Skoda Enyaq iV : cinq versions pour le SUV électrique tchèque


Publicité

Avec surprise, Skoda livre de nombreux détails sur son prochain SUV électrique, l’Enyaq iV. Au programme cinq moteurs, de 148 à 306 ch, et trois tailles de batteries.

Avec la Citigo e iV, Skoda avait mis un premier pied dans l’électrique fin 2019. Bien plus ambitieux, le second modèle du constructeur s’affiche sous ses lignes et surtout avec un paquet d’informations.

L’Enyaq se met au vert

Il ne sera pas disponible avant la toute fin 2020, mais la marque tchèque mordait d’impatience d’en montrer un peu ce printemps. Il faut dire que l’attente dure. Le concept-car originel, le Vision iV, remonte à l’édition 2019 du salon de Genève.

La version de série, dont on connaît le nom Enyaq depuis plusieurs mois, se montre entièrement. Mais en attendant les photos en bonne et due forme, le SUV électrique revête un camouflage aux couleurs de la marque. Très proche de son cousin, le Volkswagen ID.4, le Skoda Enyaq iV  se distingue par des éléments spécifiques, notamment au niveau des parties avant et arrière. La longueur est fixée à 4,65 mètres, pour 1,88 mètre de large et 1,62 mètre de haut.

Si elle se différenciera par des matériaux et équipements spécifiques, la partie intérieure sera aussi similaire avec un écran central de 13 pouces. Du cuir d’origine olive sera même employé, tout comme un affichage tête-haute en option. La capacité du coffre, grimpant jusqu’à 585 litres, est d’ores-et-déjà donnée.

Jusqu’à 500 km d’autonomie

Sur le volet technique, la plateforme sera totalement identique aux autres modèles de la gamme MEB. Avec cinq motorisations et trois tailles de batteries, le choix pour l’utilisateur sera très varié. Skoda l’affirme déjà, « les plus performantes versions auront un second moteur à l’avant » jusqu’à 306 chevaux, complétant le premier à l’arrière.

Cela confirme le parallèle avec les ID.4 « GTX », ou le Cupra Tavascan. Celles-ci pourront en outre tracter jusqu’à 1.200 kg. Concernant l’autonomie, l’Enyaq promet « jusqu’à 500 km » sur la plus grande batterie. Celle-ci grimpe à une capacité de 77 kWh (valeur nette), commune avec l’ID.3.

En résumé, voici les cinq versions communiquées par le constructeur.

Modèle

Puissance

Batterie (valeur brute) Batterie (valeur nette)

Autonomie

Enyaq iV 50

109 kW – 148 ch

55 kWh 52 kWh

340 km

Enyaq iV 60

132 kW – 180 ch

62 kWh 58 kWh

390 km

Enyaq iV 80

150 kW – 204 ch

82 kWh 77 kWh

500 km

Enyaq iV 80X

195 kW – 265 ch

82 kWh 77 kWh

460 km

Enyaq iV vRS

225 kW – 306 ch

82 kWh 77 kWh

460 km

Sur tous ces modèles, la recharge se réalisera jusqu’à 125 kW de puissance. Sur prise Combo en courant DC, il faudra donc 40 minutes pour passer de 10 à 80% d’énergie. En type 2, le courant AC est délivré jusqu’à 11 kW en triphasé, sur borne compatible. Avec cette solution, il faudrait entre 6 heures (52 kWh), et 8 heures (77 kWh) pour une recharge complète de la batterie.

Lancement en 2021

Pour le lancement de son nouveau SUV électrique, Skoda confirme l’agenda annoncé avant la crise du coronavirus. Attendue en fin d’année, la production du modèle aura lieu à Mladá Boleslav (République Tchèque). Les premiers exemplaires seront livrés début 2021.

A ce stade, les prix ne sont pas connus mais une série spéciale « Founder’s Edition » de 1.895 unités rappellera l’année de création de la marque.


En savoir plus sur le véhicule Skoda Enyaq

Publicité

Sur le même sujet


Publicité
Publicité

Commentaires

Copyright © 2020 Automobile Propre - Tous droits réservés Mentions légales Site édité par Saabre