Dans un email à ses employés, le PDG Elon Musk a annoncé que ce troisième trimestre 2019 pourrait être record, passant la barre symbolique des six chiffres.

Auparavant petit constructeur aux volumes anecdotiques, Tesla grimpe et commence sérieusement à inquiéter. 2019 reste cependant une année mitigée, avec un premier trimestre en berne après l’euphorie des débuts de la Model 3.

Mais après un second trimestre record de 95.200 livraisons, contre 63.000 en début d’année, le troisième serait plus prometteur selon Elon Musk. Le PDG, comme de coutume, s’est exprimé à ses employés via un e-mail.

« Nous avons de grandes chances d’atteindre notre premier trimestre à 100.000 livraisons, ce qui serait une étape incroyable pour notre entreprise », peut-on lire selon le site Electrek. On attendra toutefois de voir les résultats publiés par l’entreprise début octobre car ce même type d’annonce fut orchestrée voilà trois mois.

Publicité


Des objectifs encore manqués ?

Depuis des années, Tesla rate systématiquement ses buts de livraisons. Exemple, la firme a manqué l’objectif de 100.000 Model S et X en 2018, avec 93.590 unités. Pour 2019, les « 360 à 400.000 livraisons » totales fixées par Musk ne sont possibles qu’à condition de dépasser 100.000 unités par trimestre.

Malgré cela, Tesla devrait encore progresser de 50% en 2019. Ce serait la neuvième année de croissance consécutive, depuis 2011 où le constructeur écoulait… 674 véhicules.

Publicité