Responsable électro-mobilité de la marque Volkswagen, Rodolphe Chevalier revient avec Automobile-Propre sur l’arrivée de la compacte I.D 3 sur le marché français.

« Nous sommes en train de vivre la prochaine révolution » s’enthousiasme celui qui a pris le poste de responsable de l’électromobilité de la marque Volkswagen fin 2018. « Après la Coccinelle et la Golf, nous sommes sur le 3ème pilier avec l’ID que nous considérons comme la première voiture électrique de masse » poursuit-il.

Suivant une tendance très spécifique au marché du véhicule électrique, Volkswagen a ouvert en France les précommandes de l’ID.3 ce jeudi 9 mai. « Les précommandes sont surtout là pour satisfaire les plus demandeurs. On a des clients qui sont très motivés et on veut pouvoir les faire adhérer en priorité car ils deviendront des influenceurs » explique notre interlocuteur « Les pré-booking vont aussi permettre de nous rassurer sur les envies du marché » avoue-t-il.

Un lancement initié par une édition spéciale : la Volkswagen ID.3 1st. « Elle sera équipée d’une batterie de 58 kWh. On parle de capacité utile, la capacité réelle est de 62 kWh. Nous offrons 2000 kWh de charge gratuite à ceux qui ont prébooké. Dans le process, le client va faire un ‘deposit’ de 1000 € qui sera restitué au moment de passer commande » explique notre interviewé.

Pour Volkswagen, priorité est ainsi donnée à cette édition « First ». Sur les 30.000 exemplaires prévus, 10.000 ont déjà été réservés selon le constructeur. « On va commencer par la production de ces 30000 véhicules. Les livraisons arriveront mi-2020. Nous souhaitons que les gens qui ont pré-booké la 1st puissent être les premiers à pouvoir commander et à rouler dans la voiture. Dans la foulée, nous passerons à une gamme classique avec trois configurations batteries (45, 58 et 77 kWh ndlr) et différents niveaux de finitions. Les livraisons débuteront dans le courant du second semestre 2020 » précise Rodolphe Chevalier qui s’abstient de nous donner les objectifs fixés par pays. « On s’est fixé un objectif européen à 100.000 véhicules par an » se contente-t-il de nous répondre.

Moins de 24.000 euros bonus déduit

S’il faudra attendre la fin d’année pour découvrir les tarifs français de l’ID.3 ceux du marché allemand sont déjà plus ou moins connus : moins de 40.000 € pour l’édition 1st et moins de 30.000 € pour la version d’entrée de gamme, en 45 kWh. « C’est un prix TTC hors bonus qui devrait être assez proche de ce que nous proposerons en France » confie notre interlocuteur. Ainsi si l’on part du principe d’une reconduction du bonus à 6.000 euros l’an prochain, on peut tabler sur un tarif de départ à 24.000 € une fois le bonus déduit. Voire moins en cas d’application de la prime à la conversion.

Pour autant, le constructeur estime qu’il ne fera que très peu de ventes en « achat intégral ». « C’est une voiture que l’on vendra majoritairement en financement » estime notre interviewé. S’il n’a pas encore de chiffres à nous communiquer, Rodolphe Chevalier nous annonce un tarif en leasing un peu plus élevé que celui d’une Golf thermique. Pour rassurer les clients, une offre de reprise sera proposée en fin de contrat. « Avec les économies réalisées à l’usage, on sera au même niveau entre une ID et une Golf thermique » promet le représentant de la marque allemande.

Ecosystème

S’inspirant des modèles déjà mis en place par d’autres constructeurs – Nissan en tête – Volkswagen va construire autour de sa gamme ID un véritable écosystème.

« On va fournir les bornes de recharge mais aussi l’installation via Elli, la société créée par Volkswagen. Pour l’accès aux bornes publiques, on aura We Charge qui proposera un badge mais aussi une application compatible plug & charge. Parking, livraisons… avec We Services, nous aurons aussi différents services qui intégreront l’offre I.D comme le reste de la gamme Volkswagen » liste Rodolphe Chevalier.

« Comme on veut pousser les financements on envisage aussi des ‘Holiday cars’ » poursuit notre interviewé. Ce dernier compte notamment se reposer sur la solution Volkswagen Rent pour proposer à ses clients les plus anxieux une solution pour les longs trajets.

Des bornes de recharge dans les concessions

« Aujourd’hui on a deux véhicules de niche avec la e-Up et la E-Golf. Cela nous a permis de former plus de la moitié de notre réseau à l’électrique. Demain, avec l’ID, on va avoir l’ensemble des partenaires qui va vendre de l’électrique. Comme pour le Tiguan ou le T-Roc, nous donnerons des objectifs de ventes pour l’ID » explique le représentant de la marque allemande.

Outre le réseau ultra-rapide Ionity et les points de charge compatibles We Charge, les clients auront aussi la possibilité de se charger dans les points de vente du constructeur. « Chaque concession devra s’équiper en bornes de recharge. A minima en bornes 22 en courant continu (DC). La puissance va dépendre de la situation géographique. Idem pour la disponibilité. Certaines seront accessibles 24h/24, d’autres seront limitées aux heures d’ouverture de la concession. C’est aujourd’hui à l’étude » précise Rodolphe Chevalier qui nous indique que ce réseau « ne sera pas fermé aux autres marques » et sera « gratuit dans un premier temps ».

Un nouveau lancement tous les six mois

Pour Volkswagen, l’ID.3 n’est que le point de départ d’une vaste campagne d’électrification. Annoncée par les différents concepts ID, celle-ci doit toucher tous les segments, du SUV au monospace en passant par la grande berline et le crossover. « On a des lancements prévus tous les six mois à compter de la fin d’année » explique notre interviewé. Si le calendrier de la gamme « ID » ne sera communiqué qu’au fil de l’eau, on sait déjà qu’une version améliorée de la Volkswagen e-Up arrivera en fin d’année.

En revanche, la Volkswagen e-Golf est définitivement appelée à disparaître. « L’ID a clairement un format e-Golf qui aura la primeur de l’hybride rechargeable » précise notre interviewé qui dessine le futur de sa gamme « plug-in hybrid ». « Avec la gamme GTE, on va rester sur les mêmes véhicules – Passat et Golf – mais avec des batteries qui vont évoluer » nous précise t-il.

 

Volkswagen ID.3 : « Nous sommes en train de vivre la prochaine révolution »
3.9 (78.14%) 43 vote[s]