Nissan LEAF

nissan-leaf-2013

La Nissan LEAF est la voiture électrique la plus vendue dans le monde. Elle a conquis de nombreux utilisateurs grâce à son design atypique, ses 5 vraies places et sa grande polyvalence.

Commercialisation

La Nissan LEAF est la première voiture électrique du constructeur. Elle est commercialisée en France depuis septembre 2011 et une nouvelle version, avec une centaine d’améliorations, est proposée depuis 2013.

Prix de la Nissan LEAF

nissan-leaf-2013_02

La Nissan LEAF est commercialisée sous 3 formules différentes :

- Achat de la voiture et de la batterie: à partir de 23 890 euros
- Achat de la voiture et location de la batterie: à partir de 17 990 euros + 79 euros/mois
- Location longue durée 37 mois: 169 euros/mois + premier loyer majoré de 3 779 euros

Sur ces tarifs, le bonus écologique de 6 300 € pour l’achat d’une voiture électrique est déjà déduit.

La Nissan LEAF est garantie 5 ans pour les composants spécifiques aux véhicules électriques ainsi que pour la capacité de la batterie, contre 3 ans pour tous les autres composants standards. Le constructeur annonce que la voiture est très économique à l’usage et à l’entretien, en promettant des économies de 800 à 1000 euros par an en comparaison avec une voiture diesel.

Le pack mobilité Nissan LEAF

Pack mobilité Nissan LEAF

Tous les clients Nissan LEAF ont droit au « pack mobilité » proposé par le constructeur dont l’objectif est de faciliter les trajets longue distance au travers de conditions exclusives pour la location d’une voiture ou le voyage en auto-train.

Chaque client Nissan LEAF se voit offrir une carte Nissan/Hertz valable pendant 3 ans. Elle est créditée de 12 000 points échangeables contre jusqu’à 4 semaines de location gratuite sur tous les véhicules thermiques disponibles chez Hertz. Cette carte donne également droit à :

- 2 sièges auto offerts pour toute location
- un conducteur additionnel offert
- la surprime jeune conducteur offerte
- un surclassement
- un accès prioritaire aux comptoirs HERTZ

Nissan propose également, en partenariat avec la SNCF, des conditions spéciales sur les trajets en AutoTrain. Chaque client bénéficie ainsi d’un trajet AutoTrain offert ainsi que 30% de réduction sur les trajets suivants. Une borne de recharge rapide a été installée en gare de Bercy, permettant d’arriver à destination avec le véhicule chargé.

Pour en savoir plus sur le pack mobilité : www.nissan-offres.fr/particulier/leaf/

Motorisation de la LEAF

La motorisation 100% électrique de la Nissan LEAF lui confère une puissance de 109 ch et de belles accélérations, sachant que sur une voiture électrique l’ensemble du couple est disponible instantanément.

La Nissan LEAF est extrêmement silencieuse, à tel point qu’un système de sonorisation extérieure a été mis en place pour avertir les malvoyants et les piétons à basse vitesse.

Batterie & Autonomie de la Nissan LEAF

Les batteries de la Nissan LEAF

Les batteries de la LEAF, situées sous le plancher.

Les batteries de la Nissan LEAF se situent dans le plancher de la voiture, ce qui a pour avantage d’abaisser au maximum son centre de gravité pour une meilleure tenue de route. Le bloc batterie pèse environ 250kg. Nissan affirme que la LEAF est recyclable à 99%, sans toutefois communiquer sur la manière dont seront recyclées les batteries.

Au niveau de l’autonomie, la LEAF affiche une autonomie de 199 km au cycle NEDC mais permet de rouler environ 150 km en moyenne. Cela dépend beaucoup de beaucoup de paramètres, pensez à lire notre dossier à ce sujet.

Nissan donne également différents exemples d’autonomie en fonction des trajets sur son site Internet.

Recharge de la Nissan LEAF

Les prises sur une Nissan LEAF

Le chargeur de batterie se situe dans le coffre, alors que la trappe de recharge se situe à l’avant du véhicule, avec deux types de prise :

- une prise standard de Type 1 sur laquelle vient se brancher le chargeur fourni avec la voiture. Ce dernier permet de recharger sur une prise domestique classique en environ 8h, sans avoir besoin d’une wallbox.

- une prise de recharge rapide Chademo : elle permet de recharger 80% de la batterie en 30 minutes sur une des nombreuses bornes de recharge rapide installées par Nissan. Pour visualiser les bornes de recharge près de chez vous, consultez le site ChargeMap.com.

Prenez le temps de lire notre guide sur les types de prises pour voitures électriques afin d’en savoir plus.

Intérieur de la Nissan LEAF

L'interieur de la Nissan LEAF
L’informatique embarquée dans la LEAF a été penseé pour s’interfacer particulièrement avec les smartphones.

L’intérieur de la Nissan LEAF, dont l’interfaçage avec les nouvelles générations de smartphones a été particulièrement soigné. Il est possible d’écouter la musique présente sur son téléphone, de téléphoner en main libre, d’accéder aux contacts, etc.

Le tableau de bord, très complet, permet d’afficher les bornes de recharge qui se trouvent à proximité, et le rayon dans lequel vous pouvez vous déplacer en fonction de l’autonomie restante.

La LEAF fait la part belle aux smartphones puisqu’il est possible de programmer sa voiture à distance, par le biais d’une application. On peut ainsi régler l’heure de charge, la température de la voiture avant de la chercher, etc.

Design de la LEAF

nissan-leaf-2013_01

La Nissan LEAF possède un design plutôt atypique. Assez haute, elle a été conçue pour un marché mondial, elle doit donc plaire au plus grand nombre. La LEAF cherche toutefois à se démarquer par un style original, qui permettra de la distinguer rapidement comme étant un véhicule « propre », un peu à l’image de la ligne atypique de la Toyota Prius.

La tenue de route

nissan-leaf-2013_03

Les batteries de la Nissan LEAF étant situées sous le plancher, la voiture électrique bénéficie donc d’un centre de gravité abaissé, ce qui lui confère une bonne tenue de route. Un contrôle du couple très précis, rendu possible par la motorisation électrique, lui permet d’être plus précise dans les virages.

La structure de la voiture avec l’intégration des batteries permet à Nissan d’annoncer un châssis plus rigide de 40%.

La sécurité

La LEAF est pourvue de capteurs d’impact de crash, qui désactivent la tension en cas de choc afin d’éliminer tout risque d’électrocution. La voiture a été testée dans différentes configurations : grand froid, grand chaud, lavage haute pression, route inondée, crash, …

Fiche technique de la Nissan LEAF

CatégorieElectrique
Vitesse maximale145 km/h
Puissance80kW
Type de batteriesLithium-Ion
Capacité de la batterie24kWh
Autonomie NEDC199 km
Nombre de places assises5
CatégorieVoiture électrique
CommercialisationFin 2010
Prixà partir de 17 990 € (avec batteries en location)

Plus d’informations : www.nissan.fr/leaf

456 commentaires pour ce billet
  1. Nico écrivait le 17/02/2011

    Et la Leaf est aussi sur Facebook !

    http://www.facebook.com/pages/Nissan-Leaf-Switzerland/132301850169153

    Répondre
  2. Max écrivait le 19/04/2011

    Il semblerait que l’autonomie annoncée par Nissan soit, pour une fois, pas trop exagérée et plutôt exacte :
    http://en-voiture.blog.leparisien.fr/archive/2011/04/17/essai-nissan-leaf.html

    Répondre
    • Jumper écrivait le 28/11/2011

      je confirme !
      les informations données par Nissan correspondent à la réalité d’un usage quotidien. un plein de nuit à 100% => 80 kms d’autoroute et de péri urbain parisiens avec clim en mode chauffage, à la fin de la journée il reste 30 km d’autonomie à cette cadence

      dit autrement, un plein = 110 km avec notre environnement de conduite.

      Répondre
      • lelclar écrivait le 04/12/2011

        C’est en effet le kilométrage obtenu par les essayeurs d’Auto-Plus. Pas si mal, même si encore insuffisant pour en faire un véhicule réellement polyvalent. Patience…

        Répondre
  3. grabuge écrivait le 21/06/2011

    pourquoi ne pas intégrer des panneaux photovoltaîques au véhicules et à défaut prévoir des kits externes photovoltaîques de chargement des batteries?

    Répondre
    • Yoann NUSSBAUMER, l'auteur du billet, écrivait le 22/06/2011

      Les panneaux photovoltaiques intégrés à une voiture électrique la rendraient encore plus chère, tandis qu’ils ne fourniraient de loin pas assez de courant pour charger la batterie.

      Par contre, des ombrières photovoltaiques commencent à apparaitre, avec une vraie grande surface de panneaux, suffisante pour effectuer une charge lorsqu’il y a du soleil. La seule chose, c’est qu’il est aujourd’hui plus intéressant de revendre l’électricité fournie par ces panneaux à EDF puis de se charger sur une prise standard…

      Répondre
      • Ferry Jérémie écrivait le 24/06/2011

        Il me semble délicat de revendre l’électricité à EDF provenant d’une ombrière.
        En effet, surtout depuis mars de cette année, les lois concernant le rachat se sont affinées et durcies.

        Il existe maintenant 3 types d’installations :
        intégration au bâti, intégration simplifié au bâti
        et tout types d’installations.

        L’ombrière en soit n’est pas considéré (j’imagine que ça peut être contournable) comme un bâtiment ce qui le classe dans la 3ème rubrique timidement racheté 12 centimes du kiloWatt.
        Soit un retour sur investissement en revente pur quasi impossible.(sauf tomber du camion…)

        Répondre
      • Jumper écrivait le 28/11/2011

        je me rappelle avoir lu sur le blog d’un possesseur de prius version 2 , qu’il avait mis en place 2 m2 de PV sur son toit (c’était très moche mais bon, passons sur l’esthétique)
        grosso modo, à midi en Californie cela produit 300 watts/heure soit de quoi parcourir 1 km en 100% EV.
        aux autre heures de la journée cela produit moins.
        Bref, il avait diminué sa consommation de carburant de 10% d’après ses mesures, perte aérodynamique incluse (le panneau a quelque peu cassé l’aérodynamique de la Prius , alourdie et à vrai dire je soupçonne que le gain d’électricité acquis en roulant ou en parquant sa voiture en plein soleil soit complètement annulé par le lourd surplus d’énergie nécessaire pour faire avancer la voiture imposé par la perte de CX et scx.

        bref, intégrer un panneau solaire PV à une auto, ce sera réservé aux bus et poids lourds. Sur une auto, l’intérêt est faible et hors de prix :
        - coût de l’installation et des panneau
        - surcoût de consommation en énergie due au poids et à la perte aérodynamique

        Répondre
      • Image avatar
        billoup1 écrivait le 18/05/2013

        Bonjour.
        J’ai la place pour mettre un abri à la voiture électrique avec des panneaux solaires.
        Qui en fabriquent. Comment ça marche. Y a t-il un accus de stockage pour une charge rapide. Pour quelles prises ? A quel prix ?. Y a t-il une possibilité de charge avec le secteur ?
        Un tableau avec ces indications serait bien
        Merci.

        Répondre
  4. cfx33 écrivait le 01/04/2012

    Nous venons de signer pour la leaf
    3 questions (la commerciale n’ayant vraiment pas l’air au point sur la leaf):
    - au niveau de carwings l’abonnement est il payant si oui combien? (en france)
    -l’accés a distance ne marche que sur iphone ou aussi sur android?
    -quelqu’un connait il le prix du cache de protection de la prise vendu en option par nissan?
    NB: certaines concessions semble peu enthousiastes pour vendre la leaf j’ai eu sans demander quoi que ce soit 1700€ de remise sur le modèle d’expo qui été arrivé il y a deux jours a peine toute option! moi qui venait pour en prendre une premier prix sans option la seconde aussi a une remise mais pas le pack confort donc on est parti sur la toute option du coup!

    Répondre
    • jumper écrivait le 01/04/2012

      bienvenue au club des LEAF !

      perso, une 2011 blanche avec 7600 kms désormais. Gaffe à P2 (le programme n°2 de gestion de la recharge : gros bogue, impossible à l’utiliser) Ne jamais essayer de « démarrer » avec la clim enclenchée => aléatoirement, la leaf « plante » et il faut alors tout éteindre, attendre 5 sec. puis recommencer le boot

      carwings : gratuit pour 5 ans
      app : que sur iPhone à ma connaissance, je n’ai rien vu à l’époque où j’ai sous crit (oct 2011) en app Android
      je n’ai pas pris le cache antivol de la recharge : je ne connais donc pas son prix, et j’aurais du le prendre => bonne idée.

      en revanche j’ai pris le cable recharge rapide 30′ pour brancher la Leaf sur une borne rapide dans Paris ou ailleurs.

      Seuls les dingues dans notre genre achètent des LEAF. Comme me l’a fait remarquer un de mes beaux frères, avec le prix d’une Leaf tu as une chouette Audi (ok, il n’a rien compris mais bon, au moins il a été franc)

      Nissan vend moins de 20 leaf / mois en France => c’est ridicule. La Fluence semble se vendre fort mal elle aussi et je n’ai pas les chiffres des kangoo EV.
      Exprimé autrement, une Leaf représente exactement ce qu’un garage ne veut surtout pas vendre ! une faible diffusion, l’occupation dans son show room d’un emplacement où il préfèrerait afficher un SUV ou une citadine, bref, des caisses qui se vendent vite et bien avec peu d’explications.

      tout vendeur Nissan en concession n’aura qu’une obsession : fourguer la leaf d’expo le plus vite possible pour qu’elle dégage au plus vite. Et un faible intérêt à comprendre ce qu’est une leaf. Le vendeur préfèrera s’investir dans la connaissance de thermiques qui se vendent bien. Normal, c’est son gagne pain et et pas de vente, pas de commission.

      après plusieurs mois de leaf, après de nombreuses discussions avec mes voisins amis famille etc.

      mon pronostic est sans appel : il n’y a pas de marché pour les EV :
      - trop cher
      - trop de contraintes
      - un manque énorme d’intérêt des français « moyens » pour les problèmes écologiques : l’immense majorité n’en a rien à cirer , c’est à dire : oui oui il faut moins polluer, mais aucun n’est prêt dépenser un euro dedans.

      la leaf appartient à un marché de niche : une 2ème voiture pour toute famille ayant une maison et ainsi la recharger chaque soir

      Répondre
      • Lel écrivait le 01/04/2012

        Oui, vous avez raison: les commerciaux veulent faire du chiffre et la seule Leaf qui se trouve en concession se doit de débarrasser le plancher au plus vite. Ce n’est pas avec ce genre d’attitude que nos villes seront plus respirables. Pourtant, les vendeurs de prius sont en général très intéressés par leur produit, mais il est vrai que la voiture est autrement plus exploitable au quotidien et ne coûte pas si cher en regard d’une Leaf.
        Pour le reste, je salue votre honnêteté intellectuelle, à fortiori pour un possesseur de Leaf. Cette voiture est pourtant digne du plus haut intérêt, mais elle est encore beaucoup trop chère et toujours pas suffisamment polyvalente pour satisfaire le plus grand nombre. Dommage, mais ça viendra. Pour moi qui effectue de 100 à 300 kms en un jour, et cela surtout sur autoroute, elle ne convient pas du tout. En attendant les améliorations, je garde ma prius. Encore quelques années de patience (5 ou 10 ans, ou plus?)

        Répondre
        • Bidule écrivait le 23/08/2013

          Je déterre le sujet!
          Je lis ‘une grande majorité se fout de l’environnement’ et franchement ça me fout en rogne.
          Quand on s’intéresse un tant soit peu aux énergies alternatives SURTOUT dans l’automobile, on s’aperçoit qu’on a laissé pourrir voire étouffer le développement d’énergie propre depuis un siècle.
          Voir: La Jamais Contente 1899, Stan Meyer, le système Pantone (ou Justin Capra), l’EV1, ou bien encore Chambrain…
          Je rêve de rouler propre avec un majeur bien tendu vers les stations essence, mais je ne peux pas! Dire que la majorité des français s’en foutent est faire preuve d’une arrogance et de dédain face à tous ces gens – dont moi – qui subissent la situation. Et tiens, la taxe carbone qui vient de revenir nous rappelle qu’on est coincé et qu’il faudra payer. Cool, non?

          Répondre
          • Jumper écrivait le 23/08/2013

            les français et pas mal d’autres se contrefoutent de l’environnement dans la réalité de leurs comportements
            - trier ses ordures ? c fatiguant et compliqué
            - passer du convecteur électrique à un chauffage moins polluant ? c fatiguant , cher et compliqué
            - un VE ? à ce prix là et avec cette autonomie ? pas question
            etc.
            les français sont d’accord avec plus d’environnement à condition que ce soit les autres qui payent et qui fassent des sacrifices.

            une seule voie : la fiscalité

            pas de bol, les socialistes (et ceux d’avant) ont tellement tiré sur la corde sans faire de réformes structurelles , que çà passe mal auprès du public.

            tous des veaux qu’il disait le Général. Il sous estimait la situation !

          • Bamboo écrivait le 30/11/2013

            Ce qui me frappe c’est l’incompréhension élémentaire de l’économie. Lorsqu’un véhicule coûte deux fois plus cher parce qu’il est électrique, cela signifie (en gros) qu’il a demandé (consommé) deux fois plus d’énergie pour sa réalisation. Autrement dit qu’il a (en gros) coûté (dégradé) deux fois plus l’environnement. Si coût total (achat + utilisation) est plus élevé le coût pour l’environnement est aussi (en gros) plus élevé. Il n’y a de gain réel que si tous les coûts pris en consideration, le véhicule dit écologique revient moins cher. Dans le cas contraire, le surcoût économique est un gaspillage écologique autant qu’un gaspillage économique. Mais l’ignorance de ces réalités fait la fortune des constructeurs qui surfent sur la mystification environnementale, accroissent leur chiffre d’affaire tout en dilapidant davantage les ressources de la planète et se moquant de l’impact négatif sur l’environnement.

          • Kenlazarus écrivait le 06/04/2014

            Cher bamboo, ce qui m’étonne encore plus, c’est qu’on expert en économie comme vous pensez l’être puisse imaginer que le coût d’un objet est en gros proportionnel a l’énergieutilisée. Je vais de ce pas demander a Samsung de m’expliquer pourquoi mon note 3 coûte 600€ pour 70g…
            Vous devriez savoir que le coût intègre l’ingénierie, la commercialisation et le coût matiere et le coût de l’énergie.
            Dans le cas des véhicules électriques, le prix des batteries est important car des cours de recherche énormes et une industrialisation complexe est compliquer a amortir… Renseignez vous un peu avant de raconter de telles contre-vérités.
            J’imagine que vous faites aussi partie de ces gens qui clament que le utilise plus d’énergie s’il en produira quand les études sérieusement indiqué que le retour sur investissement énergétique est inférieur a 3 ans pour une durée de vie de 25…

    • Lel écrivait le 01/04/2012

      Pas mal de vendeurs ne savent pas trop ce qu’ils vendent, c’est vrai. Et beaucoup préfèrent vendre leurs satanés mazouts. Ceci dit, le fait que l’on vous fasse directement une remise sur un modèle full options qui venait juste d’arriver me me semble au contraire le signe qu’ils souhaitent les vendre (ou s’en débarrasser?).
      Pour vos questions, le mieux est de contacter directement l’importateur ou de téléphoner à une autre concession.

      Répondre
      • Image avatar
        billoup1 écrivait le 23/08/2013

        Bonjour.
        Il y a du vrai dans l’égoïsme de chacun d’entre nous.
        Pas de chance pour la voiture électrique.
        En voyant ce qui se passe ailleurs dans le monde, malgré ma connerie, je suis content d’être Français.
        Merci.

        Répondre
    • bigbandicoot écrivait le 05/04/2013

      dans les 230€, mais le concessionnaire me l’a offert avec les tapis velours ^^

      Répondre
  5. nexus écrivait le 13/10/2012

    Une class action déposée à Los Angeles pour annonces mensongères à propos de l’autonomie des batteries de la Leaf.

    http://www.latribune.fr/green-business/l-actualite/20121012trib000724636/la-nissan-leaf-electrique-accusee-de-greenwashing-aux-etats-unis.html

    Répondre
    • Ripollet écrivait le 23/08/2013

      Ca fait près de 2 ans que je le clame ! L’énergie utilisable est bien inférieure aux 24 kWh annoncés.

      Répondre
  6. bomatou écrivait le 21/10/2012

    Bonjour,
    Je suis attéri ici par hasard: les commentaires intéressants.
    Effectivement l’écologie tout le monde en parle mais personne ne veut investir…et pour cause!! Le tarif de la leaf ne s’adresse tout de même pas au citoyen ouvrier lambda mais plutôt à la classe moyenne. Mais voilà, la classe moyenne vient de se faire durement délester d’une partie de ses revenus en cette fin d’année (perso +1500€ pour cette année en payant une rallonge en novembre et décembre). Je ne vois pas vraiment pourquoi nous ferions, dans ces conditions, un effort d’investissement dans l’écologie lorsque, pour une autre caste de la société, celle ci ne représente qu’une source potentielle de hauts revenus.
    En plus, le gouvernement propose des primes à l’achat de véhicules électriques alors que nos industriels ne sont pas prêts ayant préféré concéder aux magnats du pétrole. Ce qui revient à dire qu’acheter une voiture électrique, leaf ou chevrolet volt, contribue à la progression du chômage chez nous ainsi qu’un détournement de fonds du trésor public vers des industries étrangères…un paradoxe non?

    Répondre
    • jumper écrivait le 21/10/2012

      @bomatou

      cette prime coïncide avec la sortie de ZOE ou tout au moins la possibilité de la commander ce qui la fait passer de 15 000 et quelques à 13 000 et quelques euros. La zoé est fabriquée en France et à partir de fin 2013 / début 2014 même sa batterie sera made in France (actuellement elle vient du Japon)

      l’autolib est made in Italy pour la carrosserie et le montage, la batterie est made in France en Bretagne

      donc non, tous les VE ne sont pas fabriqué hors de France

      Répondre
  7. padpanic écrivait le 01/01/2013

    Venons d’acquérir une LEAF en 2e véhicule : avons adoré l’idée de zéro émission, sa ligne … mais ns sommes fait arnaquer pr le Concessionnaire (attendons réponse à notre LRAR d’il y a 10j). Pas de bornes rapides ds les concessions NISSAN!!!ni sur l’autoroute Sud de la France….
    Batterie tient 110km maxi avec peur au ventre. Vendeurs NISSAN pas formés,n’y comprennent rien. Carwings impossible à mettre en route …… Suite au prochain événement!!!
    Mais nous l’adorons !!!

    Répondre
  8. jumper écrivait le 02/01/2013

    Bonjour,

    que signifie « ns sommes fait arnaquer pr le Concessionnaire » ??

    - autonomie = 160 km ? Alors que la réelle autonomie oscille entre 80 et 130 kms (point milieu : 110 kms) selon l’usage ? nota : c’est archi documenté sur le net , en français et en anglais, y compris dans le présent blog

    perso, quand on se fait « coincer » par l’autonomie, on rentre à 60/70 sur la file de droite de l’autoroute ou par les petites routes (limitées à 50 ou 70 ) en évitant l’autoroute

    - prix ? vous n’avez ps eu une remise de 1500 à 2500 euros en plus du bonus de 7000 € ?

    - réseau des bornes de recharge inexistant ? là aussi c’est plus que documenté Sauf en Alsace et un peu à Paris, y’a pratiquement rien , tout le monde s’en fout sauf en parlotes vides d’actions de politicards

    - carwings pas opérationnel ? oui, y’a bogue car à priori sauf bogue mal fixé dans le soft de la leaf, cela se fait en 48 heures environ ; le SAV devrait pouvoir régler le problème

    bienvenue au club des « Leafer »

    Répondre
  9. Lucci 17 écrivait le 21/02/2013

    Un petit rappel à tous ceux qui pensent  » avoir tout compris ».
    O% d’émission à l’usage, oui….sans oublier que 1 kWh électrique à la prise c’est après le rendement du parc et les pertes en lignes 2,58 kWh d’énergie primaire prélevée.
    Produire de l’électricite ne se fait pas non plus sans CO2 : « Le nucléaire produit en moyenne 35 g d’équivalent CO2/kWh, contre 400 à 500 g de CO2/kWh pour les centrales à pétrole et 1 200 g de CO2/kWh pour les centrales à charbon. Les énergies renouvelables produisent moins de 20 g de CO2/kWh (2), excepté l’énergie photovoltaïque qui varie entre 100 et 200 g de CO2/kWh » Source réseau sortir du nucléaire.L’ademe elle même acte 600 g/kwh en période hivernale, Un simple calcul de conversion sur un plein à 24 kWh montre que rouler en pure eletrique en plein hiver quand les moyens de production polluants sont en marche conduit à 130 g/km !! Soit l’équivalent d’un petite berline diesel récente.Eh oui les pourfandeurs de Diesel, bien que légitime , doivent bien admettre qu’ils ne sont pas blancs bleus !
    Valable pour la France, imaginer le bilan dans le pays ou l’électricité est majoritairement produite par des moyens thermiques !
    A méditer, la propulsion électrique n’est pas une solution mondiale dans ces conditions.
    Cordialement.

    Répondre
    • Lel écrivait le 21/02/2013

      Il ne faut pas se focaliser sur le seul CO2: les diesels, avec FAP ou pas, rejettent des (nano)particules et des NOx. Euro 6 ne va pas arranger grand chose: les systèmes pour réduire les oxydes d’azote produiront d’autres rejets au moins aussi néfastes (N2O, particules secondaires, …) ne se trouvant scandaleusement pas dans la liste de ces fameuses normes, décidément bien sous la coupe des lobbys pétroliers et des constructeurs de diesels.
      Etant très sensible des bronches, me retrouver derrière un diesel, même récent, me rend vraiment malade!

      Répondre
    • jumper écrivait le 21/02/2013

      @lucci
      Merci pour ce rappel sur le coût CO2 réel
      j’ai été un peu surpris par le coût CO2 d’un PV ! Cela me paraît énorme !!

      1 : la tendance de fond est à plus d’éolien , on ou off shore partout dans le monde => la note CO2 de nos VE va aller diminuant
      2 : les VE à venir auront un meilleur rendement global (exemple : leaf 2013 sera 80 kg plus légère, pompe à chaleur consommant moins de kw/h etc. ) => donc moins de CO2 émis lors de leur utilisation

      De toute façon, actuellement, les VE représentent une goutte d’eau microscopique face à une baignoire dans les émissions de CO2

      Il suffit de voir les chiffres de vente des VE !!

      Répondre
    • DCH59 écrivait le 21/02/2013

      Une chose dont je suis certain. Il est dans tous les cas préférable (plus simple, plus maitrisable, plus controlable et moins couteux) de traiter une pollution (Nox, CO2, etc..) à la source plutôt que de manière diffuse. Je pense donc que l’automobile électrique même si elle a un bilan C02 équivalent aux autres types de véhicules (à confirmer) a de toute manière le grand avantage de concentrer une majorité de sa pollution (cad la production électrique) au niveau des centrales de production électrique. Il vaut mieux traiter la pollution a niveau d’une centrale que sur des milliers (?) de véhicules.

      Répondre
    • Didier écrivait le 20/08/2013

       » 600 g/kwh en période hivernale » n’exagérons pas ! En hiver on ne remplace pas subitement toutes les sources d’énergie par du charbon. Votre raisonnement se tient si on admet que les voitures sont toutes rechargées aux heures de pointes, c’est à dire qu’elles vont entrainer la mise en route de centrales supplémentaires au charbon. Mais on met aussi en route des centrales au gaz qui font baisser cette moyenne ;-). Perso je charge uniquement aux heures creuses. Et en refaisant le calcul aux heures creuses, ça donne quoi en moyenne annuelle ?

      Répondre
      • Bidule écrivait le 23/08/2013

        On devrait parler aussi du cout environnemental de la production des batteries et de leur recyclage. C’est la nouvelle pollution diffuse…
        Cela dit, cette pollution semble plus contrôlable.
        Quid des véhicules à hydrogène?

        Répondre
        • Jumper écrivait le 23/08/2013

          quoi qu’on fasse on pollue. Plus ou moins. Effectivement, gérer et minimiser la pollution de la production des batteries est bien plus facile que celle du pétrole ou du gaz

          Hydrogène : sujet déjà abordé maintes fois dans ce blog Bidule. Pour faire simple, en France, aucun intérêt. L’Allemagne, oui elle y a un intérêt, nous avec des clopinettes en solaire et en éolienne, aucun.

          Répondre
          • Bidule écrivait le 26/08/2013

            Salut Jumper
            Je n’avais pas lu les autres posts et effectivement, on parle bien des VH. Très intéressant.
            D’ailleurs, je félicite l’ensemble des intervenants ici pour la qualité des posts pour le langage tenu et la qualité informative. C’est assez rare pour le noter.

            Je me réjouis de l’énergie des intervenants ici, ça me donne de l’enthousiasme de constater qu’il y a un avenir à autre chose que nos saletés de DCI.

  10. Ripollet écrivait le 21/02/2013

    Après pas mal de mesures de charge, je dois me rendre à l’évidence que la batterie de ma LEAF serait plus proche des 18 kWh que des 24 kWh qui m’ont été vendus. De plus, cela explique la perte de quelque 40 km au niveau de l’autonomie.

    Je vais envoyer en recommandé à Nissan West Europe un dossier à ce sujet en espérant être entendu. Sinon je me retournerai vers la répression des fraudes pour produit non-conforme.

    Répondre
    • Image avatar
      Mario_Net écrivait le 21/02/2013

      Tu en as parlé a ton concessionnaire?
      Et c’est une perte que tu as constaté au bout de combien de temps?

      Répondre
    • jumper écrivait le 21/02/2013

      @ripollet : combien de barres au tableau de bord.
      à vue de nez, 6kw/h en moins vont se traduire par 2 à 4 barres en mois

      je sais pour l’avoir lu et vu sur ma leaf que même à 0 barre affiche, il reste l’équivalent caché d’une barre

      Combien fais tu de km avec une charge et dans quelles conditions ?
      on pourra vaguement étalonner avec la mienne. Je sais que ce n’est pas très scientifique mais un trou de 40 kms ressortira même avec des comparaisons aussi approximatives

      Répondre
  11. Ripollet écrivait le 22/02/2013

    J’ai constaté le phénomène dès le premier parcours « limite » ; comme je charge avec le cordon « occasionnel » en période creuse (23H-7H), je devais charger en 2 jours. Oh miracle, le lendemain la « jauge » indiquait déjà 100 %. Depuis, je mesure la consommation réseau de chaque recharge, et je n’ai jamais consommé plus de 18 kWh, donc chargé (si on considère 11 % de pertes)au maximum 16 kWh. Dans ces conditions, la charge complète nécessite une consommation de 27 kWh.

