Ferrari Vision Gran Turismo, une expression de la sportive hybride ultime


Ferrari Vision Gran Turismo

Après de nombreux constructeurs, c’est désormais au tour de Ferrari de présenter son Vision Gran Turismo, qui prend la forme d’une pistarde hybride.

Publicité

Afin de célébrer les 15 ans de la franchise Gran Turismo, Kazunori Yamauchi, l’illustre père du jeu vidéo, a demandé aux constructeurs d’imaginer leur vision de la sportive ultime. Une occasion de s’enfermer dans une bulle à l’abri des contraintes industrielles et financières, et de libérer l’imagination des départements design respectifs.

C’est Mercedes qui a été le premier à s’exprimer en 2013 en présentant à la fois un concept virtuel, mais aussi réel au salon de Los Angeles. Près de dix ans plus tard, l’histoire continue et c’est au tour de Ferrari de dévoiler son Vision Gran Turismo Concept qui ne laisse aucun doute sur l’orientation de la marque pour le futur.

Une motorisation hybride de 1 340 ch

Dévoilée à Monaco, l’étude de style impressionne et se montre bien différente de la Ferrari 499P, l’hypercar hybride qui sera engagée dans la catégorie éponyme en endurance. A l’instar d’autres Vision GT, cette Ferrari fait le choix des lignes douces mais néanmoins futuristes. Mené par Flavio Manzoni au cœur du Centro Stile de Ferrari, le projet s’inspire des 330 P3 et 512 S, deux illustres pistardes. Mais il semble que les fantômes de Pininfarina et plus précisément du 512 S Modulo Concept ont aussi eu une influence sur les crayons des stylistes.

Si la plupart des autres constructeurs ont fait le choix de motorisations électriques pour animer leur concept, à l’image de Jaguar, Ferrari garde sa feuille de route. À l’arrière se trouve donc une motorisation hybride, composée d’un V6 3,0 l biturbo de 1 030 ch et de trois moteurs électriques d’une puissance cumulée de 326 ch. Au final, le concept est en mesure d’avancer une puissance de 1 340 ch pour 1 100 Nm de couple !

La Ferrari Vision Gran Turismo pur inspirer le futur

Elle serait ainsi capable de tomber le 0-100 km/h en moins de 2,0 s, le 0-200 km/h en moins de 5,0 s et de toucher les 350 km/h en vitesse de pointe. L’appui aérodynamique étudié comme sur une véritable voiture de course lui permettrait de boucler un tour du circuit de Fiorano en 1’10, loin devant, c’est relatif, la Ferrari SF90 Stradale et ses 1’19.

Comme toutes les Vision GT, cette Ferrari éponyme ne restera qu’une parenthèse enchantée pour les joueurs qui pourront en prendre le volant uniquement derrière le petit écran. Mais il ne fait aucun doute que le projet n’en restera pas là au sein de Maranello. Qualifié de « manifeste du design des futures voitures de route et de course », ce coup de crayon spectaculaire pourrait se retrouver sur la descendante de la Ferrari LaFerrari, elle aussi hybride.

À lire aussi Jaguar Vision Gran Turismo SV : une pistarde électrique (presque) virtuelle

Publicité

Sur le même sujet

Copyright © 2023 Automobile Propre - Tous droits réservés Mentions légales Site édité par Saabre