DS Aero Sport Lounge Concept 2020 01

Suite à la DS9 E-Tense, la marque DS Automobiles enchaîne avec un nouveau concept-car Aero Sport Lounge, illustrant son futur design et l’orientation 100% électrique avec une puissance de 680 chevaux.

DS Automobiles a mis du temps à tourner la page Citroën, mais un vent nouveau souffle sur la marque depuis quelques mois. Les lancements des DS 7 et DS 3 Crossback ont relancé le blason haut de gamme, supportés par la nouvelle DS 9 E-Tense. Le constructeur en remet une couche avec un concept-car inédit qu’il révèle à quelques jours de sa présentation officielle au Salon de Genève. C’est au travers d’un crossover que DS expose son avenir à court terme. Si les lignes des actuels SUV sont élégantes et encore courbées, le style se tend radicalement, avec une carrosserie taillée à la serpe. Cette direction n’est pas sans évoquer le futur Cadillac électrique, qui se révélera pleinement en avril.

L’électricité sur la paille

Finis le chrome à outrance et les crosses à l’avant, cet Aero Sport lounge affiche une énorme gueule noire. Animée par un écran reprenant le logo de la maque, elle se poursuit sur le capot, contrastant avec le gris aluminium de la carrosserie. A peine visibles, les optiques intègrent les diodes verticales déjà vues sur les DS 3 et DS 9. La marque garde quelques détails des modèles actuels, comme la flèche de capot, le pli latéral prononcé et le motif des feux arrière. Très ciselé à l’image des jantes de 23 pouces, l’arrière du concept rappelle un peu le DS 5, mais ici, aucun pot d’échappement n’y figure.

Et oui, DS l’a affirmé depuis longtemps, l’avenir est électrique. Ici, c’est une motorisation de 500 kW ou 680 chevaux qui anime le crossover futuriste. Afin de prodiguer une autonomie confortable, une batterie de 110 kWh est implantée. On aurait aimé plus de détails sur ce pack « de nouvelle génération », mais n’est communiquée qu’une autonomie de 650 kilomètres. L’intérieur apporte une commande gestuelle avec retour de force via ultrasons, un pare-brise en réalité augmentée et… de la paille. Recouvrant la planche de bord ou le dossier des sièges, ce matériau durable est vernis et associé à du satin de coton.

Pas de production prévue pour le DS Aero Sport Lounge, qui ferait un bel étendard électrique face aux Audi e-tron ou Tesla Model X. Exposé du 5 au 15 mars au salon de Genève, il donnera seulement des éléments de design aux futurs modèles de la marque.