    Evidemment personne ne répond à mes messages électroniques.
    A suivre la « Class Action » au USA qui traite du même problème.

    Répondre
    • gepeliste62 écrivait le 22/02/2013

      Bonjour
      perso j’ai aussi constater que la capacités de la batterie ne correspond pas aux 24kwh prévus
      sur tous les relevés que j’ai fait + ceux repris avec carwings, on tourne en effet plus pres des 18kwh que des 24 prévus
      je pense que nissan a volontairement bloquer la batterie a ce niveau, ce qui permet d’avoir en apparence une batterie a 100% longtemps pendant la période de garantie
      sinon , des les dix premiers mille kms, elle devrais faiblir de quelques %
      j’ai 15000km au compteur depuis juillet 2012 et pas de baisse affichée
      je fait toujours mes 120/140km jour sans problème meme par les froids qui sévissent en ce moment
      Patrick

      Répondre
  12. umes2000 écrivait le 28/02/2013

    bonjour à tous,
    j’attend toujours la nissan electrique qui aurait dû avoir une autonomie de 400 km !!!???
    Ceci etant dit, pour les voitures electriques actuelles il y a trois problemes: le prix, l’autonomie et les prises electriques pour le rechargement, donc il n’y a pas à s’ettoner si les ventes ne decollent pas et pourtant j’attend avec impatience une voiture electrique « potable ».
    Anectode: en 1956 renault avait presenté un dauphine electrique avec 85 km d’autonomie ( les batteries etaient des batteries de voiture classiques).
    En 60 ans rien de mieux, quel gachi, quelle perte de temps!
    Pourtant les constructeurs français ont reçu 800 millions d’euro pour la recherche electrique. il est fini ou cet argent ?
    merci à tous et bonne soirée.

    Répondre
  13. Didier écrivait le 17/03/2013

    « Ainsi, sur l’autoroute la charge batterie baisse très rapidement car il y a peu de récupération, alors que c’est l’inverse en ville. »
    à vous lire, c’est l’absence de freinage qui est responsable de la consommation sur autoroute. Non, c’est la vitesse qui est gourmande ! Le freinage n’est pas une source d’énergie en soi mais une récupération d’une partie de l’énergie cinétique perdue en ralentissant. Si on pouvait circuler en ville à vitesse constante on consommerait encore moins, non ?

    Répondre
    • Image avatar
      billoup1 écrivait le 05/04/2013

      Bonjour.
      Je pense qu’il y a deux types d’utilisations pour la voiture électrique.
      La voiture pour chercher son pain, la seconde voiture, la voiture pour certains anciens, je veux dire les dix pour cent de voitures qui fond moins de 100 Km par jour.
      Visiblement la Nissam Leaf fait partie d’un deuxième type d’utilisation vue son prix et son super équipement, encore difficile à valoriser vue le nombre limité de points charge rapide.
      Merci.

      Répondre
      • Didier écrivait le 20/08/2013

        100 km par jour ça fait 36 000 km par an ! je ne crois pas que 90% des véhicules dépassent ce kilométrage ;-).

        Répondre
  14. Jérémy _Cannes écrivait le 06/04/2013

    Ça fait 2 . Après la panne sur ma twizy, c est au tour de ma Leaf de partir avec l assistance. Cette fois ci: problème de freinage.Complètement HS. ABS ESP et frein régénératif en panne.
    La voiture ne démarrait plus, faisait plein de bruit dans la moteur, le tableau de bord clignotait dans tous les sens et la pédale de frein craquait fortement. je vais avoir des news lundi…

    Répondre
    • Didier écrivait le 08/04/2013

      alors ?

      Répondre
  15. manu descends ! pourquoi faire ? écrivait le 06/04/2013

    @jérémy_cannes

    la leaf ne démarrait plus ? plein de bruit dans la moteur ?

    seriez vous adepte de consommation de substances illicites?

    pour moi la leaf est une voiture sans soucis ! si on met bien sûr de coté l’autonomie aléatoire ! entre le différentiel de la valeur affichée au départ avec la distance réelle parcourue au totalisateur partiel ! surtout si on a le malheur de dépasser les 100 kms/h sur son parcours ou d’avoir du relief !

    Répondre
  16. Ripollet écrivait le 11/04/2013

    L’autonomie n’est pas aléatoire, la valeur d’autonomie au départ, ainsi que le temps de charge estimé sont calculés pour 24 kWh alors que la voiture ne peut en utiliser que 18 ou 19 (on ne connait pas la valeur exacte).
    Evidemment, Nissan fait la sourde oreille, ce qui laisserait entendre la mauvaise qualité de sa batterie, qui supporterait très mal une décharge profonde, même occasionnelle.

    Répondre
    • gepeliste62 écrivait le 11/04/2013

      Bonjour
      je pense que si la batterie est bridée autour de 18kwh comme je le suppose aussi c’est qu’il faudrais la remettre aussitot en charge dès qu’elle atteint la decharge critique , surtout par temps froid, sous peine de destruction partielle
      si cela s’avere exact , la précaution est bonne car certains ne le ferais pas pour une raison evidente pécuniere , ils attendrais les heures creuses pour recharger
      a suivre donc
      Patrick

      Répondre
      • mélodie en sous-sol écrivait le 17/05/2013

        tout est bridé sur la leaf à commencer par la recharge qui se fait qu’en 8 ampères alors qu’aucune indication ne figure sur le chargeur ! pour être exploitable il faut lui coller au nez (et pas au cul) le chargeur de 16 ampères (qui délivre 13 ampères) de la ion ou c zéro 16 kws/h ! ainsi vous récupérez une voiture vraiment exploitable !

        car 8 à 10 heures de charge c’est beaucoup beaucoup trop !

        sinon la « leaf » je la « kiffe » c’est ma préférée !

        celle qui envoie le + ! le meilleur équipement ! le meilleur agrément ! elle est mieux partout sauf en autonomie et en temps de recharge ! ce qui pose un véritable problème pour un usage intensif pas pour les petits rouleurs …

        Répondre
  17. manu descends ! pourquoi faire ? écrivait le 11/04/2013

    @gepeliste62

    je confirme =

    si on veut prolonger la durée de vie des batteries d’une leaf comme d’une c zéro il faut recharger « à chaud » dès qu’on s’arrête quand la batterie est déchargée surtout en période de (grand) froid et que la voiture couche dehors !

    Répondre
    • Image avatar
      billoup1 écrivait le 18/05/2013

      Bonjour.
      Bolloré a un système thermostatée pour sa batterie lithium polymère dans sa BluCar.
      Merci.

      Répondre
  18. alain bertrand écrivait le 09/06/2013

    je suis très chaud pour acheter une Leaf, mais ce que vous dite sur les ampérages, les temps de recharge et au final la fiabilité de l’autonomie me refroidissent un peu!
    si c’était à refaire, est ce que vous referiez l’achat?
    et question revente est ce que c’est un produit recherché, ou un cercueil à deux places?

    Répondre
    • gepeliste62 écrivait le 09/06/2013

      Bonjour
      c’est tellement agréable a conduire que je referais l’achat sans hésitation
      les économies réalisées et l’agrément de conduite mérite une petite attention particulière en ce qui concerne l’autonomie
      si on se conduit comme avec une VT , accélérations brutes a fond, manque d’anticipation etc…,c’est sur 80kmsmax
      éco conduite (ne veux pas dire escargot), perso je roule a 90 sur route, et cependant je fait 150kms tranquille
      pour le temps de charge , c’est la nuit en heures creuses avec le CRO et cela suffit amplement
      maintenant rien ne t’empêche d’acheter une wall box qui chargera a 16A voir plus si tu a une LEAF 2013 haut de gamme
      pour la evente , ce qui ressort le plus dans ce forum: personne ne revend car trop content de la voiture et espère bien la garder le plus longtemps possible

      Patrick
      LEAF juillet 2012 21000kms batterie a 100%

      Répondre
    • Jumper écrivait le 10/06/2013

      Hello

      j’ai une leaf 2011 avec presque 27000 kms

      1) agréable à conduire
      2) payée 32000, à peu près la même en mieux => 23000 euros net. Bonne opération financière que de l’acheter maintenant.
      3) si vous avez un garage, donc de quoi protéger la voiture en hiver contre le très froid et l’été contre le très chaud, la formule achat de la batterie est à privilégier selon moi. La batterie s’usera beaucoup moins vite pour différentes raisons techniques => meilleure opération financière de l’acheter plutôt que de louer.
      4) autonomie réelle en conduisant tranquillement , sans clim ni chauffage d’une leaf 2011 : 120/130 km ; un peu plus en étant très lambin sur la route. La leaf 2013 devrait gagner 10 à 20 km à charge batterie identique
      5) je charge 100% en CRO mais je me pose la question d’un box pour passer de 10 à 16A et gagner ainsi du temps et de l’autonomie lors que des quelques charges l’après midi ou entre 2 déplacements . La leaf 2013 peut se charger en 32 A et c est un sacré avantage !
      6) leaf versus Zoe
      - la leaf est une vraie 5 places
      - plus grande, plus de coffre
      - la zoe a une meilleure autonomie car + légère, + aérodynamique, mois de Scx
      - zoe : louer batterie imposé , wallbox imposée, pas encore de CRO

      en 2013 je le (re)ferai d’autant plus que la leaf a été améliorée et qu’elle coûte nettement moins cher.

      Répondre
      • lyly écrivait le 16/09/2013

        désolée mais je ne trouve pas la signification de CRO

        Répondre
        • Image avatar
          alainl007 écrivait le 16/09/2013

          Bonjour,

          Câble de Recharge Occasionnelle (CRO)
          Il est vrai qu’avec toutes ces abréviations, il est difficile de s’y retrouver!!
          Bientôt votre phrase sera :
          DMJNTPLSD CRO ;-)

          Bonne route en VE.

          Répondre
    • mélodie en sous-sol écrivait le 10/06/2013

      autant attendre la leaf 2013 !

      les précédentes sont des voitures de rêve mais avec une autonomie ingérable !

      exemple : Je pars pour :

      faire un parcours mixte ville/voie rapide de 30 kms :

      au départ chargé à bloc ça m’affiche + 160 kms !

      à l’arrivée je suis descendu en dessous 100 kms !

      alors que je me suis traîné en ville, et pas dépassé le 110 kms/h sur voie rapide, tout ça sans clim ni chauffage !!

      en clair en leaf ancien modèle, quand je parcours 30 je perds 60 donc c’est surconsommation de 100% !! quand même !!

      Répondre
      • Le Maire écrivait le 11/06/2013

        En mode ECO ?

        Répondre
    • Didier écrivait le 20/08/2013

      achète. Je me suis lancé début juillet, que du bonheur. J’avais gardé mon vieux « tacot » pour le cas où mais il m’encombre, je vais le mettre en vente, plus aucune envie de m’y installer. pas de pb de charge, sur une prise simple, je ne charge qu’à 80% généralement pour faire durer la batterie (j’ai acheté). Le besoin d’autonomie de plus de 150km est rare (je me suis décidé le jour où je me suis posé la question : « quand est-ce que j’ai fait plus de 150km la dernière fois en une journée ? »).

      Répondre
  19. Image avatar
    rené écrivait le 09/06/2013

    A Alain :
    Moi je n’ai pas de Leaf mais une Fluence ZE.
    Je ne peux que confirmer les écrits de Gepeliste62 concernant l’agrément et la façon de conduite.
    Moi je charge avec une Wallbox et je branche ma voiture dès que je reviens chez moi.
    Comme ça elle est prête à 100% pratiquement tout le temps.
    Et je vais garder cette bagnole aussi longtemps que possible : ce n’est que du bonheur.

    René,
    FLUENCE mars 2012, 18 000 km au compteur.

    Répondre
    • mélodie en sous-sol écrivait le 10/06/2013

      - l’un fluence !

      - l’autre (k)leaf !

      la renault c’est la meilleure pour les têtes à queue sur le mouillé, avec son poids de batteries dans le coffre l’arrière a furieusement envie de passer devant !

      la leaf c’est la meilleure niveau sensation, confort, accélération, plaisir … seule l’autonomie ridicule inférieure à une c zéro vient noircir le tableau idyllique !

      Répondre
      • lelclar écrivait le 11/06/2013

        Une Leaf moins autonome qu’une C zéro?? Première nouvelle! D’autres témoignages allant dans ce sens?
        Je n’ai pas essayé les triplettes, mais j’ai par contre roulé dans la Smart ED dont l’autonomie est comparable à celle des franco-japonaises. Et j’ai aussi essayé la Leaf: celle-ci a clairement plus d’autonomie que la Smart, pas de beaucoup mais certainement 20 à 30 km en plus.

        Répondre
        • erwan écrivait le 11/06/2013

          Bonjour

          j’ai une ION et une Leaf et la Leaf a bien sur pls d’autonomie que la ION . entre 20 et 40 km en plus . pourquoi dire des bêtises en affirmant l’inverse

          Erwan

          Répondre
          • mélodie en sous-sol écrivait le 11/06/2013

            @erwan

            et bien conservez la précieusement votre leaf ! j’ai pu m’en faire prêter 3 successivement (2011/2012) j’ai toujours rencontré le même problème de gestion d’autonomie (je ne suis pas le premier)… globalement, l’autonomie réelle est assez proche entre une c zéro/ion et une leaf !

            je crois que le malentendu vient bien du fait, qu’il faut oublier l’affichage fantaisiste du kilométrage potentiel de la leaf, pour se concentrer uniquement sur le totalisateur partiel. perso je suis amoureux de la leaf mais j’attend d’essayer la 2013 (ces jours-ci)pour voir le progrès.

            pour tout vous dire, je prépare un comparatif d’autonomie entre 6 v.e., j’attends justement de toucher la nouvelle leaf, pour ne pas pénaliser la marque. sur voie rapide à 110 kms/h en stabilisé on fait pas plus de 60 à 65 kms en leaf, alors qu’on atteindra 75 à 80 kms en c zéro/ion par exemple!

            vous allez me sortir le refrain classique =

            « mais le v.e. n’est pas fait pour ça ».

            tout à fait d’accord, mais si vous regardez une carte de france, il existe des endroits ou c’est un passage obligé, il n’y a pas de plan b vu le relief. donc ça fait partie des tests qu’il faut mener, pour faire progresser la discipline.

            ps : en mettant « godasse » c’est moins de 40 kms avec les 2.

      • Jumper écrivait le 11/06/2013

        @melodie

        ton test est faussé !! La leaf par rapport à un ion / C0 etc. :
        - a plus de Scx, normale, elle est plus grande, plus large => redoutable à 110 kms/ h . Le freinage aérodynamique est un facteur 1000 (entre 120 et 10 kms/ h ) sur le Scx et le Scx de la C0 est très bas. Donc ta leaf va surconsommer par rapport à la C0. Plus tu roules vite et plus la leaf progresse vite dans la courbe exponentielle de la consommation électrique. La C0 progresse sur une courbe moins raide grâce à son excellent Scx.

        - a plus de poids : la leaf consommera un peu plus que la C0 en toute occasion.

        - la leaf a plus de batterie donc au global cela lui donne plus d’autonomie que la C0 sauf à ne faire que de l’autoroute

        refais le même test en roulant à 90 km/h donc une quasi baisse de 33% de la perte aérodynamique. La leaf aura alors une plus grande autonomie grâce à sa plus grande batterie.

        inutile de refaire le test en leaf 2013 : le résultat sera le même : faussé et en faveur de la C0
        Les améliorations 2013 leaf portent sur un moindre poids (donc meilleure autonomie en ville, impact infime ), une meilleure récup au freinage (inutile sur autoroute) eu une infime amélioration du Scx, insuffisante pour rattrapper 60 kms sur autoroute.

        Répondre
  20. LaFeuille écrivait le 09/06/2013

    Moi aussi je suis satisfait de ma Leaf à 100%. Je ne roule pas beaucoup 80 kilomètres maximum (une fois 120 km). Je ne m’inquiète donc pas de la capacité de la batterie, et circule en ville, sur les rocades et les autoroutes périphériques. Je ne me plains pas ni le chauffage l’hiver, ni la climatisation l’été. Parfois même je me surprends à faire un détour avant de rentrer, simplement pour faire durer un peu plus le plaisir de conduire ce véhicule. La nuit je dors, et pendant ce temps là ma Leaf se recharge (2 fois par semaine en moyenne) Alors que demander de plus ?

    Répondre
  21. Le Maire écrivait le 10/06/2013

    Je suis également enchanté de la conduite de ma LEAF achetée il y a 3 semaines. C’est un apprentissage de conduite « zen ». J’ai effectivement constaté la « surconsommation » à 110 km/h. Dans mon pays de collines gasconnes pas de points de recharge rapide donc je rayonne à 60 km , circuits de 110/120 km. Pour des déplacements plus longs je squatte une nuit chez des parents ou amis :).
    Je ne trouve pas normal qu’il faille acheter ( 500€ )le cable pour se connecter sur les bornes de recharge rapide ! Qu’en pensez vous ?
    J’ai créé une page Facebook « Je passe à la voiture électrique » pour partager les expériences.

    Répondre
    • Image avatar
      billoup1 écrivait le 10/06/2013

      Bonjour.
      La charge rapide a titre personnelle est quasiment impossible. Si la charge se fait en 20 minutes il faut en puissance trois fois plus que le chiffre de la capacité énergétique de la batterie. Soit pour une batterie de 16KWh, une puissance de 48 KW, ce dont aucun particulier ne dispose, avec en plus un système d’adaptation. A ce que je sache tous les systèmes de charge rapide public, disposent d’un câble de raccordement. Ils sont multiples et pas forcément adaptés à la voiture.
      Merci.

      Répondre
      • Le Maire écrivait le 10/06/2013

        Eh bien non, les bornes Leclerc n’ont pas de câble. Il faut fournir le câble que Nissan facture.

        Répondre
        • Image avatar
          billoup1 écrivait le 10/06/2013

          re Bonjour.
          Les bornes Le Clerc sont des bornes à charge lente et il vaux mieux mettre un cadenas pour ne pas se faire voler le câble pendant les courses.
          Merci.

          Répondre
  22. Image avatar
    billoup1 écrivait le 10/06/2013

    Bonsoir.
    Je pense avoir répondu un peu vite. Il y a à Bénodet 16 prises de charge Leclerc qui m’intéressent si je vais un jour à Quimper, distant de plus de 50 KM avec le trajet local.
    Je vais regarder de plus près.
    Merci.

    Répondre
  23. Ripollet écrivait le 10/06/2013

    Pour ma part, j’aimerais bien pouvoir utiliser la totalité de mes 24 kWh (et non 18)avant de la remplacer par un « Model C » (dommage qu’il n’y ait plus de Model S 40 kWh), bien que NISSAN ne veuille pas entendre parler de bridage. Avec ma conso. (sur secteur) moyenne de 168 Wh/km et 15% de pertes, la charge complète devrait me permettre 168 km d’autonomie.

    Répondre
  24. roger écrivait le 11/06/2013

    Bonjour, pour avoir fait l’essai pendant une journée de la Leaf (1), je ne suis pas satisfait à cause de l’autonomie, çà tout le monde l’a constaté.
    Pourquoi ne fait on pas une voiture avec un moteur éléctrique sur chaque roue ! de ce fait la voiture se recharge en continue, çà existe déjà, on arrive à + de 300 km d’autonomie en roulant à une bonne vitesse.

    Répondre
    • Jumper écrivait le 11/06/2013

      @roger

      et bien parce que tes affirmations violent de une à quelques lois de physique par exemple ?

      1) passer de 1 à 2 moteurs électriques, logés dans les roues ou pas, permet d’améliorer l’efficacité énergétique de la voiture contre un supplément de poids et un coût plus élevé. Mais on gagne quelques % , pas de quoi porter l’autonomie de 130 à 300 kms

      2) si 2 moteurs tournent en génératrice pendant que 2 moteurs font avancer, ton VE restera à peu près sur place.

      3) alourdir les roues avec moteur électrique s’appellent surcharger la masse non suspendue et cela amène quelques inconvénients. Ce n’est pas pour rien qu’on tente de faire des roues plus légères, non pas pour alléger poids global de la voiture, mais pour diminuer les masses non suspendues.

      Répondre
      • Image avatar
        moxia écrivait le 11/06/2013

        @Roger

        « Ca existe déjà » Pourrait-on avoir un exemple ? :)

        Répondre
        • Image avatar
          billoup1 écrivait le 11/06/2013

          Bonjour.
          Ce qui est dit sur la suspension est exact, mais pour l’électrique avec la gestion de la suspension informatique dans la Active Weel Michelin, ça devient secondaire. L’allègement de la carrosserie en libérant de l’espace apporte un plus à l’autonomie. C’est certainement une question de prix du à une fabrication en trop petite quantité et il est plus facile de conserver « les bons vieux cardans » dans la transmission du mouvement.
          Merci.

          Répondre
          • Jumper écrivait le 11/06/2013

            Exact billoup

            Ce qui m’inquiète dans la Michelin, c’est le fait que personne ne s’y intéresse. Si c’est si génial que cela, pourquoi personne ne la retient en technologie ?

            je soupçonne : trop cher en face des avantages apportés

  25. solomuka écrivait le 11/06/2013

    Pleinement satisfait de ma LEAF 2012.
    Pour ne pas me faire « avoir » je ne dépasse pas le 95 km/h et je ne table pas sur le kilométrage (fantaisiste) du tableau de bord, sauf vers la fin le calcul s’affine; je compte plutôt sur: une barre de la jauge = 10 km. Donc 12 barres = 120 km. Plutôt fiable.
    Avec ce système j’arrive en bout de course à 130 voire 140 km sans problème, les 10 à 20 km restant me servant de réserve.

    Répondre
    • Image avatar
      billoup1 écrivait le 11/06/2013

      Bonjour.
      Une recherche sur internet donnent des résultats pout l’Active Weel, qui ne sont pas décourageant.
      Depuis cent vingt ans, il y a eu beaucoup d’échecs avec les voitures électriques. Cela rend les entrepreneurs très prudents.
      Plus d’un dixième des voitures ne rouleront qu’exceptionnellement plus de 100 Km par jour. Il y a aussi des alternoiments psychologiques.
      Merci.

      Répondre
    • Ripollet écrivait le 11/06/2013

      C’est le contraire, l’autonomie est juste et la jauge fantaisiste : pour avoir 10 km par barre, il en faudrait 16, soit 1 barre de plus en haut et 3 en bas.

      Répondre
      • solomuka écrivait le 11/06/2013

        Non, elle est assez précise. Tout le monde, sauf vous, table sur une autonomie de 120/130 km.
        Donc divisez par 10 le nombre de barres et vous verrez que c’est fiable.

        Répondre
        • Ripollet écrivait le 12/06/2013

          Je ne table pas sur 168 km, je mesure.

          Répondre
    • Le Maire écrivait le 11/06/2013

      La vraie avancée pour le moteur électrique est le remplacement de la batterie par la pile à combustible à hydrogène. Cette technologie en développement dans le nord de l’Europe et en Allemagne semble ici ( encore une fois ! ) verrouillée par Total et Areva qui participent aux recherches .
      Exemple :
      http://www.smartplanet.fr/smart-technology/en-allemagne-une-station-service-dhydrogene-solaire-11618/
      Nous on préfère écouter les sirènes des lobbies pour le gaz de schiste !!!!

      Répondre
      • Jumper écrivait le 11/06/2013

        heuuuuu … Non

        ni total, ni areva ne semblent participer au projet. Ni total ni Areva n’ont une quelconque poids sur les projets allemands (Areva a laissé quelques casseroles en Allemagne donc moins que 0 en influence ou lobbying)

        Les allemands sont en train de partir sur un immense projet consistant à produire hydrogène et GNV par électrolyse utilisant la surproduction solaire / éolienne. Ils vont déjà mettre une station GNV poids lourd chaque 300 à 400km sur toutes leurs autoroutes pour permettre à tout poids lourd allemand GNV de rouler à travers toute l’Allemagne

        il est bien plus intéressant de faire une voiture hybride PAC / batterie plug in qu’un pur véhicule PAC pour de nombreuses raisons

        Répondre
        • Le Maire écrivait le 11/06/2013

          Total participe au projet allemand en tant qu’acteur du réseau cf Photo de la station Total https://twitter.com/delphinebatho/status/340743636570480640/photo/1
          Pour ce qui est de l’ Association Française pour l’Hydrogène et les Piles à Combustible on retrouve bien ArEVA au CA de l’association et Air Liquide dont un des administrateur Thierry Desmarest est ex PDG et Président d’honneur de Total
          http://www.airliquide.com/fr/le-groupe/gouvernement-d-entreprise-1/conseil-dadministration.html

          Répondre
          • Le Maire écrivait le 11/06/2013

            La Gaztte de l’Hydrogène fait le point des avancées dans le monde
            http://www.afhypac.org/images/documents/observh2/OH2-files/gazete_obs_34.pdf
            et met en évidence notre « décalage » alors que nos chercheurs avancent dans l’ombre :
            http://myrte.univ-corse.fr/La-plateforme_a4.html

          • Jumper écrivait le 11/06/2013

            Oui en France on trouve massivement du Total et de l’Areva dans ces projets. Normal, c’est typique de la France mafia des énarques et des X et autres chapelles.

            En Allemagne la présence et l’influence de Total Areva ‘est très mesurée . Ils ont là à mon avis juste pour garder le contact et avoir un oeil sur le projet. En effet, si des pays avancent sur cette voie, ben il n’est plus pensable de la bloquer en France.

            le H et le GNV à bas coût nécessitent des infra éoliennes / solaire massives. Exactement ce que ne veulent pas le lobby nuke en France pour de nombreuses raisons. MAis si trop de pays se mettent à l’éolien + solaire pour produire du H, la position du lobby nuke deviendra intenable d’où leurs yeux et participations à plein de projets.

      • Le Maire écrivait le 11/06/2013

        La mobilité électrique-hydrogène vue par Air Liquide:
        http://mobilite.planete-hydrogene.com/wp-content/uploads/2011/11/DP-Marcoussis-oct.-11-FR.pdf

        Répondre
        • Jumper écrivait le 11/06/2013

          Oui, je connaissais ce doc, l’évènement lié (j’habite près de Marcoussis) et également le fort engagement depuis de de nombreuses années de Air Liquide sur les PAC et surtout leur coeur de métier : produire de l’hydrogène.

          Oui, Air liquide est intéressé par le développement massif des voitures à PAC (et pour cause ! )

          on voit aussi à travers ce doc qu’il faut produire de l’hydrogène (cher en énergie à produire, de l’électricité) pour purifier les hydrocarbures

          Répondre
          • Le Maire écrivait le 11/06/2013

            Les coûts de production et de stockage d’H² baissent au fur et à mesure des progrès de la recherche. Il est d’ores et déjà intéressant de ce servir de la production d’H² pour stocker, dans les périodes de faible consommation, l’électricité produite par les énergies renouvelables ( solaire, éolien, hydroliennes, etc …)

      • Le Maire écrivait le 12/06/2013

        « Beaucoup de professionnels aimeraient rouler dans un véhicule électrique mais l’autonomie les fait encore hésiter. C’est pourquoi nous testons sur notre site un utilitaire électrique de série équipé d’une pile à hydrogène », annonce Dominique Lecroc, directeur recherche et innovations de l’usine Solvay à Tavaux dans le Jura.
        https://www.macif.fr/web/site/groupe/accueil/videotheque/emission_de_solutions/roulons_pour_l-avenir/vehicules_et_technologie/L_hydrogene_booste_l_electrique;jsessionid=4C317DF2E3230ACEBD76546F86884860.jvmp04

        Répondre
      • Philippe écrivait le 15/06/2013

        L’hydrogène est un gaz hautement explosif! Vous avez envié d’embarquer une bombe dans votre coffre? Souvenez vous du Hindenburg!

        Répondre
        • Le Maire écrivait le 15/06/2013

          Je me souviens même d’Icare qui s’est crashé en voulant approcher du soleil ! Des milliers de véhicules roulent à l’H² depuis des années, les techniques ont évolué depuis 100 ans! C’est ce genre d’argument (fallacieux) qui depuis des années en France bloque la progression de ces nouvelles techniques et consolide la rente des pétroliers.
          Exemple: http://www.rtflash.fr/vers-production-d-hydrogene-bon-marche-partir-nano-silicium/article.

          Répondre
        • Jumper écrivait le 15/06/2013

          @Philippe

          grosse erreur. L’hydrogène pur (comme dans le Hindenburg donc) n’est pas un gaz explosif. C’est un gaz inflammable, énorme nuance.
          1) Donc votre bonbonne d’hydrogène est un réservoir de produit inflammable tout comme l’essence ou le GPL. Ni plus ni moins
          2) il est difficile de stabiliser un explosif mais il est assez facile d’empêcher un gaz ou liquide de s’enflammer et en cas d’inflammation, de gérer le problème. Le stocker dans un réservoir étanche et ne pas le mettre en contact à sa sortie du réservoir avec une flamme est la base.
          3) seule la partie de H qui se mélange à l’air va s’enflammer. Le reste restera stable ! Pas de O2 , même avec flamme , le H restera stable.

          Pour parler concrètement : imaginons un réservoir de H liquide dans une voiture. Il y a une fuite donc du H liquide qui devient gazeux et qui se mélange à l’air. Nous avons là un mélange détonnant QUE pour la partie gazeuse diffusée. Une étincelle arrive. Seule la partie gazeuse s’enflammera. Le reste, càd le réservoir ne bougera pas. La chaleur va accélérer la fuite (enfin, çà dépend partiellement du diamètre du trou de fuite) et vous aurez un jet enflammé plus ou moins fort. Mais il va s’écouler du temps avant que de l’air n’arrive à pénétrer dans la bonbonne, à se mélanger suffisamment avec le H en dégazage intérieur et finalement se transformer en « bombe ». En cas d’incendie, vous avez de quelques secondes (réservoir éventré) à quelques minutes (un trou dans le réservoir) pour vous éloigner. C’est exactement la même problématique qu’un réservoir d’essence.

          le Hindenburg n’a pas explosé. Il s’est enflammé puis embrasé. La toile , la paroi du « réservoir » a laché en quelque secondes permettant au H de se mélanger à l’O2 de l’air => très vite le total s’est enflammé en quelques dizaines de secondes.
          Si c’avait été une explosion, il n’y aurait eu aucun survivant. Là le ballon s’est enflammé « vers le haut » et a brulé, pas explosé.

          non, la différence majeure entre essence et H c’est qu’un joint qui stoppe de l’essence peut laisser fuir du H, atome très très petit. Y’a intérêt à soigner la qualité des joints et durite et à fortement blinder le réservoir.

