Au terme de l’année 2020, la Tesla Model 3 est encore la voiture électrique la plus vendue au monde, en prenant le large sur les autres références.

La voiture électrique a enregistré un exercice record en 2020 malgré le contexte commercial inédit. En France, comme en Europe, c’est l’indéboulonnable Renault Zoe qui arrive en tête des ventes. Mais la diffusion limitée de la citadine ne lui permet pas de briller au chapitre mondial, où la Tesla Model 3 reste n° 1.

Au terme des douze mois de 2020, la Tesla Model 3 s’est écoulée à 365 240 exemplaires à travers le monde, ce qui lui offre 12 % de parts de marché au niveau mondial. Non contente d’occuper la première place du podium, la berline électrique prend aussi le large sur les suiveuses : la Wuling HongGuang Mini EV arrive en seconde place avec 119 255 unités et la Renault Zoe signe une troisième position, tout de même, avec 100 431 exemplaires. Un beau score, notamment après avoir connu la 8place en 2018.



Vers une bataille Tesla/Volkswagen en 2021 ?

Arrivé bien plus tard au catalogue de la marque américaine, le Tesla Model Y boucle 2020 avec 79 734 ventes. Il est suivi par le Hyundai Kona EV avec 65 075 exemplaires. La Volkswagen ID.3, qui s’est illustrée avec une troisième place au niveau européen, boucle l’année avec un total de 56 937 unités.

Bien aidée par l’actualité et notamment pas la baisse des prix, la Tesla Model 3 pourrait toutefois se faire grignoter par le Model Y en 2021. Si le duo de Palo Alto ne semble pas inquiet, il devrait toutefois croiser le fer avec les deux électriques de Volkswagen.