Mercedes EQS camouflage 2021 usine

Pour ses débuts commerciaux, la grande berline électrique Mercedes-Benz EQS choisit la Belgique et les Pays-Bas

Ça y est, Mercedes-Benz entre dans la phase commerciale de sa grande berline électrique. Issue du concept Vision EQS de 2019, ce modèle ouvre ses réservations, mais dans une seule région d’Europe. La marque a sélectionné d’abord les Pays-Bas, la Belgique et le Luxembourg. Les intéressés peuvent s’offrir un ticket pour les premiers exemplaires, moyennant 1 500 €.

La marque n’a pas précisé si une limite de réservations existait. On ignore également si cela concerne une éventuelle édition de lancement type « Edition 1 », dont la firme est coutumière. Seule certitude, l’ouverture des commandes aura lieu « cet été » avant des livraisons « à l’automne 2021 ». Il reste en outre à connaître le prix, qui devrait dépasser les 100 000 euros.

Toutefois, on apprend que la Mercedes EQS retrouverait 250 km d’autonomie en 15 minutes de recharge. Avec une batterie d’environ 100 kWh, son autonomie totale promet jusqu’à 700 km.



Une anti-Tesla Model S et Taycan

La Mercedes-Benz EQS affrontera les trois grandes rivales de la catégorie. Il y a la pionnière, la Tesla Model S, tout juste mise à jour. Avec un nouvel intérieur, une version Plaid+ de 837 km d’autonomie, la berline américaine possède aussi son réseau de stations Superchargers.

Sortie fin 2019, la Porsche Taycan vient d’un monde plus luxueux, offrant davantage de personnalisation. Son autonomie est inférieure à l’EQS (480 km maximum) ; or sa recharge reste la référence avec 270 kW en pointe. Sa cousine Audi e-tron GT lui a repris sa base technique début 2021.

Il faudra également surveiller d’autres concurrentes, à l’instar de la BMW i7 arrivant courant 2022.

Mercedes EQS camouflage 2021 usine vue arrière

Les premières Mercedes EQS seront livrées à l’automne 2021