          Répondre
          • Gégé écrivait le 15/06/2013

            j’ai cru comprendre (pas taper si j’ai tout faux, merci) que l’H stocké dans les réservoirs avait des contraintes de températures telles qu’il n’était pas possible de laisser la voiture sans ravitailler pendant un mois, par exemple.

            Sacrée limitation, s’il faut tracter la voiture au retour des vacances…

          • Jumper écrivait le 16/06/2013

            @gégé
            une chose est sure, les voitures H des premières années ne seront pas conçues pour les particuliers. Il y aura :
            - bus
            - camion
            - véhicules VP de flotte donc qui rentrent au garage de l’entreprise chaque soir ou plusieurs fois / semaine

            Ensuite, personne ne sait à quoi ressembleront les réservoirs de H pour VP dans 5 ou 10 ans
            actuellement, le gros du troupeau est parti pour les voitures sur du H de 350 à 700 bars. Théoriquement, le réservoir et la vanne sont totalement imperméables au H, donc en théorie, un mois permet de conserver le plein de H. En pratique, j’ai vu des (gros) réservoirs 200 et 350 bars être utilisés durant des jours voire semaines sans refaire le plein. Donc sur une voiture, çà devrait tenir.

            en revanche du H liquide dans un réservoir, c clair que je ne le laisserai pas sans utilisation durant un mois (ni même un week end ! )

            les réservoirs de H de demain seront peut être des éponges qui absorbent et restituent le H à la demande. Des labos travaillent là dessus.

    • Jumper écrivait le 11/06/2013

      @ solomuka

      +1 : nous faisons exactement pareil :)

      Répondre
      • Image avatar
        billoup1 écrivait le 11/06/2013

        Bonjour.
        Tous ces points de vue sont très respectables.
        L’avenir dira qui a raison. Il faudrait créer, sur ces questions bien précisées un vote. L’objectif, dans dix ans ou plus est d’avoir la satisfaction personnelle d’avoir bien pressenti l’avenir, et quelques regrets de ne pas les avoir mis en pratiques.
        Merci.

        Répondre
  26. Le Maire écrivait le 11/06/2013

    Le cadran affiche en permanence le résultat INDICATIF d’une « toute bête règle de trois  » qu’on pourrait résumer par:

    Kilomètres parcourus x Puissance restante
    ___________________________________________ = KM posssibles
    Puissance consommée pour les parcourir

    Il ne fait que réfléter la façon de conduire et l’impact du profil de parcours ( montées/descentes et accélérations/décélérations)

    Je me trompe ?

    Répondre
    • Gégé écrivait le 14/06/2013

      Tout le problème est que cette information est basée sur les tout derniers kilomètres (hectomètres ?) sans possibilité de réglage par l’utilisateur.
      Après une côte, l’autonomie calculée baisse sensiblement et lycée de Versailles après une descente.
      Il serait souhaitable que ce calcul soit moyenné sur une distance bien plus longue.
      En attendant une éventuelle modification du soft, 10 km par barre sont une bonne approximation.
      Il semble (pas testé) qu’en réalité le système soit très pessimiste et que les derniers 10 km théoriques durent bien plus longtemps avant le passage en tortue.

      Répondre
      • gepeliste62 écrivait le 14/06/2013

        Bonsoir
        les 10kms par barre sont une bonne approximation
        après plus de 20 000kms, cette estimation n’est qu’accessoire
        pour les 10 derniers kms je me suis demandé si leur durée ne serais pas plutôt la façon de conduire qui deviens si économe (on veut arrive au bout) qu’ils » font des petits »
        pour mon expérience je suis arrivé chez moi avec 3 kms d’après l’ODB alors qu’a 10kms il me disais que je n’y arriverais pas
        je n’ai pas encore tester le mode tortue , mais je n’y tiens pas non plus
        Patrick

        Répondre
        • Jumper écrivait le 15/06/2013

          Probablement exact ! stressé par l’autonomie, on optimise à fond la conduite

          par exemple, passer de 120 à 60 km/h diminue la perte aérodynamique de 90%. à 60 kms/ h on plus que double l’autonomie restante

          de même, à 60 km/h avec de nombreux freinages / arrêts on consomme 2 fois plus qu’à 50km/h et en lissant la conduite pour éviter les à coups

          etc.

          Répondre
  27. jluc écrivait le 15/06/2013

    bjr,je viens de signer pour une leaf ancien modele avec un financement interessant pour 209 € par mois et un premier loyer de 3000 €
    ce sera une seconde voiture pour ma femme qui travaille a 4 kms de la maison et moi à 25 kms en campagne
    nous l’avons essayé et franchement tres contents de l’essai
    on verra au niveau recharge comment cela se passe

    Répondre
    • didier écrivait le 16/06/2013

      félicitations, j’envisage également de m’en acheter une. J’essaie le nouveau modèle vendredi.
      Ne devriez-vous pas plutôt utiliser l’électrique pour les 25kms ?

      Répondre
    • Gégé écrivait le 16/06/2013

      Excellente initiative.
      Pour la charge, si madame fait 16 km par jour, une charge à 80% par semaine devrait suffire en été.
      Pour l’hiver, prévoir un préchauffage voiture branchée, sinon, en 4 km le chauffage n’aura pas le temps d’être en température.
      Enfin, tu risques de te lasser assez rapidement de sortir et rentrer le CRO à chaque charge.
      Cette corvée disparaît avec une borne.

      Répondre
    • mélodie en sous-sol écrivait le 16/06/2013

      il vous faut savoir que nissan a privilégié la sécurité avec son chargeur livré avec la voiture. aucune inscription ne figure dessus mais il est donné en une charge lente pour 10 ampères. en fait c’est suivant l’organisateur (nissan) suivant la police (en réel) il ne tire que 8 ampères (!!!)

      d’ou recharge complète interminable entre 9 et 10 heures.

      c’était pour éviter que quelqu’un ne se branche sur une simple prise lumière et fasse fondre son circuit de la maison. pour résoudre le problème essayez de trouver un chargeur 16 ampères de ion/c zéro qui charge à 13 ampères réel ainsi vous gagnerez un temps précieux (!!!)

      la révolution du modèle 2013 c’est de doubler la mise avec son chargeur intégré 6,6kws/h qui accepte 32 ampères. ça va « pédaler » comme pour la zoë. ainsi en zoë ou en leaf à condition de recharger à chaque arrêt vous pourrez abbattre jusqu’à 400 kms dans la journée quand toutes les autres plafonnent à 200 kms au mieux (!!!)

      Répondre
      • didier écrivait le 16/06/2013

        pas grave la recharge en 10 heures. De toutes façon, je fais une moyenne de 30km/jour, donc à 2 heures du matin au plus tard, la recharge sera complète, donc pas de soucis. Si jamais je pousse jusqu’à 140km, à 8h du mat elle sera à nouveau pleine comme un œuf. Tjrs pas des soucis. Et si par malheur je dois faire plus de 140km sur une journée, une recharge sur une borne en ville me redonnera plus de 100km d’autonomie en 30mn, le tps de faire quelques courses.
        Pour info, la Zoé ne charge qu’à 3,3 kw à la maison et elle ne dispose pas du câble « CRO » pour donner un coup de pouce quand vous serez en visite chez la p’tite soeur à 100km.

        Répondre
        • Le Maire écrivait le 16/06/2013

          Bonjour, pour la recharge rapide il faut un câble spécial L’avez vous acheté ?
          Vendu en plus par Nissan pour 350€ ceci mériterait une action collective de tous les propriétaires de LEAF pour en exiger la fourniture gratuite.
          Çà me parait une aberration commerciale! En effet la recharge rapide, qui souvent se fait sur des postes ouverts « aux heures de bureau » !!!et très disséminés sur le territoire, est un atout pour lever les freins liés à la faible autonomie du véhicule. Exiger des client qu’ils achètent 350 € un câble pour une voiture facturée 30.000 € me semble nul sur le plan commercial. Que penseriez vous d’une démarche collective vers le siège de NISSAN pour exiger la fourniture gratuite ? (Cliquer sur ma page Facebook)

          Répondre
          • didier écrivait le 09/07/2013

            la Leaf est livrée avec 2 câbles, un pour les recharges lentes à domicile, l’autre pour les recharges rapides sur les bornes publiques. Le 3° câble en option est peu utile car il faut faire installer une borne privée dans son garage (bien plus chère que les 350 euros du câble) et prendre un abonnement edf plus cher aussi, le tout pour une recharge qui dure tout de même 4 heures.

        • Le Maire écrivait le 10/07/2013

          Pour ma part je n’ai eu que le câble pour la connexion à domicile. L’autre pour les bornes publiques est proposé en option à 350 € !!!! Ce qui pour moi, je le redis, est nul commercialement parlant car semblant vouloir tirer un bénéfice de ce qui est un inconvénient majeur.

          Répondre
        • girard écrivait le 29/07/2013

          La zoe se charge a notre domicile,maison individuelle,en trois heures avec une wallbox 7kw.

          Répondre
          • Gégé écrivait le 29/07/2013

            @ Girard : ben oui.
            7 kw 240 V = 30 A -> charge en 3 heures.
            Leaf 2013 + option chargeur 30A -> même temps de charge (si wallbox 30A).
            Leaf 2012 (ou 2013 sans option chargeur 30A) -> charge en 6 heures sur wallbox 16A.
            Leaf + CRO (10A maxi) -> charge en 8/9 heures.

            En résumé, tous ceux qui font moins de 100 km par jour et qui rechargent la nuit, auront une voiture prête à partir le matin (quel que soit le mode de charge choisi).

      • Gégé écrivait le 16/06/2013

        « en fait c’est suivant l’organisateur (nissan) suivant la police (en réel) il ne tire que 8 ampères (!!!) d’ou recharge complète interminable entre 9 et 10 heures. »

        Non, le CRO tire facilement 9,5A.
        La recharge avec le CRO dure rarement 8 heures (et bien sûr beaucoup moins s’il reste un peu d’autonomie et que la charge à 80 % est suffisante pour le prochain trajet).
        Nissan recommande la charge à 80 % pour la longévité de la batterie.
        Contrairement à ce que nous imaginions au début, il y a « équilibrage » des cellules de la batterie aussi bien en charge à 80 % qu’à 100 %.

        Répondre
        • jluc écrivait le 16/06/2013

          d’apres ce que m’a dit le vendeur nissan changera les batteries si la recharge maxi s’arrete à moins de 9 barres (je crois ) et en plus nissan s’est engagé aupres des revendeurs à leur reprendre les voitures si la valeur venale du vehicule est inferieur à la valeur de reprise. Ca montre que a priori NISSAN croit fort dans la VE

          Répondre
        • mélodie en sous-sol écrivait le 16/06/2013

          le coup des 80% recommandé par nissan c’est uniquement pour la charge rapide et heureusement =

          avec une autonomie qui tourne autour de 100 à 120 kms avant le mode tortue chargé à 100% en étant à 80% il vous resterait 80 kms de potentiel seulement.

          donc la charge rapide le moins souvent possible (80%) que je complète ensuite en lente pour les 20% restants ! ainsi on peut l’envisager sereinement.

          car la leaf (avant 2013) reste la voiture électrique la plus émotionnelle quant à la gestion de l’autonomie. tout le monde s’est fait peur une fois.

          une énième fois =

          fiez vous au totalisateur kilométrique partiel ! vous prendrez soin de le remettre à zéro avant chaque départ après une charge complète ! l’affichage du potentiel distance reste fantaisiste sur le compteur écrit gros.

          comme pour un contrat dans une leaf c’est ce qui est écrit en tout petit qui est important et fiable.

          la 2013 va dans le bon sens pour les évolutions et ça reste une « super-voiture » très agréable en petits trajets.

          Répondre
          • Gégé écrivait le 16/06/2013

            Non, toujours pas.
            Tu mélanges 2 choses :
            1) la « charge rapide » : les « organisateurs » indiquent que Chademo rechargera la Leaf à 80% en 30 minutes (en réalité, voir page CH-6 du manuel, c’est un peu plus compliqué) ;

            2) le mode « longue vie » (qui exclut, par définition, les charges rapides) : réglé en remplaçant 100% par 80% dans la programmation (page CH-22/23 du manuel).

            Evitons de propager de fausses informations.
            Nissan indique une procédure « longue vie » pour ses batteries.
            A nous de l’appliquer :
            1) en limitant les charges rapides qui sont clairement destructrices (Renault facture un extra aux locataires pour chaque charge rapide) ;
            2) en chargeant à 80% (sauf si indispensable, ce qui n’est pas le cas pour 100 km, et moins, par charge).

          • billoup écrivait le 16/06/2013

            Bonjour.
            Je suppose que les différences entre charge rapide et charge lente, (dit parfois charge normale) sont un peu plus complexes. Les charges rapides qui s’arrêtent à environ 80 % de la charge maxi, a tout ce qu’il faut pour ne pas détériorer plus rapidement les batteries. Le chargeur intégré à la iOn, semble, en charge lente, compléter au maxi de la tension chacun des éléments, ici 4,2 Volts, d’une manière aléatoire par économie de temps de charge. Dans une 14,5 KWh il y a 80 éléments en série.
            Les fabricants de voitures électriques devraient être un peu plus loquaces, du moins que leurs commerciaux soient mieux branchés.
            Merci.

          • Gégé écrivait le 16/06/2013

            Encore beaucoup de confusion, désolé.
            la Leaf offre 2 modes et 2 prises de charge :
            1) le mode « Recharge normale » qui utilise le chargeur embarqué (16A maxi sur les 2012 et 32A en option sur les 2013). C’est la prise située à droite dans la baie de chargement. Cette prise est au format J1772 et il est possible de brancher le CRO, une borne avec prise J1772 au bout de son câble ou encore un câble « mode3″ pour raccord avec une borne équipée d’une prise type 2 ou 3 (c’est le câble que certains voudraient que Nissan fournisse avec la voiture, en plus du CRO) ;

            2) le mode « Recharge rapide », en réalité « Chademo », en courant continu, prise (énorme) au bout du câble de la borne qui se branche à gauche dans la baie de la Leaf.

            Ne pas confondre la pub de l’ « organisateur » qui vante les « 80 % de charge en 30 minutes » avec les caractéristiques techniques du système.

            Le manuel indique :
            - « lorsque la charge rapide commence alors que la charge restante est inférieure à 50%, le chargeur s’arrête automatiquement à 90%, ou après 1 heure. »
            - « lorsque la charge rapide commence alors que la charge restante est supérieure à 50%, le chargeur s’arrête automatiquement à 100%, ou après 1 heure. »

            Il n’est, en aucun cas, prévu que le chargeur Chademo stopppe la charge à 80%.
            Ce qui est prévu, c’est qu’un « pit-stop » de 30 minutes permette de repartir avec 80% d’autonomie.

            Pour ce qui est de l’équilibrage, il semble que le bazar surveille la tension de chaque module individuellement pendant toute la durée de la charge et arrête la charge des modules les plus chargés le temps que les autres les rattrappent.
            D’où l’inutilité de charges à 100% dans le seul but d’équilibrage.

            P.S. : pour ceux qui seraient intéressés, on trouve une version en français (canadien ?) du manuel du conducteur en téléchargement sur le web.

          • lelclar écrivait le 16/06/2013

            la location des batteries pour celui qui roule un tant soi peu est déjà très chère chez Renault, et si en plus il faut payer un supplément pour une recharge rapide indispensable pour mes trajets en hiver, alors c’est bye bye Renault!

      • Gégé écrivait le 08/07/2013

        Par acquis de conscience, j’ai re-vérifié cet am : le CRO de la Leaf tire 9,8/9,9 A.

        J’ignore d’où vient cette rumeur concernant une charge à 8A « selon la Préfecture ».

        Répondre
        • Ripollet écrivait le 08/07/2013

          Pour moi, très légérement au-dessus de 10A.

          Répondre
          • Gégé écrivait le 08/07/2013

            Merci pour cette confirmation.

            J’ai même lu quelque part qu’avec une wall-box, la charge pouvait atteindre 20A, alors que le chargeur de bord est donné par les « organisateurs » pour 16A.

            Je confirme dès re-programmation de la wall-box à 20A.

          • Jumper écrivait le 09/07/2013

            @gégé

            merci
            je songe à mettre une wallbox pour ma leaf . Ton retour m’intéresse au plus haut point :)

          • Gégé écrivait le 10/07/2013

            Wall-box programmée pour 25A : charge à 3500 w.
            Faux espoir, donc.

            Le premier avantage de la borne, c’est de ne plus avoir à sortir/rentrer le CRO du coffre.

            Après, que la charge se termine à 4 heures ou à 6 heures, bof…

  28. jluc écrivait le 16/06/2013

    on va voir en pratique comment cela se passe
    je me sers de ma voiture pour des deplacements professionnels donc pas assez d’autonomie
    la charge en 8 ou 9 h ne me pose pas de pb car heures creuses la nuit
    par contre l’electricite de ma maison a ete faite avec des pieuvres je me demande si cela ne va pas poser pb au niveau echauffement on verra

    Répondre
  29. Fauchon écrivait le 10/07/2013

    qu’on l’aime ou pas, on est tous condamné à la voiture electrique vu que le pétrole sera bientôt aussi rare que cher voire exhorbitant.

    les batteries non pas chargées mais remplacés dans les stations service , voilà qui semble séduisant, non ? plus de problème de recharge, ce dernier, à lire les différents commentaires (intéressants) étant le souci numéro un, avec le prix juste derriére.

    Répondre
    • Le Maire écrivait le 10/07/2013

      Les batteries sont une solution limitée et transitoire vers les piles à combustible à hydrogène déjà en service en Europe du nord, USA , japon … etc
      https://twitter.com/delphinebatho/status/340743636570480640/photo/1

      Répondre
      • Jumper écrivait le 10/07/2013

        Heu non. Probablement pas. Question d’argent et de rentabilité
        J’explique :
        * Stocker de l’électricité d’une éolienne / solaire PV dans la batterie d’un VE => facile, pas cher, haut rendement
        * Produire du H pour PAC actuellement coûte ceci (très cher) :
        1) électrolyse puis compression du H => 3kw/h => on obtient l’équivalent en énergie de 1 kw/h
        2) Ensuite il faut transporter ce Kw/h de H en camion ou pipeline et le stocker dans une station service => on perd 10% => il reste donc 0,9 kw/h de tes 3 kw/ d’élec verte solaire ou éolienne
        3) tu fais le plein de ton auto à PAC h2 et tu roules : rendement = 50% donc tu disposes de 0,45 kw/h en fait.
        TOTAL : tu passes de 3 à 0,45 kw/h via une PAC contre 2,7 kw/h si tu as chargé une batterie de VE directement

        Conclusion en l’état actuel des choses : faire du PAC sans une batterie , donc un hybride PAC / li-on, est une hérésie économique et environnementale.

        Le prix du kw/h va doubler dans les prochaines années pour empirer le calcul ci dessus. De plus, produire de l’élec EnR demande d’énormes investissements donc tout augmenter en taille pour le plaisir d’avoir de purs véhicules à PAC obligerait à installer pour des dizaines de milliards d’euros de PV et d’éolien … pour un usage inutile puisqu’il suffit de charger des VE ou des batteries li-on d’hybrides pour effondrer le besoin en H et des milliards de PV / éoliennes inutiles.

        si c pas clair, me dire. Je ré explique autrement.

        Répondre
        • Le Maire écrivait le 11/07/2013

          Réponse claire mais à mon avis dépassée par les évolutions technologiques de la filière hydrogène( production, stockage …) et c’est pas fini ! Heureusement !

          Répondre
          • Jumper écrivait le 11/07/2013

            Il est exact que je n’au pris en compte aucun progrès possible dans la filière H. En effet :

            - on va peut être passer de 50 à 60% de rendement dans une PAC => gain certes intéressant mais représentant des clopinettes face au reste

            - les prix des PAC et du stockage va peut être fortement baisser (mais les perf resteront inchangées ce qui sera déjà un exploit technologique)

            - les progrès dans les PAC et le H ciblent essentiellement la baisse des coûts sous toutes ses formes (meilleure sécurité, plus de capacité, plus de flexibilité …)

            - un seul progrès semble peut être possible dans les 10 ans à venir sur les performances en rendement : une amélioration du rendement lors de l’électrolyse via l’arrivée des nanotechnologies. Mais là aussi les gains, certes intéressants, seront faibles face à la montagne du reste.

            Donc non, à priori ma réponse n’est hélas pas dépassée pour les 10 ans à venir. Minimum.

      • Gégé écrivait le 10/07/2013

        Amha, les piles à combustible sont surtout intéressantes car elles permettent très facilement de ponctionner le portefeuille des utilisateurs en profits et taxes en tout genre.

        Ne nous laissons pas entraîner dans cette voie ou ce sera le retour des super-profits pour les compagnies distributrices et des super-taxes pour les états incapables de se réformer.

        La solution : solaire/éolien individuel + batterie de VE donne des sueurs froides à l’establishment.

        Répondre
        • Le Maire écrivait le 14/07/2013

          Personnage clé de la prospective mondiale, auteur de la troisième révolution industrielle, Jeremy Rifkin considère que les énergies fossiles, utilisées dans la quasi-totalité de nos activités, devront être remplacées par des sources d’énergie renouvelables : éolien, solaire, hydroélectricité, géothermie, transformation de déchets agricoles.

          Pour favoriser leur production, le parc immobilier devra être repensé : chaque immeuble deviendra une mini-centrale énergétique capable de collecter l’énergie sur place.
          De nouvelles méthodes de stockage, via l’hydrogène notamment, devront être développées pour pouvoir emmagasiner l’énergie ainsi produite. Dès lors, le réseau électrique pourra, grâce à Internet, être transformé en réseau intelligent, en source ouverte où chacun pourra se connecter en tous points et ne payer que ce qu’il consomme.
          (Source Région Nord pas de Calais)

          Répondre
          • Jumper écrivait le 15/07/2013

            @gégé et Le Maire

            gégé : ce qui donne actuellement des sueurs froides énormes à ce que tu appelles l’establishment ce sont les 69 milliards d’euros de déficit énergétique annuel de la France.

            d’un côté, une petite minorité se goinfre grâce à cela et joue à fond le lobbying pour que rien de change (pas d’augmentation du gasoil, chantage à l’emploi pour préserver les diesel etc. )

            de l’autre côté la répétition annuelle de ce gouffre est une des raisons de la chute de l’économie française dans un gouffre. Peu importe ce que cela rapporte en taxes. En effet économie dans un gouffre signifie montée du FN et risque élevé de ne pas être ré élu

            reste à savoir comment çà va évoluer dans les cerveaux de nos politiciens :
            * ne rien faire, doctrine typique du ni-ni socialiste et de Hollande => ce qui est en cours actuellement.
            * commander une flotte de EPR qui ne changera rien au problème , voire qui l’empirera
            * prendre les bonnes décisions pour diminuer la consommation tout pétrole / gaz du pays

            Rifkin a enfoncé des portes ouvertes par d’autres. L’idée d’un immeuble devant une mini centrale énergétique est probablement débile de multiples points de vue. Des gens plus qualifiés que Rifkin pensent plutôt (calculs à l’appui) que le concept d’un éco quartier sera la taille exacte pour optimiser au mieux les dépenses, stockages et productions énergétiques locales.

          • Gégé écrivait le 15/07/2013

            Si l’establishment panique pour 69 milliards par an, c’est que nous avons l’establisment que nous méritons.

            L’approvisionnement énergétique dépend de deux paramètres :
            - la disponibilité physique des produits que nous consommons ;
            - la disponibilité des dollars qu’il faut pour les acheter.

            Pour le premier point, amha, pas de souci avant, au moins, 2050.
            Pour les 69 milliards : c’est un équilibre à trouver entre ce que nous vendons à l’étranger (dollars qui rentrent) et ce que nous achetons (dollars qui sortent).
            Peu importe que la facture énergétique soit de 50, 70 ou 100 milliards, le problème c’est que l’entreprise France ne vend pas suffisamment à l’étranger pour payer ladite facture.
            Le rapport qualité/prix des produits français n’est pas assez attractif : qualité insuffisante pour un prix trop élevé.
            La seule solution pour améliorer la compétitivité de nos produits est de diminuer drastiquement le coût (donc les dépenses) de l’Etat.
            Augmenter ad-nauseam les prélèvements obligatoires ne fait que dégrader la situation.
            Tant que l’establisment franco-français ne comprendra pas que toute hausse de la fiscalité, quelles qu’en soient les toujours excellentes justifications (« justice » ; « équité » etc…), entraîne mécaniquement une hausse du chômage et que toute hausse du chômage entraîne mécaniquement une hausse des votes FN, Marine aura un boulevard devant elle.

            Le tout, bien sûr, indépendamment de l’aspect « écolo » (pollution, réchauffement etc, etc….)

          • Jumper écrivait le 16/07/2013

            @gégé
            100% d’accord avec vous sur le fond. Et voici pourquoi Hollande clame qu’avant la fin de l’année, çà est, çà redémarre. (ce qui est faux à 90% et +)

            Marine Le Pen a un boulevard devant elle car elle propose de mettre des barrières aux frontières et de quitter l’euro pour gérer cet effondrement durable de notre balance des paiements

            sur le papier c’est joli et le français moyen comprend de quoi on parle (et approuve). Dans la réalité, je pense que cela aboutira à un fort appauvrissement de 80% des français. Et cela ne règlera pas assez notre manque de compétitivité et d’innovation !

            La réalité, plus complexe à expliquer et donc à comprendre par le français moyen :

            * depuis début 2013, la balance commerciale SANS L ENERGIE est en forte amélioration, (on devrait passer de -15 milliards à -8 milliards) . Normal : les français fauchés achètent moins et on vend le même volume aux autres à l’export => amélioration mécanique sans impact sur la compétitivité et l’innovation. On a toujours -100 000 PME et on a toujours -25 000 PME exportatrices et rien à l’horizon pour changer cela sauf dans le numérique (Internet ou informatique) ce qui est totalement insuffisant pour récréer 100 000 PME dont 25 000 exportatrices.

            * depuis début 2013, la balance des services qui était déjà fortement positive de + 15 milliards s’est encore amélioré en passant à un probable +20 milliards en 2013 voire un peu plus

            * le prix du pétrole / gaz a diminué => au lieu de -69 milliards nous aurons un truc genre -60 milliards € de déficit commercial en énergie

            TOTAL : le déficit de la balance des paiements, l’indicateur majeur de l’état économique du pays va passer de -69 milliards en 2012 à un truc aux environs de -48 milliards.
            en clair on roule moins vite vers le gouffre. Bien. Va t on stopper ? Ben non, car le problème de fond reste là : pas assez de $ qui rentrent et trop qui sortent et aucune réforme structurelle pour changer cela.

            un « éco plan » pour forcer la diminution immédiate et dans la durée de notre consommation en pétrole / gaz (incluant le dév des VE) pourrait immédiatement compléter ces améliorations économiques provisoires, créer des emplois, diminuer le trou de la balance des paiements ce qui mécaniquement créerait de l’activité supplémentaire etc. Le tout donne du répit pour mener des réformes structurelles indispensables.

            Bon, -7% sur le budget de l’écologie, çà commence bien :(
            bon ben y’a pu qu’à attendre qu’on passe en mode Espagne ou Italie

          • Murps écrivait le 22/07/2013

            Bonjour,
            on peut effectivement voir les choses comme cela, mais je pense que beaucoup de gens oublient que cela fait plus de 150 ans qu’on entend le même refrain sur la déplétion des ressources.
            N’oubliez pas qu’il peut exister d’autres analyses, comme celles de Leonardo Maugeri (ex patron d’ENI) qui donnent matière à réflexion.

            http://www.connaissancedesenergies.org/oil-the-next-revolution

            Cordialement

          • Jumper écrivait le 22/07/2013

            @ Murps
            du pétrole, il y en a pour 150 à 200 ans minimum.
            Le peak oil concerne le pétrole pas cher.
            en caricaturant à peine : au moyen orient, tu creusais, le pétrole te sautait à la figure.
            C’est devenu plutôt faux. Il faut faire des trous complexes donc un peu plus cher.
            Ces puits faciles sont en cour d’épuisement depuis plusieurs années.

            On les remplace (en terme de volume) tout juste via :

            1) l’exploitation de puits faciles en zone de guerre (Irak),
            2) de nouveaux puits très cher genre creuser à 1500 m au fond de l’océan (cela vent de couter au moins 42 milliards d’$ à BP avec 800 000 tonnes ayant fuit dans le golfe du Mexique)
            3) les pétroles lourds US et canadiens donc très chers à obtenir (pour obtenir 3l de pétrole il faut consommer l’équivalent de 1L équivalent pétrole en énergie voire plus quant on compte la transformation très couteuse de ce pétrole en essence ou gasoil (il faut un paquet de kw/h pour le raffiner) donc c cher.
            4) le passage du pétrole au gaz (de schiste) ce qui ralentit la consommation et diminue pas mal la tension sur les prix

            Quand le gaz de schiste va se tarir => les prix vont fortement repartir à la hausse.
            la production d’électricité EnR elle restera à un prix stable voire probablement descendant.
            dans le futur, tôt ou tard, la courbe de possession et usage d’un VE dans la durée va descendre sous le prix de possession et usage d’un thermique. C’est pour cela que les allemands refusent les primes pour VE. à un moment donné, à vue de nez vers 2020 / 2025 le prix des VE aura chuté et avec les smartgrid le plein sera quasiment gratuit aux heures de surproduction des EnR

        • Murps écrivait le 22/07/2013

          Du pétrole il y en a pour …
          On en sait rien du tout, absolument rien !
          Ca fait plus d’un siècle que les prévisions de déplétions sont fausses, et votre évaluation de 150 ou 200 ans ne vaut pas mieux que les autres.

          Ce qui est certain, c’est que la Leaf, qui est une jolie voiture, coûte les yeux de la tête pour une autonomie totalement insuffisante et des contraintes de recharge intenables (pensez aux habitants des immeubles collectifs).

          Vouloir se protéger d’une disparition du pétrole en achetant une voiture électrique à ce prix, revient à acheter un terrain sur la côte du Groenland en attendant que la dérive des continents le ramène sur les tropiques.
          Ce sera à perte.

          AMHA, on est pas près de voir les technologies des batteries évoluer vers la capacité énergétiques des réservoirs d’essence, l’électrochimie a des limites physiques indépassables.

          Pour ce qui concerne la « protection de la planète », ça n’est pas une évidence ou une obligation : on est pas obligé d’y adhérer.
          Après, si c’est une question de conviction, c’est différent.
          Mais le jour ou les bonus/malus écologiques sauteront, il faudra être rentable, ou alors toute la filière partira à la poubelle.

          Cdlt.

