Wiesmann Thunderball

Essayer Après le roadster Thunderball, Wiesmann songe à un SUV électrique ?

Configurez votre véhicule Après le roadster Thunderball, Wiesmann songe à un SUV électrique ou demandez un essai gratuitement.

La révolution est loin d’être terminée chez Wiesmann. Outre le passage à l’électrique amorcé avec la Thunderball, le petit artisan allemand imagine une extension de sa gamme avec un SUV.

Après une faillite suivie d’une reprise par Contec Global, Wiesmann prépare son grand retour. Mais le petit artisan allemand ne semble pas vouloir jouer dans la même cour. Certes, les premiers modèles seront fidèles à la tradition, puisqu’il s’agira de roadsters musclés au style identitaire. La première fracture dans cet héritage est apparue avec la présentation d’une version électrique. La Thunderball est ainsi apparue avant même le modèle thermique.

Se confiant à nos confrères britanniques d’Autocar, Roheen Berry n’exclut pas du tout un futur SUV portant le fameux gecko sur son capot. Rien n’est fermement décidé, mais l’idée est là et ne demande qu’à murir. Ce sera la seconde fracture : une extension de la gamme. Sans vouloir devenir un constructeur généraliste, Wiesmann compte bien pérenniser son activité avec une assise plus large. À la fois en termes de géographie et de gamme.

À lire aussi La toute première Wiesmann Project Thunderball a été adjugée 700 000 € pour la bonne cause

D’autant que la marque doit à présent rentabiliser les investissements consacrés à sa nouvelle plateforme développée par Roding. Alors SUV ou pas SUV, il n’y aura assurément pas que des roadsters dans l’offre de Wiesmann.