 5 places reprend certains codes du modèle des années 1970. La nouvelle R5 s’inspire précisément de la version R5 Turbo avec des ailes arrière généreuses et de petites écopes noires. Les optiques arrière penchent aussi dans la nostalgie, tandis que le logo décalé est un clin d’œil au passé.

Mariant liseré rouge, toit noir contrastant avec la teinte jaune, la « Renault Cinq » apporte aussi de l’originalité. Sa trappe de recharge se loge dans un endroit inédit, sur le capot avant près du montant gauche. En termes de dimensions, la R5 EV de série pourrait mesurer environ 4 mètres de long. Un modèle dérivé, qui serait une nouvelle R4 électrique, arrivera en 2025.

Motorisation, batterie et autonomie de la R5 électrique

La petite électrique de Renault reposera sur la plateforme CMF-B EV. Cette base technique est l’évolution de celle de la Clio hybride. Bien qu’elle ne soit pas totalement prévue pour l’électrique au départ, elle permettra à la R5 d’être plus efficiente que la ZOE. Renault n’a toutefois pas communiqué sur les caractéristiques techniques. Avec son ADN sportif, un moteur proche de la ZOE de 100 kW/136 ch est envisageable.

Concernant l’autonomie de la R5 électrique, tout dépendra de la taille de sa batterie. D’ici 2023, Renault pourrait déjà améliorer la densité et le pack actuel 50 kWh de la ZOE. Celui de 40 kWh conçu pour l’entrée de gamme de la Mégane électrique pourrait également s’avérer suffisant. On peut ainsi compter sur un minimum de 300 km d’autonomie en une seule charge.

Commercialisation et prix de la Renault 5 électrique

Au cœur du plan produit 2021-2025 du groupe tricolore, la Renault 5 électrique sortira courant 2023. Avec une fin de la ZOE escomptée en 2024, la future R5 pourrait donc la remplacer à terme.

En matière de tarifs, rien n’a été annoncé pour le moment. Grâce à la baisse du prix des cellules, le constructeur devrait proposer sa R5 électrique à un prix inférieur à 30.000 € hors aides gouvernementales. Une version sportive Alpine R5 est également dans les cartons. Elle sera aussi 100% électrique.