          Répondre
          • Le Maire écrivait le 22/07/2013

            Pourquoi, soutenir les énergies carbonées dont on sait les limites et les méfaits ? Q’un pétrolier affirme qu’il n’y aura pas de problème avant ?? années rien d’étonnant ! Ils nous intoxiquent depuis 80 ans ! Le moteur électrique fait chaque jour ses preuves! En nous engageant dans l’achat d’une VE Leaf ou autre nous faisons un choix « militant » mais aussi rationnel. Oui la LEAF est chère mais avec le bonus écologique 7000€, les coûts d’entretien réduits, le « carburant » à 1€50 au 100 km . Des constructeurs et pays ont fait le choix des piles à combustible plutôt que des batteries; ce serait aussi ma préférence. http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/14_Hydrogene_et_piles_a_combustible.pdf
            Je n’arrive pas à obtenir la traduction française de l’expérimentation de 3 ans financée par l’UE en Scandinavie sur l’ Autoroute Hydrogène http://www.scandinavianhydrogen.org/sites/default/files/h2ms_report_final_publicreport_v09.pdf

          • Doume59 écrivait le 22/07/2013

            Permettez moi un petit commentaire: il est vrai que l’autonomie n’est pas exceptionnel pour une Leaf, bien que les statistiques disent que les français parcourent une moyenne annuelle de 13000 km², ramenés au km/jour ça fait environ 35 km de moyenne, donc une autonomie de 100/120kms peut très bien convenir à un certain nombre d’utilisateurs. La démarche n’est pas forcément que de se protéger de la disparition du pétrole, je passerai sur le discours écolo, pour dire ceci, qui va certainement en étonner plus d’un: grand amoureux de la vitesse devant l’éternel, mais réduit comme tout un chacun a respecter les contraintes qui sont les nôtres, j’ai pris un immense plaisir à essayer une Leaf, accélération digne de nombreuses voitures dites sportives, avec bien sûr une aiguille d’autonomie à la descente vertigineuse, mais qui se stabilise et même augmenté avec la récupération d’énergie à la décélération, somme toute un compromis bien agréable en ville, pour l’usage que l’on a au quotidien de sa voiture. En seconde voiture ça doit être top (je vais me laisser faire) en conservant pour les déplacements les plus longs un bon vieux mazout.

          • Jumper écrivait le 22/07/2013

            @ Murps
            heu … vous les sortez d’où vos infos ? d’une pochette surprise ?

            1 – estimation pétrole lourd. Les USA / Canada possèdent à eux seuls des gisements pour 2 siècles de pétrole lourds dit non conventionnels à la vitesse (80 à ££90 millions de barils / jour) où nous le consommons.
            ces mesures ont été réalisées par les administrations de ces 2 pays et contrairement aux pays du moyen orient elles ne sont pas fantaisistes.
            Ces données et estimations avec méthodes de calcul sont disponibles en anglais. Mon beau frère, ingénieur pétrole , m’a confirmé le sérieux de ces publications (et le non sérieux de nombreux autres)

            Bon, comme je l’ai déjà écrit, il faudra cramer 80 ans de ce pétrole pour accéder et avoir disponible les 120 années restantes. Pas très rentable tout ceci

            2 – vous devriez prendre des leçons d’économie avant de dire de grosses fadaises – que vous êtes libres de proférer, bien sur :) Dieu merci, nul n’est obligé de vous croire. C’est çà la démocratie

            plus de 90% du déficit commercial et de la balance des paiements vient de nos importations de gaz / pétrole / charbon. Via divers mécanismes économiques trop longs à décrire dans un blog, plus vous avez un tel trou dans les comptes du pays , plus il y a de chômage et plus il faut rogner sur les prestations sociales.

            Quand vous serez au chômage viré pour cause de crise (ou qu’ondiminuera votre traitement si vous êtes fonctionnaire) , ou qu’on limitera vos prestations sociales (alloc en tout genre, APL, retraite etc. ou qu’on refusera de vous soigner correctement) vous saurez pourquoi : parce qu’un gros tas de français moyens ignares ont brulé du pétrole au delà du raisonnable de nos comptes et que pour financer ce trou, ben on dévalue vos cotisations retraites, vos droits aux alloc, au chômage etc. Faut que quelqu’un paie : les français dans leur ensemble dont vous même, votre famille, vos enfants et au vu du montant des dettes quelques générations de vos descendants.

            la fête est finie Murps . Continuez à bruler bêtement du pétrole dans votre caisse de 1,5 tonnes diesel en méprisant les VE. Vous creusez vous même votre tombe économique et vous râlerez sur les bankster ; sauf que vous aurez vous même contribué à vous flinguer votre futur et celui de vos enfants.

      • Le Maire écrivait le 23/07/2013

        Tous les hollandais d’ici 2015 auront une station de recharge électrique à moins de 50 km . Et nous ? http://dailygeekshow.com/2013/07/23/dici-2015-tous-les-hollandais-vivront-a-50-kilometres-dune-station-de-recharge-electrique/?utm_source=newsletter&utm_medium=e-mail&utm_campaign=Newsletter2013-07-23

        Répondre
        • Murps écrivait le 23/07/2013

          @ Le Maire
          « Pourquoi, soutenir les énergies carbonées dont on sait les limites et les méfaits ? » écrivez vous.

          Personne ne « soutient » les énergies carbonées. Ce sont elles qui rapportent de l’argent. Vous êtes millionnaire si vous êtes propriétaire d’un terrain plein de pétrole.
          Les carburants sont taxés lourdement avec la TIPP. Ce n’est pas une technologie soutenue et subventionnée, c’est le contraire.

          Pas comme la voiture électrique, qui dispose d’un bonus écologique et qui elle est donc subventionnée. Avec mes impôts.

          Qu’est ce que les « limites » des énergies carbonées pour vous ? vous parlez de « non-renouvelable » ?
          Le « renouvelable/non-renouvelable » est un concept politique, pas une réalité physique. C’est une manière de voir le monde et la planète.
          Je ne partage pas cette manière de voir.

          De même pour les « méfaits » des énergies carbonées. Ca n’a pas de sens de parler de « méfait » d’une molécule « CnHn… ».
          C’est un outil, l’utilisation qui en est faite dépend de l’utilisateur.

          En ce qui concerne la borne de recharge à 50 km en 1/2 heure, moi je veux bien, mais l’idée de parcourir 50 km avec une batterie de 100 km d’autonomie, faire le « plein », et revenir chez soi me parait ubuesque : on annule le bénéfice de la charge !
          Ca fait 2 heures pour rien.

          A la limite, des autoroutes électrifiées, plutôt…

          J’ai lu plus haut que Renault avait fabriqué une Dauphine électrique en 56 avec 85 km d’autonomie.
          On peut pas dire que les progrès soient fulgurants. Et pour cause !!!!

          Répondre
        • Le Maire écrivait le 27/07/2013

          http://www.afhypac.org/fr/lancement_d_une_etude_nationale_francaise_sur_la_mobilite_electrique_hydrogene
          Extrait :
          L’hydrogène et les piles à combustible pourraient accroître le potentiel de développement du marché
          des véhicules électriques en Europe, tout en participant à la valorisation des capacités de production
          d’énergies renouvelables des régions. C’est la vision que partagent les vingt partenaires du consortium
          « Mobilité Hydrogène France », associés pour produire ensemble un plan de déploiement chiffré,
          économiquement compétitif et étayé, d’une infrastructure privée et publique d’hydrogène sur la période
          2015 – 2030.
          Acteurs privés et publics, régionaux, nationaux et internationaux, fédérés par l’Association Française de
          la filière (AFHyPaC) et sous l’égide du Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie
          vont élaborer, sur la base de données partagées, des scénarios de déploiements synchronisés de
          véhicules et de stations hydrogène, en faisant apparaître les bénéfices et les coûts de cette transition.
          Les résultats obtenus seront publiés fin 2013.

          Cette démarche française, dans la continuité des initiatives « H2 Mobility » en Allemagne et GrandeBretagne, entre autres, est financée par les acteurs eux-mêmes et par l’Union Européenne dans le cadre
          du projet HIT (Hydrogen Infrastructure for Transport). Elle se met en place alors qu’un projet de Directive
          Européenne, visant à favoriser l’usage de carburants alternatifs comme l’électricité et l’hydrogène, est
          actuellement examiné par le Parlement et le Conseil européens.
          Dans un contexte d’urbanisation croissante, les véhicules électriques à technologies batterie et/ou pile à
          hydrogène, personnels, collectifs ou utilitaires, constituent une solution attractive et durable qui permet de
          réduire à zéro les émissions de CO2 et de particules polluantes, et de diminuer significativement les
          nuisances sonores dues au transport. Pour les véhicules de forte puissance ou effectuant de longs
          trajets, la solution hydrogène et pile à combustible est un complément à la solution batterie seule, qui est
          actuellement en cours de démarrage en France…..

          Répondre
  30. JLUC écrivait le 10/07/2013

    il y avait une boite en israel qui proposait cela avec des fluence mais elle a depose le bilan
    trop avantgardiste
    du petrole il y en aura tjs mais plus cher

    Répondre
    • Image avatar
      moxia écrivait le 10/07/2013

      C’était Better Place, et on en a longuement parler sur AP :)

      Répondre
  31. clement écrivait le 14/07/2013

    J’ai une question.
    Peux on utiliser une rallonge plate 10A sans terre pour la recharge sur CRO ?
    Merci de vos lumières.

    Répondre
    • jérôme écrivait le 14/07/2013

      salut tu peux utiliser une rallonge mais en grosse section 2.5 minimum et déroulée impérativement pour éviter toute surchauffe de celle -ci évite les rallonge de plus de 15 mètres pour pas perdre trop en intensité . cdt

      Répondre
      • clement écrivait le 14/07/2013

        Ok. Je parce que je cherche un moyen de passer du courant depuis le 1er étage jusqu’en bas de chez moi. J’avais pensé à passer une rallonge à travers une fenêtre, mais je n’ai pas 2,5 mm de section. Je ne vois pas d’autres solutions maintenant. Y’a t-il des idées ici ?

        Répondre
        • jérôme écrivait le 15/07/2013

          tu peux acheter du câble en 2.5 dans un magasin de bricolage et des prises pour fabriquer ton câble ensuite tu le branche sur la prise de ta cuisinière qui est prévue pour du fort ampérage …

          Répondre
          • Jumper écrivait le 15/07/2013

            prendre du 2,5 souple donc des câbles multibrins surtout pas du monobrin réservé à d’autres usages.
            Un tel câble peut encaisser du 32 A et tu vas y faire passer du 10A C’est un peu surdimensionné mais cela t’apporte :
            - plus de marge de sécurité
            - moins de perte en ligne

            N’oublies pas d’acheter un cadenas pour verrouiller la prise côté voiture.
            Gaffe à la jonction des prises si celle ci est en plein air, tu dois l’isoler contre la pluie soit en achetant un boitier spécial en magasin d’électricité , soit en le fabriquant toi même (ce que je fais car la taille ne sera pas standard donc risque que tu ne trouves rien) avec un tupperware ou autre boite en plastique étanche.

            Dernier conseil : théoriquement, une telle installation isolée n’attire pas la foudre. Mais j’ai déjà vu des câbles isolant pendant être frappé par la foudre dans des installations chez des clients en province donc par prudence, en cas d’orage , démontes tout .

    • gepeliste62 écrivait le 04/08/2013

      Bonjour
      a la question « sans terre », la réponse est :non
      la Leaf va tester la continuité de la terre et si elle ne la trouve pas , elle ne démarre pas la charge
      pour la section du 2,5mm2 c’est le mieux
      le 1,5mm2 est possible si la rallonge fait moins de 10M
      le CRO passant 10A au max , le câbles étant bien déroulé l’échauffement est tout a fait normal, avec toutefois des réserves en ces grosses chaleur si le câble est noir et en plein soleil
      Patrick

      Répondre
      • clement écrivait le 04/08/2013

        Merci pour vos réponses !

        Répondre
  32. Tieno écrivait le 15/07/2013

    Bonjour
    Pourquoi pas du 3G 2,5 rigide? Qu’est ce qu’apporte le souple en plus de la souplesse? ;-)

    Répondre
    • Jumper écrivait le 15/07/2013

      simplicité de mise en oeuvre.

      Le monobrin rigide est conçu pour une pose « fixe ». Rappel : on parle d’acheter du câble directement sur un toron. Le rigide est prévu pour être posé une bonne fois pour toute dans un mur etc. On le pose et on n’y touche pas pour des années

      le multibrin souple est mal adapté à une pose « fixe ». Souple, il a une tendance à pendouiller, à ne pas passer là où on veut etc.
      En revanche il est idéal pour être enroulé, déroulé etc. bref, souvent manutentionné.

      pour le détail comparatif entre ces 2 techniques de câblage abec leur + et leurs -, voir les sites spécialisés en électricité. Ils seront bien plus complet que cette explication.

      Répondre
  33. Doume59 écrivait le 19/07/2013

    Mon expérience de ce matin: je souhaite essayer une Leaf, j’appelle un concessionnaire, il est 9H10, on me dit que je vais être mis en ligne avec le vendeur déité Leaf: super. Je lui fais part de mon désir d’essayer une Leaf cet après midi, il me répond « ce n’est pas possible car elle n’est pas chargée »!!!! C’est quand même extraordinaire qu’un vendeur dédié ne puisse pas se soucier d’avoir un véhicule d’essai constamment chargé. La principale réticence à l’achat d’une électrique, c’est justement sa capacité, là le vendeur met en plein dans le mille, apporte de l’eau au moulin de ses détracteurs en faisant que le premier entretien avec un futur acquéreur concerne la charge du véhicule. Si je ne dis pas de bêtise 560 Leaf ont été vendues en 2012, alors messieurs les vendeurs un peu de bon sens, tenez vos autos prêtent à être essayées dès qu’un acheteur se présente.

    Répondre
    • Yoann NUSSBAUMER, l'auteur du billet, écrivait le 19/07/2013

      Un coup de recharge rapide et c’est réglé, ou au pire d’ici l’après-midi elle peut être chargée en partie sur une prise classique.

      Bref, je suis pas sûr qu’il avait vraiment envie de vendre une LEAF…

      Répondre
      • Doume59 écrivait le 19/07/2013

        Je constate que de nombreux vendeurs sont à côté de la plaque. J’ai exercé le métier pendant de nombreuses années en débutant en tant que prospecteur pour terminer 38 ans plus tard comme concessionnaire, je ne dirai pas « de mon temps » car c’est trop ringard, mais en commençant le métier la part fixe de ma rémunération était ridicule, il fallait se bouger les fes…. pour que la partie variable soit sympa, et je peux assurer qu’à l’époque on se bougeait, il est vrai que les époques ne sont pas comparables, mais si en plus des difficultés actuelles il faut ajouter le laxisme des commerciaux, alors là « no comment »!!!

        Répondre
        • jérôme écrivait le 20/07/2013

          Bonjour Doume59 il ne faut pas laisser passer ça faites un courrier à la direction de cette concession ! c’est visiblement de la mauvaise foie et de la mauvaise volonté d’un vendeur incompétent ! heureusement ils sont pas tous comme ça celui de la concession de chelles 77 est très compétant et motivé par exemple …

          Répondre
          • Image avatar
            billoup1 écrivait le 04/08/2013

            Bonjour.
            Je n’ai pas tout lu.
            En station public de charge, même rapide, si cinq voitures attendent leur tour, ça risque d’allonger le temps pour pouvoir repartir. Aucune station de charge n’aura assez de puissance pour charger en charge rapide les cinq voitures simultanément.
            Merci.

          • lelclar écrivait le 04/08/2013

            Pas sûr. Car c’est pourtant le cas des Superchargers Tesla aux USA.

  34. Michel écrivait le 06/08/2013

    Bjr,
    Nous venons de commander une leaf 2013…. Sans le chargeur rapide de 6,6 kva..
    Car nous ne sommes toujours pas sûr de pouvoir le brancher à domicile.

    En effet nous avons un abonnement EDF de 12 kva en triphasé.

    Qui peux me dire si un chargeur de 6,6kva en mono 220 v fait sauter mon disjoncteur ou pas.

    Si oui, nous resterons avec la recharge lente.

    Merci de vos réponses

    Répondre
    • gepeliste62 écrivait le 06/08/2013

      Bonjour
      si tu as un compteur 12Kva en triphasé, tu dispose pour faire simple de 4Kva par phase
      deduction: tu ne pourras pas utilisé un chargeur 6Kw sur une phase
      il faut te procurer une box triphasée
      Patrick

      Répondre
      • Ripollet écrivait le 07/08/2013

        A 20A par phase, il n’y a que le CRO à 10 A, et encore.
        Pourquoi le tri ? En mono plus de problèmes.

        Répondre
        • michel écrivait le 07/08/2013

          nous avons une maison passive, équipé d’un compteur tri car les pompes de forage et à chaleur sont en tri (chauffage < 1euro /m2 / an

          nous ne voulons pas changer ce contrat EDF relativement économique.

          la question est de savoir, :
          si on débranche tout dans la maison :
          - est ce que nous n'avons que 20 A en 220 V par phase ou
          - est que je peux avoir 30 A (par exemple) sur une phase
          et 0 sur les 2 autres phases
          (sachant que le compteur est donc globalement à un peu moins de 60 A.)

          (les réponses obtenus par des électriciens de métier se contredisent)

          je crois que je vais essayer tout simplement de brancher plusieurs appareils pour essayer si ça saute

          (car je pense qu'un chargeur de LEAF en TRI
          si cela existe, doit coûter très cher)

          merci à tous

          Répondre
      • Ripollet écrivait le 07/08/2013

        Une box triphasée n’apportera rien de plus sur un chargeur mono.

        Répondre
        • Image avatar
          billoup1 écrivait le 07/08/2013

          Bonjour.
          Chacune des phases dispose d’un tiers de la puissance totale. Il suffit que l’on dépasse ce tiers de puissance sur l’une des phases pour faire disjoncté toute l’installation. Pour éviter ce problème on répartie au mieux la charge sur chacune des phases et l’on procédé aussi à des délestage automatique pour des utilisations qui le permettent.
          Par économie, J’était aussi en triphasé 12 KW au départ et suis passé en monophasé deux fis 9 KW pour le même confort.
          Ça ne m’a rien couté.
          Merci.

          Répondre
          • Image avatar
            billoup1 écrivait le 07/08/2013

            Bonjour.
            La charge rapide pour un particulier n’est guère possible.
            Un batterie de 16 KWh qui se charge vingt minutes nécessite une puissance de 48 KW, ce don peu de particuliers disposent.
            Merci.

        • Gégé écrivait le 10/08/2013

          Ben si.
          Si la borne est capable de fabriquer du 30A monophasé en tirant 3 X 10A sur l’installation triphasée, tu peux charger ta Leaf à 30A sans avoir besoin d’une installation triphasée acceptant de fournir 30A PAR PHASE.

          Encore une fois, pas essayé : je suis, aussi passé (il y a longtemps) de 9 kva tri à 9 kva mono.

          Répondre
  35. labou écrivait le 10/08/2013

    Pour les années à venir il faudrait impérativement que Nissan et Renault se mettent au niveau de BMW avec sa i3, à savoir proposer en option un prolongateur d’autonomie thermique interne, en attendant que l’infrastructure des points de chargement se multiplie. Je ne pense pas que cela puisse se faire avant quelques bonnes années. Je suis persuadé que cette option entrainera les gens à acheter des VE

    Répondre
    • Gégé écrivait le 10/08/2013

      @ labou : pas sûr du tout.
      Bien avant BMW, GM a mis sur le marché une voiture électrique « à prolongateur d’autonomie ».
      Bilan :
      - les ventes en Europe sont très faibles ;
      - aux USA, sur son marché national, il ne se vend pas plus de Volt que de Leaf 100 % électriques.
      Le vrai frein à l’achat n’est pas le « prolongateur » mais le prix de vente.
      A 10.800 euros les iOn se sont arrachées.
      A 135 euros mensuels, les Fluence ZE, invendues depuis des mois, sont parties en une semaine etc..

      Au prix tarif, les VE sont difficiles à vendre.

      Répondre
    • Didier écrivait le 20/08/2013

      avec 100kg de plus !, autant mettre une batterie avec plus d’autonomie, non ?

      Répondre
  36. Salomon de Montecristo écrivait le 18/08/2013

    La prise standard est bien la prise 220 V domestique ? La location 36 mois semble très intéressante !

    Répondre
    • Didier écrivait le 20/08/2013

      oui, la prises standard est bien une prise domestique. J’utilise une prise déjà en place au moment de l’achat. Je n’ai rien installé de spécifique.

      Répondre
  37. labou écrivait le 19/08/2013

    Vu la faiblesse de l’autonomie et la limite de l’infrastructure des points de ravitaillement je ne serai intéressé par la leaf de Nissan ou la zoe de renault que si l’option prolongateur d’autonomie thermique nous sera proposé.
    Bien sûr il y a la bmw i3 mais à quel prix!

    Répondre
    • Didier écrivait le 19/08/2013

      Je viens de faire mes 1500 premiers km avec ma leaf. J’avais gardé mon vieux tacot (mégane dci) pour le cas où, je vais le mettre en vente car il m’encombre, je n’ai plus envie de le remettre en route !

      Répondre
  38. benji2512 écrivait le 20/08/2013

    je viens de signer mon bon commande de la nouvelle laf je voudrais savoir si la prise renforcer de chez Legrand sufi pour la maison ou faut il instaler une walbox

    Répondre
    • gepeliste62 écrivait le 20/08/2013

      Bonjour
      @benji2512 la reponse a ta question est la question suivante
      en combien de temps veut-tu charger ta voiture ?
      si huit heures te conviennent , une prise ordinaire (de qualité) suffit
      si moins de huit heure : une wall box s’impose

      Leaf 07/2012 23800kms recharge uniquement sur CRO prise ordinaire dans le garage
      batterie check up ce matin =100%
      pour le reste de la voiture :RAS
      prix du forfait révision a 1 ans : 149€
      mon scenic GPL est a vendre car je ne m’en sert plus
      Patrick

      Répondre
    • Didier écrivait le 20/08/2013

      perso, je charge sur une prise domestique (normale, déjà en place, 16A). La Leaf ne tire que 10A (2,2 Kw, sans doute pour ne pas risquer une chauffe). Je ne charge que de temps en temps (habituellement à 80% mais parfois 100% le WE si je veux aller me balader). La Wallbox nécessite l’achat du câble en option. Elle permet de charger 3 fois plus vite (à 6,6Kw), la batterie sera donc chargée à 2h du matin au lieu de 6h00 ;-)!

      Répondre
      • Gégé écrivait le 20/08/2013

        Encore une fois, il existe des wallbox qui ne « nécessitent » pas l’achat d’un quelconque câble : celles qui sont livrées avec un câble compatible Leaf.
        Si on calcule un peu, la borne fournie sans prise mais avec un câble compatible Leaf ne coûte pas plus cher qu’une borne générique + un câble.

        Répondre
  39. Jacques écrivait le 24/08/2013

    Bonjour,
    je suis sur le point d’acheter la nouvelle Leaf NISSAN, un modèle TEKNA.
    Ma question est la suivante: faut il mieux acheter la batterie ou la louer. Je fait 7800 / 9000 km par an.
    Ma décision de commande doit se faire Jeudi et je ne sais que faire.
    Merci pour votre réponse.
    Jacques

    Répondre
    • Jumper écrivait le 24/08/2013

      pas évident à répondre. mais voici quelques pistes
      perso j’ai acheté la batterie mais je fais 17 à 18000 kms /an donc j’amortis plus vite le prix de la voiture et surtout de sa batterie

      même non utilisée, un li-on s’use.
      si il fait chaud , elle s’use fortement même sans rouler (perso je la rentre dans la garage)
      si il fait froid genre Paris ou Alsace, elle s’use plus vite en roulant
      => à 9000 kms / an, je ne vois pas l’intérêt d’acheter une leaf neuve.

      les cellules de la batterie ont une durée de 1000 cycles , en clair dans le meilleur des mondes, il sera difficile de dépasser 160 000 km sans perdre 2 barres de charge.

      donc je suis dans les clous. Je vais faire 180 000 kms minimum en 10 ans en perdant 2 à 3 barres de charge et là je serai contraint de voir pour changer les cellules de la batterie. En 2011, c’était estimé à 15 000 euros de cellules sans la main d’oeuvre et sans la marge de Nissan.
      En 2013, on doit être à 9 /10 000 euros. Dans 8 ans, on sera à moins, y’aura des garages hors Nissan pour faire ce boulot simple pour un électricien automobile mais un zeste compliqué pour un néophyte en électricité, mais j’ignore bien sur le coût des cellules à 8 ans d’ici. Des sites US parlent de 5000 euros pour 2020. Les leaf en Irlande / UK semblent mieux résister à l’usure que celles utilisées dans le sud de l’Europe. La chaleur de l’été = l’ennemi n°1 de la batterie de LEAF. Le froid vient nettement derrière. Mais il accélère l’usure de 20 à 40%. Donc là aussi garage fermé si possible en hiver.

      je vous recommande donc d’acheter d’occasion une leaf du nord de la France: vous paierez moins cher qu’une neuve, la batterie sera impec et vous amortirez bien mieux votre capital tout en roulant électrique.

      en gros, calculé à la louche, pour être sur un même niveau de ROI que moi , je dirais que votre budget d’achat d’une leaf d’occaze doit être de 23000 (prix neuf) – 5 à 7000 euros pour un kilométrage de 50000 maximum. J’ignore si un tel véhicule existe d’occasion. Mon calcul est simplement théorique.

      j’espère que mon explication est claire.

      Bonne route :)

      Répondre
      • fe1247 écrivait le 24/08/2013

        Bonjour Jumper,

        Et bien, ce n’est pas facile a prendre un décision.
        Pour un choix en occasion, c’est sur que c’est non, car j’ai déjà eu beaucoup de souci par le passé avec de l’occasion, bien sur en thermique.
        J’ai encore quelque jours pour me décider.
        Je vais cogité jusqu’à jeudi matin.
        Je vous tiendrai au courant du choix qui sera pris.
        Merci de votre réponse sur le sujet, c’est vrai que ce n’est pas simple.
        encore merci,
        Jacques

        Répondre
        • Jumper écrivait le 25/08/2013

          @fe1247

          un VT est bien moins fiable qu’un VE
          un VT français genre Scenic2 est une épave à côté d’une japonaise comme Toyota qui elle même est sensiblement mieux finie et plus fiable qu’une nissan (il suffit de voir les évaluations fiabilités des automobiles club de part le monde ! )

          Une leaf d’occasion m’inspirerait confiance. Un scenic d’occaze peut très vite tourner au cauchemar. Rien n’est fiable dans cette poubelle

          il est possible de massacrer le moteur d’un véhicule diesel neuf en conduisant comme un cochon. Impossible sur un VE. bref, un achat occasion d’un VE japonais ne se prend pas sous le même angle qu’acheter un VT occasion français

          à toi de voir mais amortir un VE neuf avec moins de 10000 kms annuel me parait impossible sauf à voir le litre d’essence / gasoil bondir à 2 ou 3 euros ce qui est impossible à court / moyen terme.

          Répondre
      • Image avatar
        billoup1 écrivait le 24/08/2013

        Bonjour.
        Il y a, dans le cas de l’achat de la batterie, la garantie qui va avec. De toute façon c’est une garantie qui tient pas compte de l’usure de celle-ci du à son utilisation.
        La confiance que l’on peut accorder au fabricant et à son concessionnaire est importante.
        La garantie porte surtout sur la rupture de conduction de l’un des très nombreux éléments en série ou le court-circuit de l’un de ceux-ci.
        La garantie des i-Miev, je crois, est de dix ans ou 100000 Km. La iOn Peugeot, très similaire, de 5 ans ou 50000 Km. Il estime qu’au bout de 5 ans que la batterie peut perdre jusqu’à 20 %, oui 20 %, mais de quelle valeur ? Les batteries actuelles ne seront plus commercialisées dans cinq ou dix ans. J’ai acheté avec la promotion d’Aout 2012, une iOn avec sa batterie de 14,5 KWh. En un an pas de problème, sauf que la première charge est montée à 120 Km, pour redescendre à 95 Km cet hiver en zone sans neige, puis est remontée en début d’été à 111 Km, est redescendue avec les chaleurs à 104 Km. Elle dort au garage.
        Je suis un petit rouleur avec 5174 Kms en 11 mois. Je n’avais pas d’intérêt à payer une quelconque location de batterie tous les mois.
        Merci.

        Répondre
        • gepeliste62 écrivait le 20/10/2013

          Bonjour
          sur Leaf , nissan a récemment étendue la garantie batterie a l’usure dans les 100000kms ou 5 ans
          garantie étendue aux anciens propriétaires de Leaf
          Patrick
          Leaf 07/2012 27500 kms batterie 100%
          scenic3 GPL 05/2011 95000kms a vendre cause inutile depuis Leaf

          Répondre
    • Gégé écrivait le 24/08/2013

      Pour des kilométrages aussi faibles : achat sans hésiter.

      Répondre
    • KARIM écrivait le 24/08/2013

      Bonjour,
      perso j’ai acheté après avoir beaucoup hésité. C’est la garantie 5 ans et 100 000km qui m’a rassuré. Je pensais faire 10 000km par an mais j’en ferai sans doute bien plus vu les km parcourus depuis le début (la Leaf donne envie d’aller se balader !).

      Répondre
  40. Yoann, l'auteur du billet, écrivait le 24/08/2013

    Pour info, la discussion est aussi ouverture sur le forum au niveau du choix entre achat et location de batterie : http://www.automobile-propre.com/forums/post5086.html

    Répondre
  41. Image avatar
    alainl007 écrivait le 09/09/2013

    Bonjour,

    *NISSAN LEAF NOUVELLE ELECTRIQUE VISIA
    Remise de 12,0 %
    Votre tarif T.T.C. 26.832€-7.000= 19.832€

    http://www.elite-auto.fr/vente-voiture/nissan-23/leaf-nouvelle-5503/electrique-visia-153591-fr-0.html

    Les prix baissent = bonne nouvelle!

    Bonne route en VE.

    Répondre
  42. Jean Bernard écrivait le 20/10/2013

    Question: pourquoi ne pas intégrer des mini éoliennes intégrées dans des « tunnels » présentant des « venturi » pour accélérer l’écoulement de l’air et ainsi générer de l’électricité durant tout le temps que la voiture roule, cela augmenterait grandement l’autonomie.Il me semble que la perte liée à l’augmentation du Cx serait largement compensée par le gain de génération électrique. cela serait particulièrement utile sur autoroute puisqu’il n’y a de récupération au freinage.

