Véhicules électriques et hybrides : que retenir du salon de Genève 2017 ?
Notez cet article

Electriques, hybrides ou hybrides rechargeables, Automobile-Propre revient sur les principales nouveautés écologiques présentées au salon de l’automobile de Genève 2017.

Electrique : Renault ne lâche pas la pression !

Si Nissan déçoit par l’absence de nouveauté électrique sur son stand, Renault ne lâche pas la pression. Après avoir présenté la nouvelle Zoé ZE 40 en octobre dernier à Paris puis les nouveaux Kangoo et Master ZE en début d’année à Bruxelles, le constructeur au losange débarque à Genève avec la Zoé e-Sport, un étonnant concept de voiture de sport électrique basée sur la Renault Zoé.

Sur le segment du tout électrique, deux autres modèles attiraient particulièrement l’attention : l’Opel Ampera-e qui occupait une belle place sur le stand du constructeur, désormais propriété de PSA, et la Jaguar i-Pace, vêtue d’une robe rouge pour sa première apparition européenne.

Enfin du neuf chez PSA

Après avoir enchainé les concepts et avoir ridiculisé l’électrique avec sa Citroën e-Méhari, PSA affiche enfin des choses plus concrètes à Genève.

Faut-il pour autant se réjouir ? Pas forcément ! Le ludospace électrique Partner Tepee, prévu pour le mois de septembre, s’attaque à une micro-niche tandis que la DS 7 Sportback E-tense ne devrait pas débarquer avant le printemps 2019…

Hybride rechargeable : les coréens passent à l’attaque

Sur le segment des hybrides rechargeables, les coréens mènent la danse  avec la présentation du nouveau Kia Niro PHEV dont l’arrivée est prévue cette année aux côtés de la Hyundai Ioniq plug-in hybrid. Deux modèles qui promettent d’être plus abordables que l’offre actuelle et qui pourraient permettre de donner un second souffle aux ventes de véhicules hybrides rechargeables.

Parmi les autres nouveautés, on notera la nouvelle Panamera Turbo S-E Hybrid, la version hybride rechargeable de la Volvo XC60 ou la BMW 530e, présentée en première européenne à Genève.

Voiture hybride : la nouvelle Yaris en vedette

Star du stand Toyota à Genève, la Yaris hybride restylée fait sa première apparition publique sur le salon où elle est présentée aux côtés de la nouvelle LS 500h, plus élitiste, côté Lexus.

Du côté des autres constructeurs, Infiniti présente la version restylée de sa Q50 hybride tandis qu’Audi et Suzuki se lancent dans l’hybridation légère. Le premier présente un système 48 Volts embarqué à bord du Q8 Sport Concept tandis que le second étend sa technologie SHVS, déjà présente sur la Baleno et l’Ignis, à la nouvelle Swift.

Quelques nouveautés pour l’hydrogène

Côté hydrogène, Genève accueille en première mondiale le concept FE Fuel Cell, un SUV présenté par Hyundai qui pourrait préfigurer la future génération de l’Ix35.

Quant à l’équipementier Magna, il présente un « range extender » hydrogène venant se greffer sur le Vito e-Cell de Mercedes pour en prolonger l’autonomie.

Place aux supercars…

Techrules Ren, Quant, Dendrobium, Mercedes AMG GT Plug-in, Rimac… électriques ou hybrides rechargeables, les supercars étaient présentes en force lors de cette édition 2017 du salon de l’automobile de Genève.

De façon générale, c’est tout le segment du luxe qui semble vouloir se mettre au vert. Il faut dire que les nouvelles réglementations européennes sur les émissions de CO2, attendues à partir de 2020, poussent les constructeurs à innover et à abandonner progressivement les motorisations conventionnelles.  C’est notamment le cas de Bentley qui révèle à Genève le concept Bentley EXP 12 SPEED 6e dont le lancement pourrait intervenir d’ici 2021.

… et aux concepts-car étonnants

Peugeot Instinct, Volkswagen I.D Buzz, Honda NeUV ou Toyota i-Tril, comme tout grand salon automobile, Genève n’échappe à la présentation de nombreux concepts dont la tendance va une nouvelle fois vers la voiture autonome. Mais la palme de l’originalité revient sans doute au concept de voiture électrique volante Pop.Up imaginé par Italdesign et le groupe Airbus et qui pourrait devenir réalité dans une dizaine d’années…

Pour celles et ceux qui souhaitent se rendre à Genève, le salon est ouvert jusqu’au 19 mars.