1ère Nio ET5 de Pre-série

Essayer Nio prévoit d’ouvrir une usine aux États-Unis ?

Configurez votre véhicule Nio prévoit d’ouvrir une usine aux États-Unis ou demandez un essai gratuitement.

Les start-up chinoises sont, jusqu’à présent, restées assez discrètes quant à leurs ambitions en Amérique du Nord. Nio pourrait être l’une des premières à se déclarer et planifie visiblement l’installation d’une usine aux États-Unis.

En parallèle de son implantation qui se poursuit en Europe, Nio prépare vraisemblablement son entrée sur le marché nord-américain. Une entrée qui pourrait se faire d’emblée par la grande porte, avec la création d’une usine sur place.

Pour l’heure, Nio n’a rien confirmé de façon officielle. Par contre, la liste des postes à pourvoir au sein de l’entreprise est assez claire. Le constructeur chinois cherche des personnels expérimentés en matière d’industrialisation, de logistique et d’infrastructure à l’étranger. Des postes évoquent même clairement la nécessité d’une expérience en Amérique du Nord ou le besoin de maîtriser les réglementations et procédures américaines.

À lire aussi Nio pourrait séduire d’autres fabricants avec ses Power Swap Station

Nio dispose déjà d’un centre de recherche en Californie. Les derniers postes correspondent assez clairement à un besoin de sélection puis d’implantation de site industriel. Ce dernier pourrait débuter comme simple site d’assemblage de type CKD ou SKD (Complete Knocked Down ou Semi-complete Koncked Down) avant d’évoluer vers une production plus intégrée.

Nio en est au tout début de la formalisation de son projet et l’on peut attendre une annonce en fin d’année lors du prochain Nio Day. Son offre de véhicules est dans tous les cas déjà bien adaptée aux besoins du marché américain avec de grands SUV et berlines.