    Répondre
    • gepeliste62 écrivait le 20/10/2013

      Bonjour
      le débat sur des éoliennes sur le toit des VE a déjà eu de nombreuses réponses
      même débat pour les panneaux solaire
      l’énergie nécessaire pour faire tourner l’éolienne viendrais presque exclusivement de la batterie de la voiture et donc le bilan charge/décharge serais négatif, ce n’est pas un problème de CX mais « d’ou viens l’énergie qui fait tourner l’éolienne »
      a l’arrêt une éolienne , comme des panneaux solaire , aurais un rendement très faible et jamais rentable rapport au prix de reviens de ces options
      le panneau présent sur certaines Leaf est tout juste pour alimenter l’auto radio sous grand soleil
      Patrick

      Répondre
      • Jumper écrivait le 20/10/2013

        éoliennes sur VE : 100% d’accord sur le fond, si l’énergie se téléportait gratuitement , çà se saurait :)

        en revanche,pour le PV, pas complètement d’accord avec toi.
        1) un gars a modifié sa prius2 en Californie et il a baissé sa consommation de 10% (d’après lui)
        Perso, je trouvais le montage moche, il alourdissait le CX et donc augmentait la consommation sérieusement dès qu’on dépasse 60km/h

        MAIS : la situation a changé
        On sait faire désormais des panneaux PV souples ne nécessitant pas de cadre donc on peut le coller directement sur le toit, le capot etc. et le rendement est de 14% minimum.

        le tout d’une prius fait environ 2m2 => aucune augmentation du CX et 2 m2 de PV au soleil ramène de 280 à 80 W/h soit quelques km d’autonomie en plus dès qu’on roule ou stationne au soleil.

        Je pense que vers la fin de la décennie, on verra les VE être équipés de tels toits pour grapiller quelques kms d’autonomie pour une somme modique si elle est intégré dans la conception / production du véhicule

        Répondre
    • Gégé écrivait le 20/10/2013

      Aucun système n’a un rendement supérieur à 1.
      Pour tourner et produire du courant, tes éoliennes vont opposer une résistance à l’avancement.
      Pour contrer cette résistance à l’avancement, le moteur et la batterie devront fournir une énergie supplémentaire.
      Même avec un très bon rendement, l’énergie fournie par ces éoliennes sera inférieure à cette énergie supplémentaire.

      S’il suffisait de mettre des éoliennes carénées pour produire de l’énergie, tous les avions en seraient équipés depuis des décennies.

      Répondre
      • Gégé écrivait le 20/10/2013

        Edit : voir ce [url=http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89olienne_de_secours]sujet[url]

        Répondre
  43. sixquatre écrivait le 28/11/2013

    ce type de véhicule doit être conduit avec une plume sur l’accélérateur, ce que je fais. De plus en allant sur Openrunner, je peux choisir les trajets à dénivelé négatif supérieur ou égal au positif, un peu laborieux mais on n’a plus qu’à faire une heure ou deux de recharge dans le pire des cas, voire rien! Cette option est disponible sur la Zoé mais le partenariat Renault – Nissan ne va pas jusqu’à donner la possibilité de partager! Pourtant l’autonomie quasi illimitée est à portée de main! Ghosn doit s’être fait taper sur les doigts par EDF!!!… Enfin, en équipant le toit de 2 panneaux solaires souples type marine via un convertisseur 24-230V on recharge les batteries de façon continue!!!… Alors qui bloque?

    Répondre
    • Image avatar
      billoup1 écrivait le 28/11/2013

      Bonjour.
      Le meilleur des ensoleillements donne 1 kW au mètre carré.,
      L’énergie récupérée est de 16 % soit pour 2 m2 de panneaux solaires un maximum peu probable de 0,32 KW. C’est infime comme énergie pour une voiture qui dans sa configuration actuelle ne peut commencer à se charger qu’à partir de 2 KW en 220 Volts .
      Merci.

      Répondre
    • Jumper écrivait le 28/11/2013

      sur une leaf, si tu ne disposes pas de 10 A sous 220 volts de tension, la charge via le CRO ne démarre pas. Donc ton bricolage à base de panneaux solaires ne fonctionnera pas en standard.

      Ensuite tu peux tenter de hacker le logiciel de la voiture pour annuler cette bride mais :
      - bon courage : il faut comprendre comment c’est fait puis travailler en assembleur puis reflasher la mémoire avec le nouveau code. PAs infaisable mais long travail et cher
      - si cette limite existe, c’est qu’il y a une raison et qu’une emmerde va se produire quelque part avec des conséquences inconnues.

      Répondre
      • Image avatar
        billoup1 écrivait le 28/11/2013

        Bonjour.
        La charge des batteries lithium a des règles incontournables Un chargeur est dédié et programmé à son type de batterie. Le risque est l’inflammation d’un élément de batterie sur la centaine en série. est la hantise des fabricants de voitures électriques. Toute intervention, autre que celle d’un organisme agréé par eux doit faire perdre la longue garantie.
        Merci.

        Répondre
  44. sixquatre écrivait le 29/11/2013

    ok! merci de vos précisions! je vais donc attendre la sortie des cellules à 50% de rendement d’ici 2 ou 3 ans. Par contre je veux me procurer l’option GPS de la dernière Zoé qui permet de trouver les trajets économisant la charge des batteries! Vous étiez au courant? Mon vendeur de Leaf lui ne l’était pas!

    Répondre
  45. Et alors ? écrivait le 29/11/2013

    Mon coup de gueule du soir =

    J’en ai mare d’entendre des commerciaux vanter de pouvoir faire 200 kms en Leaf 2013 contre 175 kms annoncés pour la 2012 !

    C’est 200 suivant Nissan et 120 suivant la Police !

    Leur problème c’est qu’ils confondent :

    - Entre affichage potentiel et kms réels au totalisateur partiel.

    Un possesseur de Leaf 2012 fait une centaine de kilomètres en été quand avec une 2013 il en fera dix à quinze kms de +

    C’est la stricte vérité en roulant éco ! S’il « attaque » en plein hiver il peut quasiment encore diviser par deux cette distance.

    Quant à l’affichage il me dégringole 60 kms pour une distance parcourue de 30 kms ! Dommage car c’est une super voiture !

    Répondre
    • gepeliste62 écrivait le 29/11/2013

      @ et alors
      Bonsoir
      désolé de te contredire , mais j’ai une LEAF depuis fin juillet 2012 et je vais donc « attaquer » le second hivers avec elle
      en été je parcours tranquille les 150 Kms sur une charge , et en hivers je descend vers 130kms
      a ce jour elle totalise 29700Kms et la batterie est toujours en pleine forme
      il faut simplement changer quelques mauvaises habitudes prises avec les TH qui nous faisait oublier leur consommation effrayante
      apprend a conduire un VE et tu verra que tes distances augmenterons de suite
      Patrick

      Répondre
    • lelclar écrivait le 30/11/2013

      Pour ma part, 110 km lors de mon essai avec une Leaf 1, par une température de 1°, uniquement sur autoroute (assez vallonnée), entre 100 et 110 km/h.

      Répondre
    • Jumper écrivait le 30/11/2013

      eco conduite et on peut approcher la prédiction du compteur prévisionnel de kilomètres restants

      Exemple : en descente (donc suivie en général d’une montée), je laisse filer et surtout, je ne laisse pas la batterie se recharger. En effet, sur la leaf 1 (il parait que c’est plus efficace sur une leaf2) on ne recharge que 15% maximum. Donc il vaut mieux laisser l’énergie cinétique monter sous forme de prise de vitesse qu’on récupère à la montée ou je laisse revenir la voiture à une vitesse inférieure (moins de résistance à l’air et la consommation reste raisonnable sur une partie de la montée car on appuie moins sur l’accélérateur)

      tu appliques le « pulse and glide » sur toute ta conduite et tu vas voir ton autonomie fortement augmenter. La conduite à la VT => tu divises pas 2 ton autonomie, c’est clair.

      Répondre
  46. sixquatre écrivait le 30/11/2013

    Gepeliste a raison : on ne peut pas conduire un v.e. comme un thermique! En choisissant bien son trajet on peut économiser vachement sur l’autonomie de départ, voire l’égaler en fin de trajet, ou même la dépasser! L’idéal serait d’avoir l’option éco-conduite de la dernière Zoé qui propose justement les trajets les plus favorables à la recharge! st-il possible de se la procurer?

    Répondre
  47. Et alors ? écrivait le 30/11/2013

    On parle de distance réelle en mettant le totalisateur partiel à zéro.

    Vous me parlez potentiel affiché en gros au compteur !

    La mienne peut afficher jusqu’à 170 kms les bons jours !

    Mon totalisateur partiel va lui me donner 100 kms réels !

    Je mets au défi quiconque de réaliser d’un point A à un point B, à partir d’une donnée de distance chiffrée (carte ou GPS) une distance de 150 kms d’une traite en Nissan Leaf 2011/2012.

    Je ne parle même pas d’autoroute en croisant à 110 kms/h car à ce rythme on ne fait guère plus de 70 kms avant que ça clignote.

    Quand au cours d’éco-conduite c’est gentil de m’y inviter ! Mais au bout de 50 000 kms cette année (sans clim et sans chauffage) en 100% électrique, je crois avoir trouvé le mode d’emploi, en ayant eu à disposition tous les modèles (Hors TESLA).

    J’ai même eu la chance d’essayer la BM I3 (REX) hier. Je remercie le collaborateur de la concession de VELIZY pour sa présentation de l’auto, j’ai retrouvé là cette rigueur allemande que j’apprécie.

    J’ai d’ailleurs croisé une connaissance, genre compagnon d’infortune de borne de recharge sur parking de supermarché, arrivé en Fluence (Il bosse chez RENAULT), venu lui aussi pour essayer l’ I 3. Comme ça il se reconnaitra.

    Donc quand vous voulez, que les possesseurs de Leaf se manifestent pour relever le défi de parcourir 150 kms d’une traite. Je leur laisse le choix de l’itinéraire, du rythme, mais de préférence en région parisienne, en grande couronne au besoin.

    Car il faut une bonne fois pour toute percer l’abcès pour arrêter de colporter des données fantaisistes. C’est la meilleure façon de tuer la voiture électrique, que d’avoir des commerciaux qui annoncent à des clients, une distance qu’ils ne pourront jamais couvrir.

    Aujourd’hui, dans les voitures dites raisonnables et accessibles, seule la RENAULT Zoë ou la BLUE-CAR peuvent couvrir d’un seul tenant cette distance sans recharger (Hors REX, TESLA, …). La Fluence n’en est pas si loin. La Ion et C zéro deuxième génération (14,5 kws) avec 40° à l’ombre un jour de folie (injouable en 16 kws) ! Mais en NISSAN Leaf c’est juste mission impossible …

    Répondre
    • gepeliste62 écrivait le 30/11/2013

      Bonjour
      @ et alors
      Toujours désolé de te contredire , mais ce sont des distances réelles parcourues
      lODB affichant ce qu’il veut je m’en fiche complètement
      je roule dans le pas de calais, somme et haute normandie en zone littoral qui est plutôt vallonné
      je respecte simplement les vitesse max sur route et surtout en traversé d’agglomérations
      je me permet même de temps en temps une petite pointe de vitesse pour profiter des performances de la voiture
      apparemment tu n’applique pas l’éco conduite c’est tout
      Patrick

      Répondre
      • Et alors ? écrivait le 30/11/2013

        @gepeliste62

        S’il y a bien une voiture ou on est sur de faire l’éco-conduite :

        - C’est bien la Leaf !

        En roulant « cool » construisant des sapins dans son compteur !!!

        Donc en se mettant en mode éco sans clim, sans chauffage, en mettant un oeuf sous la pédale d’accélérateur, je n’ai jamais atteint donc dépassé les 130 kms parcourus (d’une traite) malgré ma forêt de sapin dans le petit compteur de gauche !!!

        Alors vous allez me dire qu’en roulant à trente à l’heure en Hollande parce que c’est plat quelqu’un l’a fait !!! La belle affaire ….

        Avant d’écrire ça, au moins trois Leaf me sont passées entre les mains des années 2011 et 2012, à chaque fois le même phénomène à trop peu de variantes près, toujours une dégringolade brutale du potentiel kilométrique, avec cette gestion de l’autonomie extrêmement délicate, surtout sur la fin.

        Donc rien ne remplace l’essai sur le terrain grandeur nature =

        - A vos Leaf, prêt, partez !

        Je vous propose de partir du parvis de la cathédrale Notre-Dame de PARIS (4éme) point zéro kilométrique pour rallier l’Hôtel de Ville d’ORLEANS. Cela fait 131 kms par l’autoroute et/ou 123 kms par la route. Pour faire cette distance, en conservant une petite marge, je prends la Zoë en fermant la marche du convoi. Si aucune Leaf n’y parvient en roulant conformément au code de la route (50 en ville, 90 sur route, …) nous en tirerons alors le vrai bilan !

        - C’est quand vous voulez à partir du 11 Décembre !

        PS : Pour les indécis je peux leur prêter une Leaf !

        Répondre
        • cyrillem écrivait le 30/11/2013

          Désolé, mais allez voir mon sujet avec la Leaf Vivre électrique (http://www.automobile-propre.com/forums/nissan-leaf/mon-mois-en-leaf-avec-vivre-electrique-t718.html) j’ai fait 133km à 90 sur nationale et 110 sur voie rapide-autoroute et j’avais encore 8 km à l’ODB, donc même s’il est optimiste pour les 8km restants, avant de passer en mode tortue, j’aurais pu faire une bonne quinzaine de km au moins donc atteindre les 150km. Une fois, après disparition d’autonomie à l’ODB, j’ai encore fait presque 20km avant de passer en mode tortue, sans pour autant me trainer.
          Donc soit les leaf que vous aviez essayées avaient un souci ou, ben je sais pas quoi comme autre possibilité …
          Pourquoi refusez vous de croire que c’est possible lorsque certains utilisateurs disent qu’ils l’on fait ? Désolé, mais je ne voie pas pourquoi il n’y aurait que vous qui déteniez la vérité.

          Répondre
          • Et alors ? écrivait le 30/11/2013

            @cyrillem

            Je ne refuse pas de croire que c’est possible 150 kms en Leaf !

            J’attends juste que quelqu’un me le prouve en région parisienne !

            Toutes les Leaf que j’ai pu essayer étaient toutes en parfait état !

            Aucune n’a pu faire d’un trait plus de 120/125 kms au maximum !

          • cyrillem écrivait le 30/11/2013

            @et alors ?
            Vous ne refusez pas de croire, mais vous attendez que quelqu’un vous le prouve !?!
            Ces deux phrases sont contradictoires !!!

            Et pourquoi en région parisienne ? Il est vrai que si vous roulez sur Paris et sa région dans des bouchons, en mettant pied au plancher et en pilant, à chaque démarrage-arrêt, les 150km sont impossibles ainsi.
            Si ce n’est pas le ve, c’est peut être vous qui n’avait pas un mode de conduite pour aller « loin » en Leaf ?

          • Et alors ? écrivait le 01/12/2013

            @cyrillem

            Si vous avez lu mes précédents messages qui rappellent :

            - Mode « éco » pas de clim pas de chauffage forêt de sapins …

            Vous ne pouvez pas douter une seconde de la conduite !

            De plus pas dans des conditions d’embouteillage évoquées :

            - Juste aller d’un point A au point B distant de 150 kms.

            En Zoë ou Blue-Car c’est possible en Fluence ça pourrait ?

            Avec les autres on oublie tout simplement : Impossible !

            Je vous rappelle juste que tout ça part d’un coup de gueule

            que j’ai poussé vis à vis des commerciaux qui annoncent :

            - Autonomie : 175 kms pour 2011/2012 et 200 kms 2013 !

            Ni l’une ni l’autre ne peut parcourir 175 kms d’une traite !

            PS : Autant le tester ensemble au lieu de polémiquer …

          • cyrillem écrivait le 01/12/2013

            @et alors ?
            c’est insensé ça : vous me dites « vous ne pouvez pas douter une seconde de la conduite » mais vous vous doutez de ce que de simples utilisateurs vous disent lorsqu’ils écrivent (comme moi) avoir fait plus de 130km avec une Leaf 1. Il n’y a donc que vous qui avez le droit de douter des dires des autres ?
            Pour les 175km, ok, c’est impossible sans se trainer. Mais pas 150km, avec des températures supérieures à 10°.

          • Et alors ? écrivait le 01/12/2013

            @Cyrillem

            Je n’avais pas lu votre expérience d’un mois en Leaf !!!

            1° Vous êtes un expert V.E. en 106 et Saxo très bien !

            Cela démontre une véritable passion pour l’électrique !

            2° En 1 mois vous n’avez jamais fait 150 kms en Leaf !

            La toute première fois : 133 kms + 8 restants : 141 kms !!!

            La seconde tentative : 131 kms ? Vous avez fait demi-tour !

            Ce qui est surprenant au travers de vos messages ici =

            Vous semblez me contredire alors que vous êtes d’accord :

            Sauf à se mettre à l’aspi derrière un camion (je l’ai fait aussi)

            il est bien impossible de faire 150 kms en Nissan Leaf !!!

          • cyrillem écrivait le 01/12/2013

            Ne savez vous pas que lorsque la voiture indique « — » comme autonomie restante il y a moyen de rouler encore ? Je l’ai testé et j’ai fait une vingtaine de km en plus donc 133+8+20=161km.
            Il y a une différence entre « être capable de faire » et « faire tout le temps tous les jours par toute température ».
            Vous êtes trop borné, alors pour moi la discussion s’arrête là.

        • Jumper écrivait le 01/12/2013

          @et alors ?

          je suis en région parisienne (Essonne), une leaf 1 de 2011, +de 33 000 kms
          nous n’avons jamais poussé la voiture à fond de son kilométrage sans clim (avec , plusieurs fois mais çà fausse le test)

          je suis prêt à relever le défi dans les conditions suivantes :

          - pas d’autoroute.

          - il doit faire au dessus de 10° durant le test et la voiture a dormi au chaud dans un parking, sinon de quelques à 20 kms partent en fumée avant même de partir et durant la phase de roulage ! (Perso : notre leaf est dans un garage la nuit : elle stocke de la chaleur, la batterie ne se décharge pas, pas la peine d’activer la clim au démarrage pour cause de buée)

          - je roule pulse and glide
          - j’optimise en fonction du dénivelé : en descente je laisse filer y compris au delà de la limitation de vitesse et je récupère cette énergie cinétique lors de la montée
          - je ne dépasse jamais le 90 y compris sur les portions à 110
          - je peux descendre à 75 dans les montées

          Et ton Paris Orléans je te le boucle sans problème et probablement avec de quoi rejoindre la concession Nissan pour recharger en mode rapide (si la borne n’est pas en panne)

          Qu’est ce qu’on gagne au fait :) ?

          Répondre
          • Et alors ? écrivait le 01/12/2013

            @Jumper

            Bravo de relever le défi !

            Serais je tenté de dire =  » Enfin un courageux ».

            Je ferai pas de commentaire sur la préparation.

            Qu’est ce qu’on gagne ? Une journée sympa !

            Il faudra s’assurer qu’effectivement la borne de recharge rapide chez NISSAN à ORLEANS soit en fonctionnement. Un petit coup de fil suffira. Sinon se trouver une borne aussi pour la ZOË en semi-rapide ou charge rapide pour la remontée.

          • Et alors ? écrivait le 01/12/2013

            @Jumper

            Je suis du 7-8 sur l’arrondissement de St Germain en Laye !

            Autant dire qu’on est voisin, donc ce sera facile a organiser.

            Départ km 0 du Parvis de la cathédrale Notre-Dame de Paris.

            Arrivée km 123 par la route devant l’Hôtel de Ville à Orléans !

            Vu la distance, je suis prêt a rajouter une Fluence pour suivre le petit train imposé par la Leaf ! Pour que ce soit représentatif il faut se suivre sinon c’est sans intérêt pour faire la comparaison.

            Si d’autres veulent se joindre à nous ça reste « open »

            Je viens de créer une boite courriel : defi.leaf@laposte.net

            Salutations.

      • Paco écrivait le 30/11/2013

        C’est vrai, je suis toujours impressionné par la Zoé…
        Pas plus tard que cette semaine, j’ai fait 165 km par des températures de -3°C à 4°C, avec un peu de chauffage, sur départementale et nationale (en éco quand même). Autonomie restante annoncée : 9km. Il est vrai qu’il y a eu un peu de soleil pour réchauffer l’habitacle ce qui m’a permis de couper plusieurs fois la pompe à chaleur.

        Répondre
    • Image avatar
      Le Maire écrivait le 30/11/2013

      L’ordinateur de bord pour afficher l’autonomie restante fait une règle de trois = 20 derniers km parcouru / kw consommés pour les parcourir x kw restants dans la batterie . Si tu as terminé ton dernier parcours en roulant à 30 ou 50 km/h donc en consommant moins de kw en redémarrant le lendemain il recalcule à partir de cette consommation moyenne et va t’afficher des 180 .. 200 km d’autonomie mais qui vont s’effondrer à 120 … 130 si tu repars à 90 km/h
      A l’expérience je me fie à une graduation du cadran = 10 km d’autonomie ( si température > 12° ) . Si température autour de 0° alors 1 barre = 7 à 8 km suivant utilisation du chauffage.

      Répondre
    • sixquatre écrivait le 30/11/2013

      va sur Openrunner, l’inscription est gratuite et le reste aussi!… choisis l’itinéraire de 150 km que tu veux mais qui a un dénivelé négatif supérieur au positif, et dis nous si tu n’as pas pu faire les 150 km! Moi, ça marche! c’est pour ça que je voudrais l’appli GPS éco-conduite de la Zoé!

      Répondre
    • lelclar écrivait le 30/11/2013

      Je confirme moi aussi que mes 110 km d’autonomie sur autoroute avec une Leaf 1 (à une vitesse entre 100 et 110 km/h, par 1° et parcours assez vallonné, quelque fois un peu de clim pour simuler un désembuage) étaient indiqués sur le totaliseur partiel. Donc, 70km, ça me semble fort peu, sauf peut-être par température de -15°.
      Avec une Smart ED, toujours sur autoroute mais à une vitesse de 90-95 km/h + pas mal de bouchons, en terrain plus plat, température également de 1° et petite pluie fine: 102 km avant la panne (pas de clim et ventilation au minimum, 18° demandé dans l’habitacle)

      Répondre
      • Image avatar
        billoup1 écrivait le 30/11/2013

        Bonjour.
        La température de la batterie en début de charge lente doit être importante pour sa capacité.
        Les batteries sur autoroute, en forte décharge, doivent être en température optimale. Elles ont des ventilateurs pour éviter la surchauffe.
        Une charge lente sur une batterie chaude, après une décharge importante, doit être meilleure.
        La charge rapide en vingt minutes chauffe la batterie. Je pense que le ventilateur de refroidissement peut se mettre en marche. La batterie, quoique avec arrêt à 80 %, pour une autre raison, est en meilleure température.
        Merci.

        Répondre
      • Et alors ? écrivait le 30/11/2013

        @lelclar

        Je n’ai volontairement pas parlé de la Smart qui reste par son gabarit avant tout une voiture de ville ! Comme elle « envoie » on a tendance naturellement à appuyer davantage.

        En terme d’autonomie je la situerai entre les C Zéros/ Ions 16 kws 330 volts première génération et suivante en 14,5 kws 300 volts.

        Répondre
        • lelclar écrivait le 30/11/2013

          Certes, mais c’était juste pour montrer que même avec la Smart, par température assez basse, il y a moyen de parcourir 100 km.

          Répondre
        • Image avatar
          billoup1 écrivait le 30/11/2013

          Bonjour.
          Toute voiture électrique dite de ville sont bonnes à la campagne pour des déplacements de moins de 100 kilomètres, si non c’est le thermique.
          A la campagne la charge est plus facile qu’en étages.
          Merci.

          Répondre
  48. sixquatre écrivait le 01/12/2013

    de même qu’on ne conduit pas un v.e. comme un thermique, de même on ne prend pas n’importe quel trajet au hasard Balthasar! Compte tenu de la spécificité du véhicule, il convient de choisir les trajets à dénivelés positifs inférieursou égaux aux négatifs, c’est pour ça qu’il faut en passer par Openrunner ou disposer de l’appli GPS de la dernière Zoé! Curieusement, tout le monde occulte ici le sujet! n.b. la vitesse une fois stabilisée n’a pas d’incidence sur la perte d’autonomie sur terrain plat ou en descente, au contraire, on recharge! J’en ai fait l’expérience à 110 km/h.

    Répondre
  49. Image avatar
    rv45 écrivait le 01/12/2013

    Bonjour,

    Cela ne sert à rien de s’excite il faut prendre une voiture adapter à son besoin voir son stress. Si une voiture ne vous convient pas il faut éviter d’en prendre une qui ne correspond à pas vos besoins. Il faut aussi une petite marge de sécurité et bien tester avant.

    Si une Leaf ou une Zoé et trop court il y a maintenant l’i3 avec le Rex ou encore la Volt ou encore plus la Tesla.
    Si une de ses trois voitures ne vous convienne pas il ne faut pas prendre.
    J’ai testée une voiture electrique pendant 15 mois un Zoé pendant une semaine et d’autres tests ponctuelles que je ne compte pas car pas suffisant pour avoir un avis suffisamment important.
    Voilà j’ai commandé la première électrique.

    Si vous avez fait une erreur il ne faut pas en faire une généralité.

    Répondre
  50. gepeliste62 écrivait le 01/12/2013

    Bonjour
    la conduite d’une VE n’est peut être pas la même en région ile de France et ailleurs en France
    si un francilien est sur ce forum (autre que « et alors » ) qu’il donne son avis et surtout ses expériences
    pour ma part, les 130/150 Kms je les ai réalisé dans des circonstances ou les différents paramètres étais favorables
    sens du vent, température,circulation,etc…
    avec des paramètres contraire, je n’aurais pas réussi
    ordinairement , mon trajet fait environ 120Kms et donc je ne stresse pas.
    mais , contrairement a « et alors » je ne prend pas mon cas pour une généralité
    je sais que je ne suis pas le plus fort en économie d’énergie , mais pas le plus faible non plus
    son défit , qu’il soit réalisé ou pas ne prouverais rien
    le résultat serais en fonctions des paramètres du jour de l’essais
    le lendemain , le résultat sera autre
    cordialement
    Patrick

    Répondre
    • Jumper écrivait le 01/12/2013

      Je suis francilien, les 130 kms en une journée, une seule charge, en leaf 1, c’est faisable avec une bonne écoconduite

      Répondre
    • Et alors ? écrivait le 02/12/2013

      @gepeliste62

      +1

      Pourquoi je monte au créneau ?

      La semaine dernière je suis passé chez Nissan pour demander de récupérer une 2013, pour tester les progrès d’autonomie avec l’ancienne version que j’avais pu tester abondamment ! Preuve que je m’intéresse à la Leaf et pas qu’un peu (C’est ma préférée).

      C’est quand le commercial m’a parlé autonomie que je suis sorti de mes gonds (175 kms Leaf 1 et 200 kms 2013). Cette distance je l’ai réalisé une fois sur l’autoroute en C Zéro derrière un bus (!!!).

      - Mais il faut le bon bus avec le bon chauffeur au bon moment.

      Mettez vous juste une seconde à la place d’une personne lambda, qui n’y connait rien à rien, sauf a avoir le permis de conduire, et une maison de campagne à 150 kms de son domicile. Elle achète une Leaf 2013 en se disant j’ai 50 kms de marge pour l’autonomie.

      Sauf qu’elle aura pas la conduite « Pulse & Glide », qu’elle laissera pas « filer » dans les descentes, qu’elle mettra gaz dans les montées, et tutti quanti … Ne parlons pas chauffage et clim …

      Résultat : Elle arrivera à la campagne en dépanneuse !

      Donc on est pas loin de la publicité mensongère ….

      Pourquoi ne pas annoncer juste une centaine de kms ?

      Comme ça tout le monde est content et chacun s’en débrouille.

      Sur ce forum, on parle à des compétiteurs, qui sont passionnés, au point d’avoir trouver le mode d’emploi, en ayant fait évoluer considérablement leur conduite, ou plutôt leur pilotage, mais ils ne représentent qu’une minorité de conducteurs. Les « Bourrins » sont en majorité, c’est pour ça qu’il faut communiquer à minima !

      PS : Un « bourrin » peut vider les batteries d’un V.E. en – 40 kms !

      Répondre
      • fel écrivait le 02/12/2013

        Bonjour à tous.
        C’est incroyable la bagarre pour savoir qui fait plus que l’autre Pour ma part j’ai acheté une leaf en juin 2013. Au niveau autonomie c’est pas le top mais ma foi c’est pas mal et c’est tres agreable a conduire.
        La VE n’est pas faite pour tout le monde c’est clair mais si plus de monde l’essayait et réfléchissait à son utilisation cela se vendrait plus à mon avis. Pour ma part je ne pense pas que l’on puisse depasser 120 lms en conduite normale cad dépasser avoir des cotes et des descentes et se servir du chauffage!. Pour le reste je ne regrette pas l’achat !!

        Répondre
        • Et alors ? écrivait le 02/12/2013

          @fel

          + 1

          A la bonne heure = Super voiture avec 100 à 120 kms d’autonomie !

          Enfin un message « Grand Public » d’un utilisateur pleinement satisfait.

          Répondre
      • Gégé écrivait le 02/12/2013

        Tu as raison, la pub Nissan : http://www.nissan.fr/FR/fr/vehicle/electric-vehicles/leaf/charging-and-battery/range.html
        (reprise par le commercial du coin) est limite foutage de g.

        233 km : c’est IMPOSSIBLE.
        Par contre, à 20/25°, je suis certain de faire 150 km avec ma 2013 (plutôt 120 avec la 2012).

        Répondre
  51. FILSER écrivait le 14/12/2013

    Quelqu’ un peut-il me dire combien consomme la Leaf 2013 en recharge des batteries sur une prise domestique 220v ?.
    Une ampoule électrique de 100 watts consomme 1 KWh en 10heures, combien de Kwh consommera la Leaf en charge durant une nuit disons 9 heures maximum ?
    Merci d’ être précis à ce sujet !
    FF

    Répondre
    • gepeliste62 écrivait le 14/12/2013

      Bonjour
      pour être précis dans ce genre de réponse ,
      ca dépend de la décharge de la batterie et donc du nombre d’heures réelles
      9 heures a 10A sous 230V = 2300W X 9 = 20700Wh
      presque 21Kwh donc
      à peu près 2 heures de chauffage électrique pour une maison moyenne
      Patrick

      Répondre
    • Jumper écrivait le 15/12/2013

      je rajouterai quelques précisions à gepeliste62

      Il y a des pertes en ligne lors du chargement. un cable droit consommera moins qu’un cable enroulé qui se comportera comme une bobine. Un cable de quelques mètre consomme moins qu’une rallonge électrique. on peut les estimer de 1 à quelques % selon les cas.

      il y a des pertes dans la batterie variables selon la température de stockage :
      - dehors à -5° , vous mettrez en une nuit 10 kWh et de 1 à 2 kWh seront perdus tout de suite et durant les heures suivants la fin de charge même si vous roulez.
      - charger dans un garage à 8/12° : la perte sera faible. J’ai mesuré une perte de 0,4 à 0,7kWh à 6°
      - la perte à 20° est quasi nulle

      dernier : les pertes en roulant :
      - votre leaf est stockée dans un garage à 10° et il fait -5° dehors. La perte sera nulle la 1ère heure puis au fur et à mesure où la masse thermique passe de +10 à -5° les pertes s’accélèrent puis plafonnent (la progression est logarithmique)

      je ne possède pas d’abaque sur le sujet. Je sais que les cellules li-ion se comportent ainsi face au froid (perte jusqu’à 20% puis çà ralentit fortement) et j’ai effectué constaté cela

      si votre leaf couche dehors à -5°, sa masse thermique sera à -5° et les pertes sont immédiates. Pas de progression çà perte à toute vitesse jusqu’à atteindre 20% puis çà ralentit.

      conclusion : mieux vaut garer sa leaf à l’abri en hiver la nuit et en journée en été de canicule.

