Dans un mail interne relayé par Business Insider, Elon Musk aurait poussé ses employés à battre un record de livraisons trimestrielles.

Elon Musk est un être occupé, entre les lancements de fusées et son projet Neuralink. Mais plutôt que d’avoir l’esprit (augmenté) dans les étoiles, il doit rester terre à terre pour son plus vieux projet actuel : Tesla.

Selon Business Insider, un email interne à destination de ses employés contient une information sur les performances de la marque. Elon Musk y motive ses troupes, en confiant que Tesla « a des chances de battre un record de livraisons ce trimestre ». Le fantasque patron aurait précisé que les livraisons devenaient « la plus haute priorité » du constructeur. C’est une nouvelle semblant familière, déjà vue il y a un an, mais ne certifiant pas un succès.

Tesla a établi son précédent record de livraisons au dernier trimestre 2019, avec 112.000 véhicules. C’était avant que l’usine chinoise de Shanghai « Gigafactory 3 » ne rentre en action, et les confinements autour de la planète. Les chiffres sont ainsi retombés autour de 90.000 véhicules aux deux premiers trimestres 2020. Pire, le deuxième trimestre fut synonyme de baisse pour la première fois depuis le lancement de la Model S en 2012.

Publicité


Or, ces derniers mois, la Chine a retrouvé des ventes automobiles normales, tandis que les marchés européens et américains ont repris timidement. Le Model Y a également rejoint la gamme, sur le marché plus vaste des SUV. Mais cela est-il assez pour dépasser les 112.000 unités en 3 mois ? Nous connaîtrons la réponse dans quelques jours.

Publicité