Annulé en raison de l’épidémie de Coronavirus, l’édition 2020 du salon de l’automobile de Genève promettait pourtant de nombreuses nouveautés dans le domaine de la voiture électrique. On vous résume ce que vous ne verrez pas…

Le salon de Genève n’aura pas lieu ! Si les organisateurs annonçaient vouloir maintenir le salon, les autorités suisses ont finalement tranché en interdisant tout rassemblement public ou privé en raison de la montée en puissance du Coronavirus sur le vieux continent. Avec ses quelque 600.000 visiteurs attendus, le « GIMS » a donc été contraint à l’annulation alors même que les exposants finalisaient les derniers préparatifs sur leurs stands. Ci-dessous, les principales nouveautés électriques que vous allez rater !

Publicité


Renault Twingo & showcar électrique Dacia

Dans le marathon des conférences de presse, Dacia était censée ouvrir le bal. Avec une conférence prévue à 8h00 pétante, la marque low-cost de Renault devait révéler un concept annonçant une future citadine électrique à bas prix inspirée de la petite Renault K-ZE.

Devait suivre dans la foulée la conférence de presse de Renault avec trois grosses nouveautés attendues : la Renault Twingo ZE, la version hybride rechargeable de la Megane et le mystérieux Morphoz, un concept censé annoncer les futurs projets de la marque dans le domaine du véhicule électrique.

Fiat 500 électrique

Si elle contraignait déjà bon nombre de représentants de la marque à ne pas faire le déplacement jusqu’à Genève, l’épidémie de Coronavirus aura également eu raison de la nouvelle Fiat 500 électrique.

Censée lancer le groupe italien dans la course à l’électrique, cette petite Fiat branchée a déjà été aperçue en grande partie camouflée. A ce stade, on ne connait ni ses performances, ni ses caractéristiques. On sait toutefois que son lancement est prévu pour l’été 2020.

La future Fiat 500 électrique dans sa version camouflée

DS Aero Sport Lounge

Chez DS, pas de (gros) regret puisque les nouveautés du constructeurs avaient déjà été présentées en détails en amont du salon. En dehors de la version hybride rechargeable de la DS 9, la marque premium du groupe PSA devait révéler la DS Aero Sport Lounge, un concept 100 % électrique annonçant les orientations stylistiques de la marque sur ses prochains modèles.

DS Aero Sport Lounge Concept 2020 01

Lexus UX 300e

La première voiture électrique n’aura pas droit à sa première européenne. Annoncée il y a quelques mois, cette version 100 % électrique de l’UX devait faire sa première apparition publique à Genève.

Celui-ci n’avait toutefois plus grand-chose à cacher. Equipé d’un moteur électrique de 150 chevaux et d’une batterie de 54,3 kWh, il arrivera en Europe courant 2020.

Publicité


BMW i4

Il faudra attendre avant d’en savoir plus sur la future rivale de la Tesla Model S. Annoncée à travers un premier teaser, la BMW i4 devait faire ses débuts le 3 mars durant les journées presse.

BMW i4 Concept 2020 teaserprofil

Mercedes EQA

Petit frère du Mercedes EQC, le Mercedes EQA devait être présenté dans sa version définitive à Genève.

Mercedes-Benz EQA

Audi e-tron S

Audi comptait mettre les watts à Genève, c’est malheureusement raté ! Censées annoncer l’arrivée de nouvelles versions sportives avec des niveaux de puissance frôlant les 500 chevaux, les déclinaisons « S » des Audi e-tron et Audi e-tron Sportback resteront finalement au garage.

Audi E Tron S Sportback 2020 Avant

Mais aussi…

Chez les plus petits acteurs, le programme du salon de Genève s’annonçait également riche en nouveautés. Alors qu’e.Go Mobil prévoyait la présentation de son concept Life Cross, la startup suisse Micro Mobility devait présenter la version 2.0 de la petite Microlino.

Côté sport, l’édition 2020 du salon de Genève promettait également de nombreuses nouveautés avec la présentation d’un concept baptisé Phrophecy chez Hyundai et du Precept chez Volvo.

Et maintenant ?

Si le salon de Genève est désormais annulé, se pose la question de la stratégie des différents constructeurs vis-à-vis des modèles qu’ils étaient censés présenter. Garderont-ils la date fixée en se contentant d’un simple dossier de presse envoyé aux médias où garderont-ils leurs nouveautés sous le coude pour les révéler à un moment plus opportun ? Certains constructeurs ont déjà donné des éléments de réponse. Dacia nous a confirmé que les éléments presse liés à son showcar électrique seraient bien envoyés le mardi 3 en début de matinée tandis que BMW organisera un « reveal virtuel » de son i4 à la même date.

Publicité