      Répondre
      • Image avatar
        billoup1 écrivait le 15/12/2013

        Bonjour.
        Le profit à tirer de cette étude est que si pour un trajet du lendemain, on est un peu juste en autonomie, avec toutes batteries au lithium genre lipo actuelles, on peut chauffer exceptionnellement la batterie ou son garage le plus près possible de 20 degrés pendant la charge pour l’optimiser.
        Merci.

        Répondre
  52. FILSER écrivait le 15/12/2013

    Un grand merci à gepeliste62 et à Jumper pour les précisions.
    Il me reste à vérifier ces données et faire le calcul au prix de revient du kwh actuel, mais je pense que ce qu’ on m’ avait annonçé comme prix de revient d’ une charge par nuit à 1€50 ne colle pas ! Pourquoi ne dit-on pas la vérité aux gens ? En tous cas merci de vos commentaires.

    Répondre
  53. Jumper écrivait le 15/12/2013

    un plein = dans les 20 kWh soit en HP : 20 x 0,12€ = 2,4€
    en tarif HC => 2,4€ 0,64 = 1,53 €

    les pub sur le plein de la leaf à 1,5€ date de avant l’augmentation de aout 2013 (+5% EDF)

    donc non, pas pub mensongère

    et les pertes liées aux froids sont à gérer par chacun

    Répondre
  54. FILSER écrivait le 15/12/2013

    Merci de votre précision, je vais tout de même vérifier à la prochaine charge.

    Répondre
  55. Michel écrivait le 15/12/2013

    Bonjour à tous
    Je reviens vers vous suite aux derniers commentaires.
    J’ai une leaf depuis fin aout
    J’ai posé un compteur d’énergie sur ma prise de courant domestique dédié uniquement à la leaf.
    Je n’ai pas de tarif jour nuit (donc environ 12 centimes le KW)
    Je puis donc vous affirmer que le prix de revient du KM varie de 1,2 à 2,1 centimes du kilomètre.
    surement en fonction de ma manière de conduire.
    (j’apprécie des accélérations remarquable de cette voiture).
    Je vous en dirai plus dans quelques mois et après l’hivers …
    Bonne lecture

    Répondre
  56. isabelle écrivait le 18/12/2013

    …alors après avoir lu vos commentaires,pouvez-vous me résumer?
    laquelle des petits modèles est la + autonome,et serait-il
    possible de faire 140km sur route sans finir à pieds? n’existe-t-il
    aucun modèle avec pédales pour pouvoir aller jusqu’au bout!?

    Répondre
    • Image avatar
      rickobotics écrivait le 19/12/2013

      la Zoé peut les faire sans difficulté. La Leaf 2013 et la Fluence aussi avec le pied léger et sans chauffage, mais on est plus ds un ‘petit’ modèle !

      Répondre
  57. Filser écrivait le 19/12/2013

    Bonjour, Ma question va vous paraitre farfelue, mais j’ aimerai avoir votre oppinion à savoir : pour éviter la  » panne sèche  » en voulant faire un trajet assez long, peut-on envisager d’ emporter dans son coffre une génératrice pour recharger les batteries sur un parking et pouvoir repartir !
    Il existe des génératrices de 1700 w genre utilisée par les forains et très bien insonorisée, mais suffirait-elle pour recharger les batteries de la Leaf ? Je sais que c’ est fou, mais une alternative de dépannage, car cette génératrice me sert lors d’ une coupure de courant pour alimenter mon chauffage domestique et j’ en étais déjà très content par le passé. Pouvez-vous me répondre à cette question ? Merci d’ avance. FF

    Répondre
    • Image avatar
      billoup1 écrivait le 19/12/2013

      Bonjour.
      Avec l’accord écrit du concessionnaire on peut le faire .
      Un chapitre entier y est consacré sue ce site:
      voir:
      http://www.automobile-propre.com/forums/recharge-voitures-electriques/recharge-avec-un-groupe-electrogene-t538.html
      Merci.

      Répondre
    • gepeliste62 écrivait le 20/12/2013

      Bonjour
      avec un groupe de cette puissance il te faudrais un CRO qui limite l’intensité de charge a 6A, mais je ne suis pas sur que la voiture l’accepte
      il est nécessaire dans ce cas que le groupe ai une puissance mini de 3000W et surtout pas de technologie inverter
      j’en ai fait l’expérience, au démarage de la charge, le groupe disjoncte par sécurité
      ne pas oublier la simulation de terre
      Patrick

      Répondre
  58. Filser écrivait le 20/12/2013

    Merci à tous pour ces renseignements.
    Autrement dit, un groupe de 3000w est assez bruyant pour en avoir fait l’ expérience, lourd à manipuler, donc je ne pense pas opter pour cette solution. Je me demande comment faire autrement ?
    Merci en tous cas de vos réponses.
    FF

    Répondre
  59. filser écrivait le 22/12/2013

    Je viens de recharger ma Leaf, à 100% elle m’ indique une autonomie de 134 kms , moi qui espérais 199 kms comme indiqué dans la pub de Nissan pour la nouvelle leaf 2013 !
    On nous prend pour des enfoirés en annonçant une autonomie
    qui ne sera jamais atteinte mais bon, pour le reste, une conduite super agréable et un confort inégalé, donc l’ un va peut-être me consolé par rapport à l’ autre, faut savoir ce que l’ on veut pas vrai ?
    Petite question : comment faire pour profiter du programme Carwings ? Merci de vos commentaires.FF

    Répondre
    • gepeliste62 écrivait le 22/12/2013

      Bonjour
      bienvenu chez les leafer
      pour voir l’affichage de l’ODB a une valeur élevée, il faut avoir parcouru les derniers Kms avant recharge en consommant le moins possible
      j’ai déjà vu 212kms sur mon écran mais dès que j’ai commencé a rouler un peu la distance chute très vite
      j’ai maintenant plus de 31300kms au compteur avec ma leaf 2012 et au grand max , avec des conditions très particulières , j’ai parcouru 142 Kms avec un affichage restant a 3 Kms par l’ODB
      pour carwings, il faut aller dans les paramètres de la voiture et l’activer avec le compte que tu aura créer sur le site dédié nissan, si tu a un PB demande a ton concessionnaire
      Patrick

      Répondre
  60. filser écrivait le 22/12/2013

    Encore une question qui me tracasse : dans le dépliant des descriptions de la Leaf ACENTA que je possède à présent il est fait mention d’ une : Pompe à chaleur !? On m’ a dit que non, il n’y en avait pas, car il faut un réservoir pour contenir le produit pour alimenter cette pompe ?! Je n’ y comprend rien, mais alors qu’ en est-il véritablement ?
    Merci à tous ceux qui osent répondre à mes questions saugrenues qui me permettent de mieux comprendre.
    FF

    Répondre
    • Gégé écrivait le 25/12/2013

      Un peu normal, non ?
      Il faut un réservoir de chaleur pour que la pompe puisse aller en puiser pour réchauffer l’habitacle… mdr.

      Sérieusement, la PAC est de série sur la finition Acenta : http://www.nissan.fr/FR/fr/vehicle/electric-vehicles/leaf/prices-and-equipment/compare-leaf-models.html

      Tu constateras que l’air chaud est très rapidement disponible avec une consommation électrique acceptable.
      Pour info, sans PAC, il faut quelques bonnes minutes pour commencer à avoir de l’air chaud, le tout avec une consommation de 1,5 kW.

      Répondre
    • Image avatar
      Le Maire écrivait le 25/12/2013

      Une pompe à chaleur (PAC) air-air utilise les calories naturellement présentes dans l’air extérieur pour les restituer sous forme de chaleur à l’intérieur de l’habitacle. La pompe à chaleur utilise donc une énergie naturelle, gratuite et abondante : pour 1 kWh d’électricité consommé, la PAC restitue entre 3 et 4 kWh.

      Répondre
      • Image avatar
        billoup1 écrivait le 25/12/2013

        Bonjour.
        Il y a de la chaleur dans une voiture électrique. La batterie chauffe, le convertisseur chauffe, le moteur électrique chauffe . Sur la iON il y a à l’avant un radiateur tout à fait comparable à celui d’ne thermique.
        Pourquoi chercher des calories ailleurs ?.
        Merci.

        Répondre
  61. FILSER écrivait le 25/12/2013

    Joyeux Noël à tous !
    Donc vous dites que la Leaf Acenta ( la mienne ) possède bien une pompe à chaleur je vous crois.
    Dans vos réponses, pourriez vous laisser de côté les abréviations dont j’ ai horreur si pas en clair au moins une fois dans vos explications. Merci d’ y veiller à l’ avenir.
    Petite question: est-il préférables en ces temps frileux, d’ enclencher la climatisation ou le chauffage automatique ? La quelle des deux solutions consomme le moins d’ énergie ?
    Merci à vous pour ces renseignements et à plus. FF

    Répondre
  62. Dom67 écrivait le 26/12/2013

    Je ne comprends pas certains commentaires sur l’autonomie.
    Je me suis jamais amusé à vérifier si elle chargeait à 18 ou 24 KW mais une chose est sûre, c’est que chargée sur prise domestique, sur CRO 16 ampère ou sur borne de charge rapide l’autonomie est la même.
    Je roule en LEAF 2012 depuis 8 mois avec déjà plus de 11000 kms au compteur.
    De plus la mienne dort dehors. Il faut arrêter de faire une fixation sur l’affichage de l’autonomie qui se recalcule dès que vous changez votre type de trajet ou votre façon de rouler.
    Je la prends tous les jours pour travailler et fait 60 km d’autoroute. En hiver il me reste une trentaine de kilomètre pour mes déplacements domestiques, en été je fais deux aller retours. Sans regarder l’affichage, je peux donc vous certifier que ma leaf fait entre 100 (au pire) et 160 km avec une charge, ce qui n’a pas beaucoup d’importance puisque vous vous rendrez très vite compte qu’on fait rarement plus de 100 km dans une journée. Pour les stressés de l’autonomie restante, concentrez-vous plutôt sur les barres de charge de la batterie et apprenez à connaitre votre véhicule.

    Répondre
  63. Image avatar
    Le Maire écrivait le 26/12/2013

    OK avec Dom:
    Si on prend les chiffres de la fiche technique LEAF:
    Capacité de la batterie: 24 kW et conso moyenne 150 W/km
    soit 24.000 W / 150 w = 160 km maxi
    Pratiquement à l’utilisation avec chaque barre je fais 10 km en moyenne soit 10 km x 12 barres = 120 km en terrain vallonné, en respectant les limitations à 90 km/h et sans chauffage.

    Répondre
  64. Et alors ? écrivait le 26/12/2013

    @Le Maire

    + 1

    On est d’accord qu’en faisant gaffe ça tourne autour de 120 kms !

    C’est 30% de moins qu’avec une Zoë pour le même poids d’auto !

    Répondre
  65. filser écrivait le 27/12/2013

    Re-bonjour,
    Après avoir créé un compte sur Carwings, je n’ arrive pas à me connecter avec mon PC ni avec mon Mobile pour démarrer ou programmer une charge ! J’ ai appelé Nissan, le problème n’ est toujours pas résolu ! Que faire ?

    Répondre
  66. filser écrivait le 28/12/2013

    Encore moi,
    Je viens de faire une vingtaine de kilomètres et de retour chez moi j’ ai rebranché ma Leaf à charger. Le troisième voyant clignotte, c’ est normal ! Ma question : est-il recommandé de mettre en charge même après une courte distance ou est-il préférable de ne mettre en charge lorsque cela est nécessaire au vu des indications du niveau de charge ?
    Apprenti sorcier peut-être mais novice c’ est sûr !
    Merci à vous qui savez forcément mieux que moi.
    FF

    Répondre
    • gepeliste62 écrivait le 28/12/2013

      Bonjour
      la batterie de la LEAF est lithium ion
      elle supporte très bien la recharge partielle
      en hiver, il est même conseillé de ne pas attendre pour rechargé une batterie, elle supportera mieux le froid
      c’est a toi de gérer au mieux la recharge , avec les heures creuses , pour être le plus économique possible
      si tu a fait seulement 20 a 40Kms , et que tu doit repartir seulement le lendemain , charge en nuit , sinon recharge de suite afin de bénéficier du plus haut niveau d’autonomie
      Patrick

      Répondre
  67. filser écrivait le 28/12/2013

    Merci à Gepeliste62 pour cette précision très utile.
    J’ aimerai bien la recharger uniquement en heures creuses pour profiter du tarif préférentiel, hélas, comme déjà annonçé, je n’ arrive pas à programmer les heures de début ni d’ arrêt via Carwings, je n’ ai pas de réponse de Nissan qui m’a pourtant promis de me rappeler à ce sujet et comme Anne, je ne vois rien venir…! Je suis bien équipé, malheureusement je n’ y parviens pas ! Trop bête certainement ? 73 ans, ça vous dit ? Merci à vous qui avez de l’expérience avec votre Leaf. A part cela, j’ ai envie de me balader tous les jours, rien que pour le plaisir de conduire une voiture silencieuse et agréable.
    FF

    Répondre
    • gepeliste62 écrivait le 28/12/2013

      Bonjour
      la programmation de la charge différée se fait dans la voiture
      sur l’écran central
      suit bien pas a pas le livret fourni ou demande a ton concessionnaire de le faire
      attention de bien vérifier les heures creuse chez toi, ne pas se fier a la facture , chez moi c’est indiqué 23H/7H mais en réalité c’est 23H41/ 07H41
      ma Leaf est de 2012 et je crois que les écrans ne sont plus tout a fait les memes maintenant
      un autre Leafer du forum devrais pouvoir t’aider
      Patrick

      Répondre
    • Gégé écrivait le 29/12/2013

      @Filser : pas besoin de Carwings pour programmer la charge en Heures Creuses, tout se fait à l’écran central.

      Pour des trajets quotidiens de 40/50 km, la charge à 80 % convient parfaitement.
      Am(très, très)ha, la batterie durera plus longtemps avec des cycles fréquents 80 – 40 % plutôt que des cycles 100 – 60 % (ou moins).

      Répondre
  68. lelclar écrivait le 28/12/2013

    J’ai lu que le « biberonnage »(faire plusieurs petites recharges partielles sur la journée) ne serait pas du tout nocif pour les batteries. A conseiller, dirait-on.

    Répondre
    • Et alors ? écrivait le 28/12/2013

      @lelclar

      Depuis un an à chaque arrêt je branche !

      Quelque soit le modèle c’est systématique ! Avec la Leaf ça me parait incontournable tellement son autonomie est délicate à gérer. Si on descend jamais en dessous de 70 % d’autonomie, le « stress » fini par s’atténuer, mais sans jamais s’estomper complétement.

      La voiture électrique reste anxiogène par rapport à son rayon d’action.

      PS : J’ai même l’impression que la charge partielle est meilleure

      Répondre
      • lelclar écrivait le 28/12/2013

        Oui, mais encore faut-il des bornes. Elles commencent à se déployer en France, mais en Belgique, à part quelques initiatives privées, il n’y a pas grand chose, le politique (surtout francophone) se moquant éperdument de l’avenir de nos bronches et de la planète.

        Répondre
  69. Et alors ? écrivait le 29/12/2013

    @lelclar

    Hormis pour la Zoë ou la borne est incontournable !

    Avec toutes les autres une simple prise domestique ou « Maréchal » suffit. A force avec un peu d’astuce et d’espièglerie (la vie de Candy) on peut se brancher un peu n’importe ou avec la bonne rallonge qui va bien ! En tout cas moi je n’imagine pas la vie en V.E. autrement !

    Répondre
    • lelclar écrivait le 29/12/2013

      Ce n’est pas mon cas: aucune possibilité de recharger au boulot ou à destination en dehors de chez moi, devant me garer dans la rue là où je trouve une place. Je me vois mal aller mendier de l’électricité chez n’importe quel particulier qui ne me connait pas. Donc, des bornes de recharge rapide sont nécessaires, certes à condition de ne pas les utiliser trop souvent pour préserver les batteries.

      Répondre
  70. Filser écrivait le 29/12/2013

    Bonjour, je dois donner raison à lelclar quand il affirme que la Leaf fait partie des voitures anxiogènes. Je revenai d’ un trajet de 55 kms avec au départ une autonomie affichée de 139 kms, j’ ai roulé à 90 – à 105 même et sur un trajet accidenté des montées et des descentes assez conséquentes, bref,j’ avais cette anxiété de ne pas arriver à bon port, ma Leaf affichait encore 49 kms pour les 15 kms qui me restaient à parcourir principalement en montée ! Ouf, bien arrivé, mais j’ ai remarqué que même en roulant à 100 à l’heure en plaine, vitesse constante, l’ autonomie ne variait que très peu !
    Il va falloir que j’ apprenne à conduire cette voiture pour vraiment maîtriser cette anxiété. J’ en apprend tous les jours et bien des choses graces à vous tous sur ce forum.
    Merci à tous.

    Répondre
    • lelclar écrivait le 29/12/2013

      Je n’ai pas écrit non plus qu’elle était anxiogène, en tout cas pas plus qu’une autre VE, mais que pour l’acheter, comme tous les pures électriques, il faut que ses trajets habituels (avec éventuellement la possibilité d’avoir de quoi la recharger ailleurs que chez soi) correspondent à son autonomie.

      Répondre
  71. feljluc écrivait le 29/12/2013

    bjr à tous,
    il est amusant de lire les reactions des uns et des autres: certains font des calculs incroyables pour optimiser l’autonomie d’autres quand ils partent ne sont pas surs de revenir !!!
    Je reconnais que la conduite d’une leaf ou autre ve n’est pas source de tout repos suivant les trajets. Pour ma part je ne cherche plus trop à comprendre pourquoi il y a des ecarts alors que mon trajet est quasi le meme. Je me fais plaisir ça s’est sur et j’economise sur mes notes de gas oil alors le reste …. Le modele 2012 se programme de l’interieur je ne sais pas ce qu’il en est des modeles 2013 mais je ne pense pas que l’on doive passer par carwings pour la programmer.
    Bonsoir à tous

    Répondre
  72. filser écrivait le 29/12/2013

    Toutes mes excuses à lelclar au sujet de la Leaf, je me suis mal exprimé, il n’ avait pas cité la Leaf mais les voitures électriques en général. Mea culpa, j’ aurais dû relire.
    Comme dit, j’ ai ma Leaf depuis le 17 de ce mois, je peux donc encore apprendre pour améliorer ma conduite et bien sûr, par rapport à ma voiture précédente au Gazole, une vraie économie, cela aussi, comme vous dites, est appréciable.
    Encore une fois mes excuses.
    FF

    Répondre
    • lelclar écrivait le 30/12/2013

      Pas de soucis, Filser. Dormez en paix. ;-)

      Répondre
  73. Filser écrivait le 30/12/2013

    Bonjour,
    Je voudrais dire à feljluc que pour ma part, comme j’ ai loué la Leaf sur 3 ans, je ne me soucis guère de la longévité des batteries par rapport aux cycles de recharges, ce n’ est pas mon problème, il reste celui des distances que je vais pouvoir réaliser sans trop de stress. La Leaf 2013 peut se programmer via un PC ou un smartphone et donc je voudrais en profiter, mais comme dit, j’ ai toutes les peines du monde à me faire assister pour le faire et ces fêtes de fin d’ année n’ arrangent pas les choses, je comprends. Je ne voudrais pas seulement programmer d’ avance la mise en charge mais commander via mon téléphone la mise en route du chauffage avant de prendre la route et ceci lorsque ma Leaf est encore branchée de façon à ne pas utiliser l’ énergie des batteries mais celle du chargeur ! J’ espère que ce sera possible car on me l’ avait certifié avant l’ achat sinon on va m’ entendre chez le concessionnaire.
    F

    Répondre
    • gepeliste62 écrivait le 30/12/2013

      Bonjour
      pour programmer le chauffage et/ou la charge a distance,
      après avoir créer ton compte sur le site Nissan carwings
      il faut aller dans la voiture , sur l’écran central, programmer les identifiants que tu a créer sur le site
      attendre 48heures pour que ça marche (dès fois moins)
      ensuite , soit avec un navigateur web , sur PC ou Mac ou bien avec un smartphone avec l’application carwings sur IOS ou Android tu pourra avoir l’état de charge ,le temps théorique pour une charge complète, et tu pourra démarrer la charge et/ou le chauffage a distance sous condition que la voiture soit sous couverture réseau, dans les zones blanche , ça ne marche pas
      patrick

      Répondre
      • Image avatar
        Le Maire écrivait le 30/12/2013

        Depuis quand la version Android fonctionne-t-elle ?
        La réponse de Nissan que j’ai eu est la version Android est en développement ….

        Répondre
        • gepeliste62 écrivait le 30/12/2013

          Bonjour
          @Le Maire
          j’ai eu ma LEAF en juillet 2012 et sur HTC , samsung note et maintenant sur samsung mega ça marche depuis tout le temps
          va sur play store
          recherche « carwings » et installe le
          c’est tout
          Patrick

          Répondre
          • Image avatar
            Le Maire écrivait le 31/12/2013

            Désolé toujours pas de communication :)

        • Gégé écrivait le 31/12/2013

          Carwings fonctionne depuis longtemps sur les téléphones Android mais, à ce jour, refuse de s’installer sur les tablettes Android.
          Ne me demandez pas pourquoi, je n’en sais rien.
          Leaf Manager fonctionne très bien sur tablette Android. Seul souci, c’est en anglais mais il est possible de s’y retrouver facilement.

          Bonne année à tous,
          GG

          Répondre
  74. filser écrivait le 30/12/2013

    Oh la oh la pas si vite ! Je comprends vite mais il faut m’ expliquer longtemps…c’ est certainement dû à mon âge !
    Aller sur play store et rechercher carwing, sur mon PC je suppose ou sur mon téléphone mobile ? Je vous demande pardon, mais tout ça pour vous me semble tout à fait normal alors que pour moi il faut que j’ assimile pour ne pas refaire encore une autre connerie ! Il faut être patient avec moi, surtout dans ce domaine que je découvre, je peux vous en apprendre coté jardinage naturel, mais avec ma Leaf, je suis un  » bleu  » comme on disait à l’ armée quand j’ étais appelé en 1960 ça vous dit quelque chose ? Bon j’ ai du respect pour vous les jeunes sur ce forum car sans vous je serai perdu ! Merci de me comprendre et de votre dévouement pour un papy qui veut apprendre malgré ses 74 ans sur la balance.
    F

    Répondre
    • gepeliste62 écrivait le 30/12/2013

      bonjour
      @filser
      sur ton PC , pour aller sur l’interface carwings , tu utilise internet tout simplement a l’adresse suivante:
      http://www.nissan.fr/FR/fr/YouPlus/welcome_pack_leaf.html
      sur ton téléphonne ,
      si c’est un iphone tu va sur l’appstore
      si c’est un smartphone qui fonctionne sur android
      tu va sur playstore
      si tu ne sais pas , indique la marque et le modele de ton téléphone , ce sera plus simple pour te guider
      Patrick (59 ans)

      Répondre
  75. JeanR écrivait le 30/12/2013

    Bonjour ,
    J’ai lu une bonne part des commentaires ci-dessus et j’ai hâte de partager votre enthousiasme. J’ai commandé ma Leaf Tekna le 19 octobre et la livraison est prévue pour …… mi-mars ! Impossible d’obtenir une raison valable pour un tel délai ni auprès du concessionnaire ni de Nissan France ou Europe . Il ne semble pas pourtant que les ventes fassent un tabac , en tous cas en France !
    Alors quoi ?
    Auriez-vous une petite idée qui puisse m’aider à patienter . Merci

    Répondre
    • filser écrivait le 30/12/2013

      Je comprend votre impatience JeanR, j’ ai commandé ma Leaf Acenta le 16 octobre et je l’ ai réceptionné le 17 décembre !
      Comme les Leaf sont fabriquées en Angleterre et qu’ ils assemblent les modèles selon les commandes groupées par teinte, intérieur etc, cela demande une organisation assez stricte je pense pour éviter des temps morts. J’ en rêvais les nuits, c’ est comme un gamin qui attendait le père noël pour voir ce qu’ il allait lui apporter ! Aujourd’ hui je roule en Leaf et j’ en suis très heureux, je vous souhaite de patienter, elle arrivera et vous serez comblés j’ en suis persuadé. Bonne année et bonne route avec votre Techna intérieur cuir, vous serez un pacha avec votre Leaf.
      f

      Répondre
      • JeanR écrivait le 31/12/2013

        Filser Merci de vos encouragements , j’attends donc , et dans cette attente vous souhaite une excellente année 2014.

        Répondre
  76. filser écrivait le 30/12/2013

    Merci à gepliste62, je vais suivre vos conseils et vous tiendrais au courant.
    A plus.F

    Répondre
  77. Filser écrivait le 31/12/2013

    Bonjour, après plusieurs essais de me brancher sur Carwings sans succès, j’ ai appelé mon concessionnaire qui m’ a précisé de passer chez lui, le problème sera résolu par leur atelier, inutile de chercher plus loin donc.
    Ce sera fait après le nouvel an, je reviendrais sur le forum.
    Alors en attendant, à votre santé à tous sur ce forum avec mes meilleurs voeux pour 2014.
    FF

    Répondre
  78. filser écrivait le 04/01/2014

    Je suis donc passé chez mon concesionnaire qui a fait tout son possible pour remédier à la chose mais n’ y est pas parvenu ! En relation avec Nissan, les techniciens sont au travail pour résoudre le problème qui, selon eux viendrait de Nissan et ils me contacteront dès que le problème sera clarifié ! Deux jours ont passés, pas de nouvelles , toujours comme Anne, patience direz-vous ! Rien ne presse OK.
    J’ ai toujours espoir, heureusement.
    FF

    Répondre
    • gepeliste62 écrivait le 04/01/2014

      Bonjour
      essais d’appeler dès lundi a ce N° , c’est le service hot line spécial LEAF
      ils sont très réactifs et on résolus beaucoup de problème
      0810 21 21 21
      Patrick

      Répondre
      • gepeliste62 écrivait le 04/01/2014

        Bonjour
        prend la carte grise de la voiture avec toi, ils vont te poser pas mal de questions
        Patrick

        Répondre
  79. Seb écrivait le 15/01/2014

    Fan de la Leaf, venez échanger sur

    https://facebook.com/groups/Leaf.france.cafe

    @ bientôt Seb

    Répondre
  80. filser écrivait le 15/01/2014

    Bonjour à tous, Pour ceux qui connaissent mon problème, hé bien il n’ est toujours pas résolu ! On m’ a appelé d’ Angleterre de chez Nissan pour me dire de passer chez mon concessionnaire, ce que j’ ai fait, mais le technicien est en formation !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!Ca commence à bien faire et franchement, j’ en ai ras le bol car la prochaine fois que je me rendrais chez le concessionnaire il faudra qu’ on me mette ça en place ou on fixera un rendez-vous ! C’ est regrettable d’ en arriver là !
    Autre chose : j’ ai voulu savoir la vitesse maxi de ma Leaf : surprise : 167 kms/h quelques secondes, juste pour voir ! La meilleure autonomie à ce jour : 150 kms !
    FF

    Répondre
  81. FILSER écrivait le 20/01/2014

    Ma dernière question : y a t il quelqu’ un parmi vous qui a déja fait démarrer le chauffage via son téléphone avec Carwing ? Je veux dire spontanément et non par programmation ?Est-ce que ça marche ? Merci d’ être franc et précis.

    Répondre
    • Gégé écrivait le 20/01/2014

      Réponse « franche et précise » : ce lundi 20 janvier 2014, ça marche.
      Carwings sur Samsung Galaxy Ace, « activer la climatisation » ; « OK ». Le chauffage démarre en moins de 5 minutes.
      Même processus pour l’arrêt.

      Sur tablette Android (jamais réussi à y installer Carwings), l’app « Leaf manager » impose d’en passer par « set timer », mais en demandant le démarrage dans 2 minutes, ça marche aussi.

      Tekna 2013.

      Répondre
  82. gepeliste62 écrivait le 20/01/2014

    bonjour
    @FILSER
    je commande régulièrement le démarrage du chauffage grâce a carwings hors de toute programmation
    ainsi que le démarrage de la charge si véhicule branché bien sur
    l’arrêt de la charge ne peut se faire que sur place
    l’arrêt du chauffage peut se faire sur place , bien sur, mais également a distance
    patrick

    Répondre
  83. gepeliste62 écrivait le 26/01/2014

    Bonjour
    petite surprise pour moi hier
    j’ai voulu placer des panneaux publicitaire magnétique sur ma LEAF
    Ils ne tiennent pas
    la voiture est en plastique
    bon , la bonne nouvelle c’est que la voiture ne rouilleras pas
    Patrick

    Répondre
  84. filser écrivait le 26/01/2014

    Bonsoir gepeliste62,
    Surprise votre nouvelle, qu’en dit le constructeur ?

    Répondre
    • Image avatar
      topolino écrivait le 26/01/2014

      Il dira que c’est de l’aluminium, et pas du plastique.

      Répondre
  85. gepeliste62 écrivait le 26/01/2014

    Bonjour
    en ce qui concerne Nissan , je ne sais pas ,
    en ce qui concerne la pub , j’ai besoin de trouver une solution qui permette de la mettre en place et de l’enlever à volonté
    quelqu’un a une idée ?
    merci
    Patrick

    Répondre
    • Image avatar
      Le Maire écrivait le 27/01/2014

      Le scratch ?

      Répondre
    • JeanR écrivait le 27/01/2014

      Viser une fixation par ventouses , adaptable sur tout matériau .

      Répondre
  86. JeanR écrivait le 27/01/2014

    Viser une fixation par ventouses , adaptable sur tout matériau.

