Essayer Audi RS Q e-tron : le buggy hybride-série à l’assaut du Dakar ?

Configurez votre véhicule Audi RS Q e-tron : le buggy hybride-série à l’assaut du Dakar ou demandez un essai gratuitement.

Audi est à fond sur l’électrique, même en sport auto : la marque allemande dévoile l’Audi RS Q e-tron pour le Dakar.

À l’instar des voitures de série, la compétition automobile s’électrifie lentement. Et si des séries spéciales ont vu le jour, les autres disciplines évoluent aussi. C’est le cas du Dakar, course où Audi engagera dès l’année prochaine le nouveau RS Q e-tron.

Pour participer efficacement à la compétition, l’Audi RS Q e-tron fait le choix d’une motorisation électrique à prolongateur d’autonomie, ou d’un schéma en hybride série : uniquement connectés aux roues, les moteurs puisent leur énergie dans une batterie, elle-même alimentée par un moteur thermique. Un choix inévitable, en raison de l’absence de solutions de recharge dans les zones désertiques, comme le confirme le constructeur.

Plus de 800 km d’autonomie

Ce générateur, un 2,0 l TFSI, doit alimenter une batterie d’une capacité proche des 50 kWh. Le tandem est capable de fournir une autonomie de plus de 800 km pour pouvoir affronter les plus longues étapes. La mécanique dérivée de la Formula E propose une puissance de 680 ch et permet au buggy de viser le 0-100 km/h en 4,5 s.

L’Audi RS Q e-tron sera engagé au Dakar l’année prochaine. Il servira notamment de laboratoire à la marque allemande pour développer ses technologies électriques pour les voitures de demain. Mais ce buggy met aussi en lumière la nécessité d’une transition lente vers l’électrification totale dans les pays les plus reculés, où l’on peut trouver plus de stations-service que de maisons alimentées en électricité.