    Répondre
  87. sixquatre deux écrivait le 27/01/2014

    Panneaux photovoltaïques : Ford vient d’en installer, munis de lentilles focalisantes pour les rendre plus performants et assure recharger le v.e. en 4 h. J’avais suggéré cette idée à Ghosn qui n’a pas donné suite! Dommage… pour Nissan!

    Répondre
    • Jumper écrivait le 27/01/2014

      PV sur voiture avec lentilles de fresnel sur le toit du garage :

      idée intéressante mais il y a de très nombreux inconvénients à régler. Les plus :
      - peu de PV car il est optimisé par une lentille de fresnel bien moins polluante à fabriquer et ayant un potentiel de durée de vie largement > à 25 ans. Sur le papier : c’est moins cher , moins polluant et le coût sur une durée > 25 ans est intéressant : 1,5m2 de PV à remplacer au lieu de 4 à 6 m2
      Dans la pratique, construire un toit incluant une lentille de fresnel et dessous une surface en PV => cela coûte plus cher qu’un toit simple de 6m2 de PV : plus de matériaux, plus de main d’oeuvre etc.

      perso, sauf percée sérieuse pour simplifier cette structure et surtout son coût réel de mise en oeuvre, je n’y crois pas une seconde

      Répondre
      • Image avatar
        billoup1 écrivait le 27/01/2014

        Bonjour.
        Um M² de panneaux solaires récupère en plein soleil 16 % du KWh fournit par le soleil au sol. Soit pour six M² , un KWh. Les panneaux ne fonctionnent que de jour et sont rarement perpendiculaires au soleil. Soit environ 25 % du maximum soit 1 KWh pour quatre heures d’insolation. Une batterie de 20 KWh sera rechargée de un KWh.
        Merci.

        Répondre
        • sixquatredeux écrivait le 31/01/2014

          Ford vient d’installer ça sur ses v.e. et assure que la recharge se fait en 4h de soleil évidemment! Alors au lieu de retarder l’échéance, vu le retard qu’on a bêtement pris avec des scrupules surannés, vaudrait mieux faire de même… à la française pour sauver un honneur bien entamé déjà!

          Répondre
  88. filser écrivait le 27/01/2014

    Bonjour,
    Très étonné mais tout aussi curieux de savoir en quoi est réellement fait la carroserie de ma Leaf, je n’ arrive pas à avoir une réponse du constructeur. Avez-vous la bonne réponse de ce dernier ? Merci de me le faire savoir.

    Répondre
  89. filser écrivait le 31/01/2014

    Bonjour, Faisant suite au commentaire sur la carrosserie de la Leaf, ne dit-on pas que la meilleure façon de s’ en convaincre est d’ en vérifier la donne soit même ?, c’ est ce que j’ ai fait : j’ ai pris un aimant ( que le retrouve dans les meubles de cuisine etc ) j’ ai appliqué ce dernier sur la carrosserie de ma Leaf et donc si c’ét

    Répondre
    • sixquatredeux écrivait le 31/01/2014

      vérifie quand même s’il n’y a pas un élément de châssis là où tu places ton aimant!…

      Répondre
  90. filser écrivait le 31/01/2014

    Excusez-moi, il y a eu un louppé dans mon dernier message : je précise et reprend ! J’ ai pris un aimant que l’ on trouve dans tout meuble de cuisine, et je l’ ai appliqué sur la carrosserie de ma Leaf ! Si elle etait en plastique ou en aluminium, l’ aimant n’ aurait pas adhéré à celle-çi, mais oh surprise, l’ aimant a tenu ! Sauf sur la jupe avant et arrière du véhicule ! Donc, la carrosserie de la Leaf est bien en tôle et non en plastique et ma foi si la jupe avant et arrière est en plastique ou en fibre de verre, comme pour les autres véhicules de nos jours, arrêtez de dire des conneries, elle n’ est ni en alu ni en plasique, elle est superbe ma Leaf et j’ en suis fière.
    Francis F.

    Répondre
    • gepeliste62 écrivait le 31/01/2014

      Bonjour
      @filser
      j’aurais du préciser que les panneaux publicitaires , je voulais les fixer sur les portières qui sont dans une matière non magnétique
      le toit , les ailes , les capots avant et arrière sont en effet métallique
      c’était juste une remarque
      Patrick

      Répondre
  91. filser écrivait le 01/02/2014

    Bonjour gepeliste62,
    Il y a une erreur quelque part, car mon aimant a bien tenu sur toutes les portières, je dis bien toutes et même sur le toit de ma Leaf modèle 2013 ! Je ne comprend pas votre affirmation !

    Répondre
    • gepeliste62 écrivait le 01/02/2014

      Bonjour
      la mienne est de mai 2012
      Nissan a peut être changé aussi ces éléments entre les 2 versions
      la mienne a été construite au japon , les modèles suivant on certainement été construites en Angleterre , ce qui pourrais expliquer cela
      mais cela n’a aucune importance , ce qui compte c’est que nous sommes content de nos VE
      Patrick

      Répondre
  92. filser écrivait le 01/02/2014

    Effectivement, ma Leaf a été construite en Angleterre, elle est superbe en tout point de vue sauf que son autonomie pourrait ou devrait ^etre améliorée. Si demain je devais faire un trajet plus long, Nissan m’ offre une location chez Hertz pour un véhicule diesel ou essence, ce qui n’ est pas négligeable et cela ne se produit pas souvent d’ avoir un long trajet à faire. Une recharge à 100% chez moi sur une simple prise 220v de 10 ampères en 10 heures me coute à peine 1 € 30 ! Comme ma Leaf est en location sur 37 mois, les 169 € mensuels plus location des batteries 79 € avec les 100 € mensuels de Gazoil en moins par rapport à ma Almera Tino d’ avant, la location n’ est que de 150 € par mois ! Trouvez mieux pour un VE est impossible à mon avis et je suis très content d’ avoir fait ce choix !

    Répondre
    • sixquatredeux écrivait le 01/02/2014

      c’est bien pour ces raisons que Ford a réussi avant Nissan à poser un panneau solaire sur le toit des ses v.e., ce qui rend leur autonomie quasiment illimitée! De plus, si vous allez sur Openrunner, vous pouvez choisir les trajets favorisant la recharge plus que la décharge! Paraît que la Zoé de Renault dispose d’une appli payante sur GPS pour le même résultat, mais en plus pratique. Par contre c’est Tomtom, et Nissan c’est Garmin!…

      Répondre
      • Gégé écrivait le 01/02/2014

        « Ford a réussi avant Nissan à poser un panneau solaire sur le toit des ses v.e., ce qui rend leur autonomie quasiment illimitée ! »

        Et dire que pendant toutes ces années on nous a caché qu’il suffisait de 2 m2 de panneaux solaires sur le toit d’une voiture pour jouir d’une autonomie quasiment illimitée !

        Encore un coup du lobby pétrolier, sans doûte…..

        OK, je -> ->

        Répondre
        • Image avatar
          rickobotics écrivait le 01/02/2014

          si tu habite ds le sur et que tu ne fais que 1km/j, alors oui, tu ne branche plus …..

          Répondre
  93. sixquatrdeux écrivait le 01/02/2014

    faut-il qu’il y ait sur ce blog des socialos pour refuser de voir la vérité en face! Si Nissan n’a pas franchi le pas d’ici 3 ans le temps que je finisse de payer ma dernière traite, je passe à Ford! Pas envie d’avoir toujours l’oeil fixé sur le restant d’autonomie et de réduire mes sorties aux alentours!

    Répondre
    • Image avatar
      rickobotics écrivait le 01/02/2014

      c quoi ton pas et ta vérité ? un panneau solaire sur le toit ou sur ton garage pour rouler non stop ?? Allo, ici la terre ?!!

      Répondre
    • Image avatar
      mario écrivait le 02/02/2014

      Autonomie quasiment illimitée! oui si on est très, très, très patient!!!
      C’est quoi la puissance d’un panneau solaire 100 à 200W/m2? avec un bon ensoleillement et si il est parfaitement orienté, ce qui ne sera le cas qu’une heure par jour avec un panneau placé sur le toit d’une voiture. Donc au mieux de quoi gagner une centaine de mètres d’autonomie par heure passé au soleil.
      Ce n’est pas ce j’appelle de l’autonomie quasiment illimitée.

      Sinon pour revenir a la Leaf on parle de plus en plus d’une version avec plus d’autonomie, 150 miles réels (250 km) selon ce site:
      http://insideevs.com/nissan-asks-how-much-of-a-premium-would-you-pay-for-a-150-mile-epa-rated-leaf/

      Répondre
      • filser écrivait le 02/02/2014

        Bonjour mario,
        Pour ce qui est des panneaux solaires sur le toit de ma Leaf, je n’ y crois strictement pas désolé. Je suis allé sur le site qui prétend qu’ une version en cours de réalisation permettra de faire 250 kms avec la Leaf, je regrette de ne pas avoir appris l’ anglais, je n’ ai donc pas compris grand chose !
        On verra dans 3 ans, mon leasing se terminera, je reprendrai sûrement une autre si les 250 kms y sont.

        Répondre
  94. Image avatar
    mario écrivait le 02/02/2014

    Pour les panneaux solaire je suis bien d’accord, le gain en autonomie est vraiment trop faible (quasiment nul) pour que ca ait un quelconque intérêt.
    Pour ce qui est de Leaf a 250 km, l’article dit que Nissan fait un sondage aux USA pour savoir combien les clients potentiels seraient prés a payer pour avoir cette autonomie.

    Répondre
  95. Ripollet écrivait le 02/02/2014

    Une LEAF à 300km NEDEC pour 35.000 $ HT (environ 32.000 Euros TTC en europe), je souscris tout de suite. Plus besoin d’attendre le Model E !

    Répondre
    • gepeliste62 écrivait le 02/02/2014

      Bonjour
      +1
      une forte autonomie pour les VE , en option pour ceux qui n’en n’ont pas besoin
      c’est ce que tout le monde attend
      l’EP tender se fait trop attendre et à mon humble avis , arriveras trop tard.
      Patrick

      Répondre
  96. Et alors ? écrivait le 02/02/2014

    Dans un récent numéro d’AUTO-PLUS les journalistes ont testé l’autonomie réelle de plusieurs voitures électriques dont la LEAF ! Surprise, alors que tout est mesuré avec des appareils idoines, la LEAF ferait 140 kms sans problème loin devant la ZOË qui n’en ferait que 110 kms, dans les mêmes conditions !

    Donc de deux choses l’une =

    - Soit ils ont inversé les résultats (coquille journalistique).

    - Soit NISSAN a fourni un prototype avec grosses batteries.

    J’ai suffisamment utilisé les deux, par tous les temps, toutes les températures, positives et négatives, pour affirmer qu’il y a bien un « loup » dans ces résultats, qui ont l’air d’avoir été fait sérieusement.

    Je suis même surpris d’être le premier a relevé « l’info » tellement ce résultat me parait des plus surprenants voire même étranges.

    Répondre
  97. filser écrivait le 02/02/2014

    Au vu de toutes ces affirmations sur l’ autonomie de la Leaf 2013, j’ ai pu lire 150 kms sur mon tableau de bord, mais de là à dire que ces 150kms seront réalisables, je n’ ai pas pu vérifier pour le moment. Pour ce qui est du prix annonçé si une version pourra faire 300kms, le prix actuel est déjà suffisamment élevé, je veux espérer qu’il baissera au lieu d’ augmenter à l’ avenir. Pour l’ heure, je ne me base plus sur ce qui est affiché, je roule normal comme avec la Tino précédente, je fais des trajets plutôt courts, moins de 120kms et aucun soucis de ce côté-çi, que du plaisir à rouler en Leaf . Encore une fois pas de regrêt d’ avoir fait ce choix de véhicule.

    Répondre
  98. Ripollet écrivait le 02/02/2014

    Pour l’instant, pour faire 300 km en VE, le ticket d’entrée est à 60.000 Euros !
    De toutes façons, il ne faut pas voir que le prix d’achat.

    Répondre
  99. filser écrivait le 03/02/2014

    Bonsoir Ripollet,
    Je ne comprend pas ce fameux ticket d’ entrée pour un VE ?!
    En ce qui me concerne et je pense que la plupart des acheteurs de VE sont de cet avis, le prix d’ achat est pour moi LE premier problème ou atout, comme on veut.
    S’ il n’ y avait pas la fameuse prime d’ état je n’ aurais pas opté pour le VE, et comme déjà dit, j’ espère que d’ ici 3 ans les prix auront diminués et l’ autonomie augmentée ( tu rêves quoi ) oui, on a le droit de rêver, mais bon, on verra bien. En attendant, loin de moi tout ce qui se dit de négatif , moi je roule en Leaf avec plaisir et je ne comprend pas pourquoi il ne s’ en trouvent pas plus pour y adhérer ! Leaf Leaf hourra !

    Répondre
    • Ripollet écrivait le 04/02/2014

      Je ne cite pas un VE en général, mais les 300 km ou plus d’autonomie. Dans 3 ans, ce sera 35.000 Euros.
      Quant au prix d’achat, il n’est pas primordial dans le coût global pour l’individu et encore moins pour la société.
      Moi aussi je roule en Leaf, ou plutôt en 75% de Leaf, vu que Nissan n’est pas foutu de me la faire marcher à 100% et je ne comprend pas qu’il s’en vende tant.

      Répondre
      • gepeliste62 écrivait le 04/02/2014

        Bonjour
        @Ripollet
        si les 75% dont tu parle se rapporte a la capacité de la batterie, c’est que tu refuse d’écouter ce qui c’est dit
        24KwH , c’est la capacité installée sur la LEAF
        18KwH c’est ce qui est utilisable pour la traction pure
        une batterie ne doit jamais être ni chargée , ni déchargée a 100% sou peine de panne totale immédiate
        Nissan a donc prévu une marge haute et basse d’environ 10% ce qui nous donne une puissance résiduelle de 24-4,8=19,2 KwH disponible
        il faut penser que pour la gestion informatique et électronique de la voiture cela consomme de l’énergie
        la direction assistée, l’ABS, l’ESP, le GPS la gestion puissance du moteur , etc….
        reste effectivement environ 18KwH dispo pour la traction pure
        Il y a seulement cette information qui n’est pas donnée par Nissan lors de la démonstration de la voiture
        mais c’est exactement la même chose pour toutes les marques et tous les modèles de voiture , y compris pour les thermique.
        le doublement de la capacité de la batterie , a cause de cela et du surpoids a trainer , ne permet pas de doubler l’autonomie
        @Filser
        le ticket d’entrée , c’est le prix de la TESLA qui , pour le moment, est la seule VE a dépasser les 300Kms d’autonomie en pure électrique
        Patrick

        Répondre
        • Ripollet écrivait le 04/02/2014

          24 kWh est l’énergie nomlnale de la Leaf et l’énergie réelle est estimée à 21 kWh car Nissan ne s’en vante pas.
          Par contre, sur la mienne – et 2 autres pour mon concessionnaire -, je suis limité à 14-15 kWh utilisables. Ce dernier m’a affirmé que les ingénieurs de Nissan avaient cerné le problème et que j’aurai un rappel.
          Pour ce qui est des accessoires (ABS et Cie ), ils sont alimentés par la batterie 12 V chargée en même temps (j’ai vérifié).

          Quant au doublement de capacité, si on remplace une batterie à 80 Wh/kg par une à 160 Wh/kg, on ne change pas le poids. Chez Tesla la S60 et la S85 ont le même poids de batterie, soit 480 kg, de même que feu la S40.

          Répondre
          • Image avatar
            rickobotics écrivait le 05/02/2014

            Sauf erreur de ma part, la densité énergétique entre les trois versions de batteries tesla est la même ! En fait ils doivent combler les trous pour garder le même poids. Mais pk ? Pour avoir une homologation commune et ainsi permetre de passer d’une 60 à une 85 sans repasser une ré homologation ? En outre il me semblait qu’il y avait quand même une diff de poids même légère …

  100. Ripollet écrivait le 05/02/2014

    Faux, ce ne sont pas les mêmes cellules, pour preuve la garantie de la S60 porte sur 200.000 km alors que celle la S85 est illimitée en km. Je tiens ces informations des commerciaux.

    Répondre
    • Image avatar
      rickobotics écrivait le 05/02/2014

      Ça n’a rien a voir avec la techno utilisée. Les 2 sont garanties 8ans. 200000 km font donc 25000km/an. Comme la capa de la 85 est plus élevée, ils estiment qu’elle supporte plus de km total. Ils auraient pu mettre 300000km mais vu le prix de la bête c commercialement plus judicieux de proposer cet avantage et d’inciter les clients à choisir la 85 ? J’avoue ne pas savoir. Mais utiliser des densités énergétiques différentes me semble bizarre tout de même … Mais pk pas !

      Répondre
  101. filser écrivait le 06/02/2014

    Bonjour, Merci de ces renseignements dont j’ avoue ne pas m’ en soucier beaucoup. Comme dit, pour le moment mes trajets étant relativement courts entre 100 et 120 kms maximum, la recharge me permet de les faire sans me soucier du vais-je arriver ou pas, je roule à 90 voir même au-delà ( j’ ai 6 points en moins par excès de vitesse avec ma Tino d’ avant ), je suis conscient mais dempuis mon permis en 1962 ( c’ est pas de hier )jamais d’ accident juste quelques egratignures de la carrosserie ci et là, si je dois rouler avec un oeil rivé sur l’ autonomie, je n’ aurai pas choisi un VE ! J’ espère que dans trois ans lorsqu’ arrivera la fin de ma location, la Leaf d’ ici là aura gagné en autonomie pour en reprendre une nouvelle !

    Répondre
  102. Henri N écrivait le 12/02/2014

    Bonjour,
    je suis intéressée par une location sur 3 ans d’une Leaf Acenta
    je viens de recevoir une offre de mon concessionnaire
    1er loyer 3700 € et 175 € /mois + 79 € de location batteries
    Donc 254 € / mois
    je pensais que la location était inclue dans les 175€….!
    sur le site de Nissan on n’en parle plus….
    Quelqu’un peut il me confirmer ces chiffre
    Merci
    Henri

    Répondre
  103. Henri N écrivait le 12/02/2014

    Bonjour,
    je suis intéressée par une location sur 3 ans d’une Leaf Acenta
    je viens de recevoir une offre de mon concessionnaire
    1er loyer 3700 € et 175 € /mois + 79 € de location batteries
    Donc 254 € / mois
    je pensais que la location était inclue dans les 175€….!
    sur le site de Nissan on n’en parle plus….
    Quelqu’un peut il me confirmer ces chiffres
    Merci
    Henri

    Répondre
  104. filser écrivait le 13/02/2014

    Bonjour,
    Pour répondre à Henri N, j’ai loué ma Leaf Acenta Flex sur 37 mois, j’ai fait inclure dans la location mensuelle le Pack Révision ainsi qu’ une assurance Invalidité/Décès, le tout pour 169 € à cela il faut ajouter la location des Batteries soit 79 € par mois ce qui donne un loyer mensuel de 248 € !
    Mon premier loyer était de 3000 € puisque le bonus de l’ Etat était encore de 7000 € au moment de la commande au mois d’ octobre 2013 ! Il n’ est plus que de 6300 € actuellement sauf erreur de ma part. La Zoe, allez-y, elle vous en coutera plus encore et vous n’ aurez pas la même voiture, loin de là ! Pour ma part, je ne regrette pas cet achat même si son autonomie est un peu moindre qu’ annonçé, mais je m’y fais.

    Répondre
    • Henri N écrivait le 14/02/2014

      Merci pour tes infos…
      il ne me reste plus qu’a signer !
      A plus sur ce forum qui est très intéressant
      Henri

      Répondre
  105. filser écrivait le 13/02/2014

    Je voudrais m’ adresser à Monsieur Nussbaumer,
    Je viens de lire un article sur les énergies de demain et voudrais vous demander si vous étiez au courant, à savoir : une découverte qui va révolutionner le stockage de l’ éléctricité ! Il s’ agit d’ un nouveau matériau : le graphène.
    La conclusion de cet article : A terme, super-condensateurs et batteries au graphène devraient augmenter l’ autonomie de charge des engins propulsés électriquement ! J’ espère que Nissan est sur l’ affaire pour nous proposer une Leaf 500 kms sous peu !

    Répondre
    • Image avatar
      rickobotics écrivait le 13/02/2014

      merci de faire profiter de la source à tous !
      Je dirais juste: ne pas confondre ‘a terme’ et ‘sous peu !’ …..

      Répondre
    • Image avatar
      rickobotics écrivait le 13/02/2014

      Dans le rapport IDTechEx récemment mis à jour « supercondensateur, interviews, stratégies, Feuille de route 2014-2025″, (téléchargeable ici: http://www.idtechex.com/research/reports/supercapacitor-ultracapacitor-interviews-strategies-road-map-2014-2025-000376.asp , pour la modique somme de 2800€ !), la feuille de route IDTechEx prévoit la mise au point de supercondensateurs avec électrodes en graphène qui devraient obtenir jusqu’à 200 Wh / kg de densité d’énergie … d’ici 2025 …
      par comparaison, actuellement Tesla utilise déjà des cellules entre 130 et 180 kWh/kg.
      Mais je crois en cette suprématie des supercondensateurs, mais pas avant 2030 au moins (car puissance, temps de recharge et durée de vie bien supérieur aux batt chimiques!)

      Répondre
      • Marthy écrivait le 14/02/2014

        Dans l’article dont vous citez un extrait :
        http://www.supercondensateur.com/supercondensateurs-bientot-meilleurs-que-batteries-lithium-ion
        il est précisé que « La Chine vient tout juste de lancer sa première ligne de production de supercondensateurs en graphène. L’objectif des 200 Wh / kg pourrait donc être atteint plus tôt que prévu grâce aux investissements colossaux de la Chine dans les technologies d’avenir. »

        http://www.supercondensateur.com/premiere-ligne-de-production-de-supercondensateurs-graphene-en-chine

        C’est la fin du pétrole, les investissements devraient donc s’accélérer rapidement, donc à mon avis tout est possible !

        Répondre
        • Image avatar
          rickobotics écrivait le 14/02/2014

          c bien, mais alors allez au bout de votre démarche, je continue la citation de ce même article:
          « La société Cubic Energy Technology n’a pas encore donné tous les détails sur les performances atteintes par ses supercondensateurs en graphène : densité d’énergie, taux d’auto-décharge, tension de fonctionnement… En effet, comme nous l’avons vu, tous les supercondensateurs en graphène n’offrent pas les mêmes capacités. Les performances dépendent de la qualité du graphène, des points de supports et espacements entre les feuilles de graphène, de l’électrolyte utilisée, de la qualité de fabrication du supercondensateur (chasser le plus d’air et d’eau possible), etc. »
          Et bien que le Graphène ai été découvert il y a peu (2007 de mémoire), en 2010 les perspectives étaient une sortie industrielle de nombreux composants totalement révolutionnaires « d’ici 2 à 5ans sans pb ». Bon, aujourd’hui, force est de constater qu’il n’y a toujours rien de celà. Comme la pile à hydrogène miniature pouvant donner 1 mois d’autonomie à tous nos portable à partir d’une simple petite cartouche promis depuis 10ans pour ds 2-3 ans … ATTENTION aux effets d’annonces donc ! Regardez l’historique du site supercondensateurs pour voir que les même promesses datent et se répètent sans cesse …

          Répondre
          • Marthy écrivait le 15/02/2014

            J’ai regardé l’historique du site supercondensateur.com et au contraire, ils dénoncent les annoncent farfelues faîtes par les journalistes.

            Notamment avec le supercondensateur créé par la jeune lycéenne Eesha KHARE qui n’a rien de la révolution annoncée, et le supercondensateur en silicium créé par l’université de Vanderbilt qui n’est en fait pas plus performant que les supercondensateurs vendus dans le commerce.

            Moi, ce que je vois, c’est que la fin du pétrole est proche. La production pétrolière des majors baisse depuis plusieurs années :
            http://www.lemonde.fr/planete/article/2014/02/12/les-profits-de-total-reculent-de-20-en-2013_4365022_3244.html

            Il n’y a que la bulle du pétrole de schiste qui permet momentanément de stabiliser la production de pétrole, mais ça devrait baisser aussi fin 2016.

            Donc l’enjeu de la voiture électrique, du photovoltaïque et du stockage d’énergie va rapidement devenir l’ENJEU majeur de la planète, ce qui pourrait faire exploser les budgets consacrés à ces technologies. De quoi accélérer les choses…

  106. Ripollet écrivait le 13/02/2014

    200 Wh/kg, ça semble peu pour un matériau pratiquement sans épaisseur !

    Répondre
    • Image avatar
      rickobotics écrivait le 14/02/2014

      encore faut il pouvoir l’utiliser correctement. Donc un jour on ira certainement plus loin ! Mais en attendant :
      conférence IDTechEx du 20 novembre 2013
      Angstron Materials, était peut-être l’entreprise qui a présenté les résultats les plus prometteurs sur la mise en œuvre de graphène dans des dispositifs de stockage d’énergie.
      Au niveau du laboratoire, les chercheurs ont réussi à obtenir des densités d’énergie d’environ 80 Wh/kg.
      Au niveau des produits commercialisables, la société a présenté des résultats respectables avec une cellule 350 F avec une densité d’énergie de 14 Wh/kg, ce qui est plus élevé que la plupart des supercondensateurs disponibles dans le commerce.
      … la révolution des supercondos n’interviendra donc pas de si tôt …

      Répondre
  107. Patrick_N écrivait le 13/02/2014

    Bonjour,
    J’ai commandé une Nissan Leaf en octobre 2013. 1er loyer de 9300 € dont 6300 € d’aide gouvernementale (alors qu’elle était encore de 7000 € à la date de la signature (?)), puis 163,17 € + 79 € par mois pour l’Acenta et ses batteries. Livraison prévue le 12/02/2014.
    Je téléphone le 11/02/2014 pour convenir d’un rendez-vous et on m’annonce que ce n’est pas un chèque de 3000 € que j’aurai à faire, mais un de 4356 €.
    Raison invoquée : L’aide gouvernementale sur les LOA a changé. Ce n’est plus 27 % de la valeur du véhicule (plafonnée à 6300 €) qui est pris comme base de calcul, mais 27 % des loyers payés…
    Je trouve honteux de n’avoir été prévenue que la veille de la livraison… Je trouve également honteux que le délais de rétractation démarre à la signature du contrat alors que les règles sont susceptibles de changer bien après les 14 jours de ce même délais. Entre parenthèses, je ne suis d’ailleurs pas sûr que ce soit bien légal.
    Quoiqu’il en soit, je souhaiterai savoir si d’autres personnes sont dans le même cas que moi. D’avance merci pour vos témoignages.

    Répondre
  108. billoup1 écrivait le 14/02/2014

    Bonjour.
    Les différents avec les revendeurs sont parfois difficiles à régler.
    En Aout 2012, une partie des acheteurs des 700 iOn, vendues en promotion ont été roulés dans la farine. Une partie des batteries étaient des 14,5 KWh, alors que le catalogue donnait 16 KWh. Peugeot a donné ses explications. Toujours est-il que l’autonomie tombe en hiver à moins de 100 Km. Depuis pas d’action groupée.
    PS Une batterie lipo peut être chargée à plein, sauf qu’aucun de ses 100 éléments en série ne doit dépasser 4,2 Volts.
    Merci.

    Répondre
  109. filser écrivait le 15/02/2014

    Bonjour,
    Dans ce que vous dites sur les supercondensateurs dont parlent les journalistes il y certainement du vrai, je ne le conteste pas. Simplement, l’ extrait de mon article ne provient pas des Etats Unis mais des chercheurs de l’ Institut des Sciences Supramoléculaires (ISIS )et l’ Europe y consacre 1 milliard d’euros pour la recherche dans ce domaine.
    Autant dire que quelque part il y a un enjeu monstre et les constructeurs de voitures électriques ( j’ espère aussi Nissan ) sont certainement sur le qui vive. Cet article dit aussi, je cite : L’ Oxyde de graphyte liquide est transformée en monocouches de graphène enchevêtrées et prises en sandwich dans un polymère, d’où la capacité de supercondensateur. Il peut ( je cite toujours ) décharger 20 fois plus d’électricité qu’un supercondensateur classique et 1000 fois plus qu’une batterie lithium-ion. Fin de citation.
    De quoi rêver il est vrai, mais je suis persuadé que sous peu on nous annoncera la percée et les voitures électriques en seront les premières à en profiter.

    Répondre
  110. filser écrivait le 15/02/2014

    J’ ai simplement oublié de dire que l’ ISIS est une des équipes Strasbourgeoises avec en son sein deux prix Nobel : Jean-Marie LEHN et Martin KARPLUS ! Alors attendons patiemment…rien ne sert de courir…!

    Répondre
  111. Ripollet écrivait le 15/02/2014

    Une batterie présente une tension à peu près constante lors de la décharge et un condensateur non. Il faut donc installer un circuit régulateur qui va « bouffer » le rendement, déjà intrinsèquement à 50 % du condensateur, qui devra, en plus, supporter une tension de 800 à 1.000 V pour pouvoir sortir les 400 V constants d’un VE.

    Pas gagné !

    Répondre
    • Marthy écrivait le 16/02/2014

      Pas gagné, pourtant il existe déjà un bateau (transbordeur) électrique alimenté exclusivement par supercondensateurs et Made in France qui plus est :
      http://www.supercondensateur.com/bateau-electrique-a-supercondensateur-ar-vag-tredan

      En Chine, il y a des bus électriques à supercondensateurs qui circulent depuis plusieurs années déjà.

      Alors, oui la densité d’énergie doit encore s’améliorer et le prix baisser pour une plus grande diffusion du supercondensateur, mais rien d’inatteignable.

      Répondre
      • Image avatar
        rickobotics écrivait le 17/02/2014

        pour le bateau, il est équipé de « supercapacités » batscap (Bolloré) d’une densité de … 5.2kWh/kg (contre 80-150kWh/kg côté li-ion). Voilà pk ce bateau doit se recharger à chaque traversée et que ds le cas d’un bateau, le poids n’est pas un facteur aussi critique que pour une voiture.
        Dans le cas des bus, il me semble que ce sont des solutions hybrides, le supercondo permettant de rapide charge à très fort courant mais qui doivent se faire à chaque arrêt, une batterie Li-ion de forte capacité prenant le relais pour assurer le voyage sur toute la ligne (avec recharge de celle-ci en bout de ligne pendant 1h ou plus). Mais c effectivement ds cette configuration hybride que ca devient intéressant !

        Répondre
        • Image avatar
          rickobotics écrivait le 17/02/2014

          pardon je voulais bien sur dire 5.2Wh/kg (contre 80-150Wh/kg côté li-ion). Ce qui fait 6 tonnes pour 32kWh … ou encore 4.5 tonnes pour la capacité d’un VE d’aujourd’hui (24kWh). No comment …

          Répondre
  112. filser écrivait le 15/02/2014

    Bonjour et réponse à Ripollet,
    Je jette l’ éponge, mes connaissances dans ce domaine sont plutôt nuls, je me dis toujours  » Il vaut mieux s’ instruire que mourir idiot « , Internet me permet de découvrir pas mal de choses, et ce forum est très instructif et me plait ! Le jour où les adeptes se lanceront des critiques déplaisantes, ce qui n’ est pas encore le cas, je ne reviendrais plus sur le site. Mais comme dit, j’ aime lire vos remarques et mises au point sur les VE cela me permet d’ être à la page comme on dit. merci à tous.

    Répondre
    • Image avatar
      rickobotics écrivait le 15/02/2014

      Il n’est pas question de jeter l’éponge ! Car vous avez raison ! Les supercondos vont révolutionner le secteur des batteries car les perspectives sont fantastiques. Puissance de charge décharge bien supérieur, durée de vie qui infinie, … Le seul pb réside ds leur densité énergétique. Et comme c ce qui limite déjà les batteries chimiques pourtant 10x plus denses, je dis juste qu’il ne faut pas rêver à une percée révolutionnaire ds moins de 10ans. Sinon, pour le reste, pétrole et consort, on est d’accord !

      Répondre
      • Image avatar
        rickobotics écrivait le 15/02/2014

        D’ailleurs je pense que la prochaine grosse évolution viendra des batteries hybrides avec petite quantité en supercondo permettant déjà de rallonger la durée de vie des batterie il ion et permettre une meilleur recup d’énergie de freinage et une recharge ultra rapide, ne serait ce que pour 10km …

        Répondre
  113. filser écrivait le 15/02/2014

    Bon, dans quelques instants je vais prendre la route pour faire 50 kms par monts et valées comme on dit ( Vosges du nord ) avec du 30 du 50 du 70 du 90 et du 110 kmh sans me soucier de l’ autonomie, chauufage allumé sous une pluie battante et des pneus neige qui ne m’ ont pas encore servie à grand chose cet hiver ( je ne m’ en plains pas ) une conduite normale quoi comme not’président ( pardon ) que du bonheur à conduire une voiture sans bruit que je compare souvent à un vol en planeur ! Elle sera en recharge toute la nuit pour refaire le chemin inverse demain matin, sans problème.
    Le jour ou je vais programmer un parcout plus long 200 voir 300 kms je vais profiter de la location gratuite chez Herz qui m’ est proposé par Nissan. Ceci en attendant peut-être un autonomie de 300kms d’ ici 3 ans quand prendra fin ma location actuelle ?????????????????
    Bon weckend à tous.

    Répondre
    • didierdemetz écrivait le 15/02/2014

      je reviens d’un aller-retour en Alsace bossue de 160km avec quelques heures de recharge sur place ! Je vais souvent à Dabo ou au Donon depuis Metz (300km dans la journée) avec une recharge rapide au Cora de Sarrebourg. Merci encore Cora ;-).

      Répondre
      • Image avatar
        billoup1 écrivait le 17/02/2014

        Bonjour.
        Je pense aussi que la voiture électrique est en phase d’évolution. La source d’énergie par recharge rapide pose un problème de puissance pour la station de recharge: on ne peux recharger qu’un nombre limité de voitures électriques simultanément.
        Merci.

        Répondre
        • didierdemetz écrivait le 21/02/2014

          en fait, vu qu’on part tous les matins de chez soi avec le plein, on a moins qu’avant besoin d’une station service. Je n’ai jamais rencontré d’autre VE sur une borne rapide. Et si un jour j’y rencontre quelqu’un, j’attendrai mon tour.

          Répondre
  114. Henri N écrivait le 20/02/2014

    Bonjour à tous
    Ça y est j’ai franchis le pas, j’ai signé pour une Leaf
    Livraison mi-avril, bien venu au club vous allez me dire…..
    Mais novice dans le domaine j’ai déjà quelques interrogations
    Existe t’il beaucoup de Bornes à charges rapides et toutes sont elles compatibles avec la Leaf ? ( je parle des charges 80% 1/2 heure ) Faut il se procurer une wallbox pour le domicile (est ce nécessaire) Faut il un autre câble que celui fourni par Nissan pour se brancher sur les wallbox en station ?, le GPS peut il signaler les zones dangereuses, Que pensez vous de Carwings, n’entraîne t’il pas des frais supplémentaires ?
    Pour commencer….c’est déjà pas mal ! Merci à la communauté pour vos reponses
    Bonne journée à tous
    Henri

    Répondre
    • jérôme écrivait le 20/02/2014

      salut pour se charger chez soi pas besoin de wall box avec la leaf par contre c’est long avec le câble 10 ampère d’origine … pour cela deux solutions acheter une wall box ou procurez vous un câble 16 ampères de type c-zero de 2011 ou peugeot ion de 2011 ou le câble ELPA vendu sur ce site c’est la solution la moins chère mais assurez vous d’avoir une prise supportant le 16 ampère. pour les bornes rapides pas besoin de câble supplémentaire c’est une prise chademo fournie par la borne ; par contre pour les bornes 16 ampères dans certains supermarchés il faut un câble que la borne ne fourni pas et qui s’achète en supplément chez nissan ! privilégiez donc les bornes de type chadémo ou chargez chez vous. bonne route en VE

      Répondre
    • Gégé écrivait le 21/02/2014

      Le GPS ne signale pas les « zones dangereuses ».

      Répondre
      • didierdemetz écrivait le 05/03/2014

        on risque l’accident ;-)

        Répondre
  115. filser écrivait le 21/02/2014

    Bonjour,
    Pour répondre à Henri N, j’ ai pris l’habitude dès les premiers jours de brancher ma Leaf chez moi sur une prise 220v et ce même si je n’ ai pas beaucoup de kms de parcouru et pour le moment cela ne me gêne aucunement. J’ ai aussi essayé une rallonge de 16 mètres avec un câble 3×2,5 souple et là, aucun problème, ça marche ! Quand je vais faire mes courses à Cora où il y a une prise rapide je m’y branche le temps des courses et arrivé chez moi je la rebranche sur ma prise 220v. Je vais installer moi-même une prise sur le mur extérieur de mon garage ( sous la maison ) pour ne pas avoir à garer la Leaf dans mon garage, ce sera plus simple surtout avec le printemps et les beaux jours qui je l’ espère vont bientôt revenir ! Ma Leaf se recharge durant la nuit, qu’ elle mettre trois ou six heures ou plus, cela ne me dérange pas, cela se passe durant mon sommeil et franchement cela ne m’ empèche pas de dormir, une fois pleine elle se déconnectera toute seule.Inutile de me déplacer au garage, puisque depuis mon PC je me connecte sur You-Nissan pour voir où en est la recharge etc.
    A vous de voir et pour terminer, Carwing c’ est super et gratuit. Bonne journée.

    Répondre
    • Henri N écrivait le 21/02/2014

      Merci pour vos commentaires et conseils…
      Y a plus qu’a patienter
      Livraison mi-avril

      Bonne route à tous

      Répondre
  116. filser écrivait le 25/02/2014

    Bonjour,
    Une petite questio pratique : Nissan propose des baguettes de protection latérales sur les portières, sont-elles éfficaces ou simplement un gadget assez cher ?
    Merci de votre réponse.

    Répondre
  117. filser écrivait le 04/03/2014

    Bonjour, je viens de lire que la voiture électrique « Tesla » a une autonomie de 500 kms !!!!est-ce vrai et où puis-je voir cette voiture sur le net ? Merci

    Répondre
    • Tieno écrivait le 09/03/2014

      Sur le net justement.

      Répondre
  118. Henri N écrivait le 09/03/2014

    Bonjour,
    Je viens de lire dans un article datant de 2013 que le standard des prises style Wallbox type 3C n’était pas conforme à le norme européenne et que tout devrait être mis en conformité pour 2017….!
    Le standard européen est du type 2
    Quelqu’un peut il en dire plus
    Merci à tous
    Henri N

    Répondre
  119. filser écrivait le 09/03/2014

    Bonjour,
    Là où je ne comprend pas toujours l’histoire de la recharge, aujourd’hui après une recharge à 100% en prise domestique 220v, la leaf affiche 150 kms d’autonomie ! Avant hier elle affichait 146 kms et le jour avant 136 kms ! Pourtant la recharge est identique du point de vue prise etc. Pourquoi cette différence ? Ne devrait-elle pas indiquer la même autonomie une fois recharchée à 100% ? C’ est à y perdre son latin.
    FF

    Répondre
    • Image avatar
      Le Maire écrivait le 09/03/2014

      L’ordinateur de bord pour afficher l’autonomie restante fait une règle de trois = 20 derniers km parcouru / kw consommés pour les parcourir x kw restants dans la batterie . Si tu as terminé ton dernier parcours en roulant à 30 ou 50 km/h donc en consommant moins de kw en redémarrant le lendemain il recalcule à partir de cette consommation moyenne et va t’afficher des 180 .. 200 km d’autonomie mais qui vont s’effondrer à 120 … 130 si tu repars à 90 km/h
      A l’expérience je me fie à une graduation du cadran = 10 km d’autonomie ( si température > 12° ) . Si température autour de 0° alors 1 barre = 7 à 8 km suivant utilisation du chauffage.

      Répondre
      • Gégé écrivait le 09/03/2014

        Comme l’explique très bien « Le Maire » l’autonomie affichée résulte d’un calcul tenant compte de la consommation REELLE sur les derniers kilomètres. Il est donc normal que cette valeur fluctue en fonction de la conduite, des conditions du trafic etc… sur ces derniers kilomètres.
        De surcroît, toutes choses égales par ailleurs, il est possible que l’Ordinateur De Bord tienne compte de l’augmentation des performances de la batterie à mesure que la température se réchauffe avec l’arrivée du printemps.
        Attention quand même, nos batteries détestent aussi les hautes températures (Cf : Arizona).

        Répondre
        • Henri N écrivait le 09/03/2014

          Bonjour
          Mon concessionnaire m’a également dit qu’une batterie neuve avait besoin d’un certain nombre de charges et décharges pour atteindre des performances optimums
          Maintenant est ce vrai….?
          Si quelqu’un a des précision sur ce sujet…..
          J -30 avant livraison de ma Leaf ….

          Répondre
    • Et alors ? écrivait le 13/04/2014

      @filser

      C’est une indication potentielle calculée sur votre mode de conduite ! Plus vous êtes éco-conduite plus votre potentiel augmente. Cependant pour ne pas vous induire en erreur pensez tous les jours avant chaque départ à remettre votre totalisateur partiel à zéro. Il n’est pas rare d’avoir jusqu’à 80% d’écart entre distance réelle parcourue et distance potentielle après recharge complète. Bonne route …

      Répondre
  120. billoup1 écrivait le 09/03/2014

    Bonjour.
    Pour moi une batterie lipo est pleine quant chacun de ses presque cent éléments ont atteint 4,2 Volts et pas de rodage. Les batteries lipo sont sensibles à la température, environ 1,5 à 2 kilomètres de moins en fin de charge lente par degré de température sous 20 degré, pour une 14,5 KWh..
    Les lithium polymère de Bolloré sont maintenue à 80 degrés, ça revient cher pour celui qui roule peu.
    Merci.

    Répondre
  121. filser écrivait le 10/03/2014

    Bonsoir, encore moi !
    Quelle est la différence entre une batterie  » lipo  » et une lithium polymère de Bolloré et celles qui équipent ma Leaf ?
    Vous savez, mais pas moi § Alors clarifions la chose pour que le simple mortel que je suis puisse aussi comprendre !
    merci du fond du coeur.

    Répondre
    • Image avatar
      Le Maire écrivait le 10/03/2014

      C’est la même chose LIPO étant l’abréviation de lithium polymère. Voir ce lien :
      http://blog.patrickmodelisme.com/post/qu-est-ce-qu-une-batterie-lipo

      Répondre
      • billoup1 écrivait le 10/03/2014

        Bonjour.
        Les lithium polymère de Bolloré son un peu différente des lipo standards.
        La différence de tension des éléments en série tient pour moi plus à une différence de capacité de des éléments qu’a la variabilité de leur résistance interne.
        L’appairage en capacités des presque cent éléments en cours de montage doit être trop long et ne résoudrait pas le problème dans le temps.
        Il faut en charge complète stopper chacun des éléments à 4,2 Volts à moins de 0,05%.
        Merci.

        Répondre
  122. Michell écrivait le 10/03/2014

    Bonjour à tous

    J’ai une leaf depuis 6 mois (nouveau modèle) avec option confort : elle est parfaite. Et j’ai déjà fait 5000 km.
    Mais à présent j’ai petit souci :
    de temps en temps, il n’y a pas de différence entre la position B et la position D.
    C’est a dire que la position B ne fonctionne pas !
    Il n’y a plus d’auto ralentissement avec récupération d’énergie (ou très peu) et au stop, je suis donc obligé de freiner beaucoup plus mécaniquement.
    comme cette panne ne se produit qu’une fois de temps en temps , et jamais quant je vais au garage .
    Donc le garagiste ne comprend pas, n’a jamais vu cette  »panne »… et bien sûr ne sais pas réparer !
    Y a t il une autre personne qui a eu ce soucis et qui l’a résolu ???
    Merci à tous
    A vous lire
    PS : enfin même avec ce problème , elle est très bien

    Répondre
    • Gégé écrivait le 10/03/2014

      Cette « panne » du mode B ne se produirait-elle pas en début de trajet après une charge à 100 % ?
      Si c’est le cas, c’est normal : quand la batterie est à 100 % elle ne peut pas accepter de charge supplémentaire, donc quasiment pas de frein moteur (en tout cas, pas celui auquel on est habitué avec le mode B).

      Répondre
  123. Michell écrivait le 10/03/2014

    Je n’ai pas fait la relation avec le 100 %
    peut etre , peut etre pas
    réponse dans quelques temps …
    merci en tout cas pour cette piste

    Répondre
  124. filser écrivait le 16/03/2014

    Bonjour,
    J’ espère que quelqu’un pourra me guider car je ne sais plus où m’adresser. Où puis-je me procurer cet outil ressemblant à un porte-clef avec une ampoule qui s’ allume lorsqu’on touche la carrosserie de la voiture et qui de ce fait décharge celle-çi de l’électricité statique qu’ elle emmagasine en roulant et qui fait que chaque fois que je touche la portière ou la carroserie après une course ou trajet, je prend une de ces chataigne ( une décharge ) vraiment désagréable ! J’ en possèdais un il y a des années, mais n’ arrive pas à en trouver ! Y a-t-il quelqu’un qui peut me renseigner ? Merci d’ avance.

    Répondre
  125. simulation assurance écrivait le 19/03/2014

    cet article est tr

    Répondre
  126. filser écrivait le 22/03/2014

    Bonjour,
    Si vous avez fait des recherches pour trouver cet outil  » anti-statique » merci de votre dévouement. Je viens de le commander sur le site internet : http://www.lightinthebox.com/fr au prix de 11.50 € et où on trouve pas mal d’ accessoires auto-moto et autres. Encore merci à tous.

    Répondre
  127. filser écrivait le 02/04/2014

    Bonsoir, je viens de réceptionner l’ outil commandé pour lequel j’ ai dû payer une redevance douanière de 22 euros 50 ce qui fait que le total est assez salé mais bon, je recherchais cet outil pour éviter les décharges d’ électricité statique dont je peux vous dire que ce » n’est pas agréable de prendre une pêche comme on dit ! Autrement dit, heureusement que le net peut nous apporter des solutions.
    Ma Leaf est formidable, quoi que l’ on dise sur son autonomie, mais lorsque je veux rouler sans soucis comme si je roulais dans une voiture non électrique, j’ enlève ou je décoche l’  » eco  » sur le volant, ne laissant que le mode  » D  » et le plaisir de rouler est superbe, mon autonomie est stable et ne me crée aucun problème ! Que du bonheur quoi !
    Vive la Leaf de Nissan !

    Répondre
  128. filser écrivait le 05/04/2014

    Bonjour à tous, Pas beaucoup de bavards les derniers temps, mais qu’ à cela ne tienne. Un ami m’a contacté car sa voiture l’ a lâché et est bonne pour la casse ! Il s’ est rendu chez Nissan pour une voiture Leaf et là, surprise, le bonus écologique n’ est plus accordé pour une Location ! C’ est n’ importe quoi et avec ça on veut promouvoir les VE ? Ou c’ est qu’ on va ? Mais le pire c’ est qu’ on ne lui a pas proposé de faire un crédit pour bénéficier du bonus ! Je ne comprend plus rien, mais lors de mon prochain passage chez le concessionnaire je lui poserai la question. Si c’ est vrai, je dirai simplement que nos dirigeants actuels, sans faire de discourt qu’ ils soient de droite ou de gauche, se sont des enfoirés, incapables, ils n’ ont toujours rien compris pour relancer la machine.

    Répondre
  129. Henri N écrivait le 05/04/2014

    Sur le site de NISSAN le bonus écologique est toujours d’actualité….

    Répondre
  130. filser écrivait le 21/04/2014

    Effectivement ce genre de mail ne doit pas se retrouver sur ce forum, sinon je n’y retourne plus.
    Comment a-t-il pu s’y retrouver sans que les responsables ne s’y opposent ? C’ est regrettable et cela ne doit plus se reproduire à l’ avenir.
    Chacun a le droit de s’ exprimer ici, mais de grace, épargnez-nous ces connards.

    Répondre
    • Yoann NUSSBAUMER, l'auteur du billet, écrivait le 28/04/2014

      Désolé, nous n’avons pas vu passer ce commentaire, dans les centaines de commentaires postés chaque jour sur le site. On supprime, n’hésitez pas à nous alerter via le formulaire de contact si vous en croisez un similaire.

      Répondre
  131. filser écrivait le 30/04/2014

    Bonjour,
    En ce qui concerne ma Leaf, tout est superbe, rien à redire si ce n’ est l’ autonomie…mais bon.
    Par contre là où je suis franchement déçu, c’ est le service rendu lors d’ une panne de borne de rechargement.
    J’ arrive sur le grand parking de Cora Strasbourg pour me brancher sur la prise rapide, « erreur » à chaque tentative !
    J’ appelle Nissan ( qui se trouve à 3 kms, on me dit que cela ne les concerne pas, c’ est le magasin Cora qui est responsable ! Faute de solution je devais leur amener ma Leaf mais la borne chez eux était inutilisable car non branchée cause travaux ! Me voilà rassuré, pas vrai ? et que dois-je faire à présent, il me faut recharger pour rentrer chez moi et comment ? Déçu comme pas deux, croyez-moi par le SAV de Nissan Strasbourg, car si finalement j’ ai pu repartir ce n’est pas grace à Nissan à qui je vais adresser un petit mot avec quelques noms d’ oiseaux pour les remercier. On installe des stations de recharges, mais après, pas de suivi…uniquement parce que c’ est gratuit ? Alors je veux bien payer ma recharge rapide, mais qu’ on entretienne ces stations ! Pour une pub je crois que c’ est loupé ! Qu’ on se le dise.

    Répondre
  132. Nono38 écrivait le 30/04/2014

    Alors, finalement comment t’en es tu sorti….?

    Répondre
  133. ludovic87 écrivait le 05/05/2014

    bonjour
    discussions intéressantes.j’ai une leaf acenta ,18000kms au compteur aucun probleme .SUR L’AUTONOMIE RIEN A DIRE IL FAUT TOUT SIMPLEMENT SE DIRE QUE C’EST UNE VOITURE QUI EST FAITES POUR PARCOURIR TOUJOURS LA MEME DISTANCE (MAISON TRAVAIL)SI ,LA DISTANCE N’EST PAS SUPERIEUR A 110 KMS L’HIVER.C’EST UNE TRES BONNE OPTION POUR CEUX QUI POSSEDENT 2 VEHICULES.J’AI ESSAYE LA ZOE PENDANT 24H ELLE EST MONS LOURDE QUE LA LEAF MAIS NE PARCOURS PAS AUTANT DE KMS DE PLUS ON NE PEUT PAS ACHETER LES BATTERIES .c’est tres bien pour diac(rentabilite)mais nul pour renault.DEPUIS LA REMISE A JOURS DU SOFT CHEZ NISSAN ,L’AUTONOMIE S’ECROULE MOINS VITE SUR LES 30 DERNIERS KILOMETRES.JE SUIS TRES CONTENT DU S.A.V DE NISSAN LIMOGES VIVE LA LEAF ET J’ESPERE QUE BEAUCOUP DE FRANCAIS OPTERONT POUR CE MODE DE TRANSPORT TRES ECONOMIQUE

    Répondre
  134. filser écrivait le 17/05/2014

    Bonjour, avec un certain retard, je veux répondre à NONO38 !
    Après une bonne demi-heure de dialogue et téléphone avec Nissan, je me suis adressé à la réception du magasin Cora pour demander un responsable des bornes. Ce dernier, dont je dois dire qu’ il était très symphatique, m’a accompagné à la borne et là après plusieurs essais, toujours le même message : erreur ! Ce dernier (je veux dire le responsable cora ) est allé vérifier le branchement dans l’ armoire de distribution alimentant la borne rapide. Il a manipulé le disjoncteur : arrêt/marche plusieurs fois et nous sommes retournés à la borne pour refaire un essai. Surprise : cette fois cela fonctionnait ! Ouf, soulagement général et retour au magasin pour une bonne demi-heure, le temps de recharger ma Leaf ! Même le responsable m’a dit qu’ à l’ avenir il vérifierait tout de suite car il n’ avait pas connu cette panne. Merci Cora Strasbourg pour son personnel dévoué et c’ est comme cela que j’ ai pu reprendre le chemin du retour ! Heureux qui comme Ulysse…!
    FF

    Répondre
    • didierdemetz écrivait le 20/05/2014

      j’ai été très bien accueilli un jour au Cora de Sarrebourg. Petit souci de fonctionnement qui s’est rétabli tout seul (je ne savais sans doute pas me servir de la borne, c’était ma première tentative).
      Depuis j’y passe de temps en temps pour me faire une balade dans les Vosges du nord. Petit dèj au Cora le matin, p’tites course le soir et hop, 300km de bonheur dans a journée.
      Merci Cora.

      Répondre
  135. filser écrivait le 19/05/2014

    Bonjour,
    Question à Mr Nussbaumer : Auriez-vous l’ amabilité de me renseigner sur le moyen de me procurer la carte me donnant accès aux bornes de recharge réparties dans les rues et parkings de Strasbourg mais me permettant également d’ aller me brancher sur les bornes de l’ autre côté du Rhin ?
    Où dois-je m’ adresser et quel est le coût ?
    Merci de ces renseignements, c’ est un conducteur de la ZOE qui m’ a parlé de vous et de cette opportunité.
    Merci d’ avance.
    FF

    Répondre
  136. sixquatre écrivait le 19/05/2014

    Ford a installé des panneaux solaires sur ses véhicules hybrides, qui rechargent en 4h les batteries : efficace, car dotés de lentilles de convection du spectre solaire, donc infiniment plus efficaces que les panneaux solaires habituels! Fallait y penser! Nissan n’y a pas pensé, mais Ford oui, et Ford did it!… J’avais signalé déjà cela voici quelques mois…

    Répondre
    • didierdemetz écrivait le 19/05/2014

      « Ce concept car devrait subir une batterie de tests dans la foulée du CES, afin de déterminer dans quelle mesure il peut être commercialisable. »
      C’est pas fait encore, quant à la durée de la recharge, je demande à voir ;-) !!

      Répondre
    • Gégé écrivait le 19/05/2014

      @sixquatre : c’est pas exactement ça.
      Il est question d’installer des sortes de garages avec des lentilles de Fresnel pour concentrer les rayons du soleil.

      En dehors de ces « garages » les panneaux restent juste des panneaux un peu améliorés : quelques hectomètres parcourables après une journée de charge…

      Quant à la « charge complète en 4 heures » dans le fameux garage-loupe : chargée à 100 %, la batterie permet de faire… 30 km (si c’est du « NDEC » ??, compter 20 à 25 km maxi).

      http://www.voiture-electrique-populaire.fr/actualites/ford-c-max-solar-energi-toit-photovoltaique

      Répondre
  137. sixquatre écrivait le 19/05/2014

    il ne s’agit pas de garages mais bien de panneaux collés sur le toit des VE Ford! Faut bien se renseigner, même si ça mâche l’amour-propre!

    Répondre
    • lelclar écrivait le 19/05/2014

      Non, Gégé a raison: cette technique nécessite un portique contenant ces lentilles de Fresnel: http://www.moteurnature.com/actu/2014/Ford-C-MAX-solar-energi.php

      Répondre
    • Gégé écrivait le 19/05/2014

      Il faut BIEN se renseigner.
      Nous sommes d’accord qu’il s’agit de panneaux solaires collés sur le toit de la CMax.
      Sauf que :
      1) la recharge complète en 4 heures par ces panneaux solaires nécessite de positionner le véhicule sous une grosse loupe montée sur une structure fixe (ce que j’appelle un « garage »).
      De surcroît, il faut que le véhicule bouge légèrement pendant la charge pour optimiser le rendement.

      2) hors du « garage-loupe » ces panneaux à haut rendement peuvent fournir… entre 300 et 350 W (quelques hectomètres par heure de charge).

      Aucun « amour-propre » là dedans, c’est du factuel, il suffit de lire les liens ;-)

      A+

      Répondre
    • Jumper écrivait le 19/05/2014

      c très joli un tel système mais son utilité est proche de 0
      entre la complexité non résolue de divers points techniques, la complexité de la mise en oeuvre, le coût probable d’un côté et l’effondrement prévisible des panneaux solaires prêts à poser d’un autre côté, ben son utilité est proche de 0

      Répondre
  138. sixquatre écrivait le 19/05/2014

    ah booon? inutile le panneau solaire sur un V.E. ? mais alors tu trouves inutile d’avoir l’autonomie illimitée? Car c’est bien ce qu’a réussi Ford n’est-ce pas? T’as raison, continue de ramer… ou plutôt de pédaler, avec un powerdrink à portée de main tu ne tomberas pas en panne!

    Répondre
    • Jumper écrivait le 19/05/2014

      le panneau solaire sur le toit, disons 2m2 va fournir à midi dans les 0,5 kwh en une heure => de qui faire 2 à 3 km
      et ainsi de suite => donc un prix et des contraintes non négligeables (le dessous d’un panneau monte facile à 90° ! Cela rajoute du poids, cela augmente le sCX => la consommation augmente

      pour recharger, mettre en place une telle usine à gaz va être contraignant cher etc. C mieux de mettre son argent dans un système plus pratique genre la prochaine génération de panneaux faciles à poser et autres actuellement en test dans les labos.

      il est for possible que les parkings en plein air ce type de solution soit une piste à étudier voire même valide. MAis cela va peser des clopinettes infimes face à nos besoins.

      Répondre
  139. sixquatre écrivait le 19/05/2014

    à propos du garage loupe ! loupé mon vieux! renseigne-toi directement chez Ford, parce que tu as un demi-siècle de retard!

    Répondre
  140. Image avatar
    rickobotics écrivait le 19/05/2014

    laissez tomber, y en aura toujours pour croire qu’il suffit de mettre une éolienne sur le capot, une dynamo sur les roues ou un panneau photo sur le toit pour faire avancer une voiture … y en a même qui m’ont sorti que j’avais fait une grosse erreur d’acheter un VE à batterie lithium car l’hydrogène, la fusion froide ou les générateurs d’énergie libre arrivait dès l’an prochain ! Oui, c’est connu, Ford fait rouler des voiture avec un panneau solaire sur le toit depuis 50ans, comme shell et autres ds l’écomarathon … tout est question de définition …

    Répondre
  141. le pat écrivait le 19/05/2014

    bonjour a tous
    nouveau propriétaire d’une LEAF depuis mars 2014
    un coup de chapeau a la concession NISSAN de THIONVILLE :
    essai LEAF de 24h00 …. j’ai pu pendant cet essai apprécier ce véhicule..
    3500km en 2 mois et demi …le pied … total …

    a+

    Répondre
  142. Manu-H2O écrivait le 24/05/2014

    Bonjour
    Concernant les cartes Hertz Horizons «Pack Mobilité Nissan LEAF 100% électrique / CDP : 777929.»
    Indiquant au verso de la dite carte:
    «Pour bénéficier de tous vos avantages fidélité, vous devez présenter votre carte au comptoir.»
    «Informations et réservations : 0825 861 861»
    Vous constatez également le rejet de votre carte de crédit dans l’espace du site d’enregistrement Hertz Gold Plus Rewards : https://www.hertz.fr/rentacar/member/enrollment.do
    Si vous êtes dans l’impossibilité de réserver un véhicule avec le bénéfice des 12000 points après avoir essayé les trois solutions données par Hertz et Nissan France.
    Vous pouvez déposer une réclamation en décrivant votre cas à la Direction Départementale de la Protection des Populations ddpp@hauts-de-seine.gouv.fr
    Bon courage et merci d’être des précurseurs VE.

    Répondre
  143. Manu-H2O écrivait le 24/05/2014

    Bonjour
    Vous souhaitez savoir si votre carte Horizons Leaf est bien enregistrée dans les bases Hertz ; Rien de plus simple ! Essayez le renouvellement de votre carte ici : http://www.cartereduction-hertz.com/creat_carte_cb.aspx
    Surprise…
    Bon courage et merci d’être des précurseurs VE.

    Répondre
  144. Guillaume Poirier écrivait le 28/05/2014

    Il lui manque qu’une chose a cette voiture une prise pour exporter le courant au domicile! Non seulement en roulant electrique on sauve de l’argent, mais imaginer un instant quelle fournisse du courant pour climatisation ou chauffage domiciliaire, ca serais tout un plus value pour la voiture.

    Répondre
    • Manu-H2O écrivait le 28/05/2014

      Bonjour
      Oui ! Mais où récupérez-vous l’énergie nécessaire ? Tenant compte des pertes et du fait que nous devons arrêter de pédaler un peu pour nous régénérer par le sommeil; Reste plus que la pile nucléaire qui fait tant de désordre! Où alors vous devez retourner au charbon…
      Bien cordialement

      Répondre
  145. boudu écrivait le 05/06/2014

    Bonjour a tous et merci pour tous vos échanges d’informations qui permettent a des personnes comme moi de franchir le pas vers le VE !
    Donc heureux possesseur d’une LEAF ACENTA depuis 1 mois (et déjà 1500 km), ma préoccupation principale comme beaucoup de possesseurs de VE,reste l’autonomie, (bien qu’en réalité, je ne parcoure jamais plus de 100km par jour). J’ai constaté une autonomie moyenne de 130 km (compteur) sans trop faire attention en mode D ou B et 145 km sans chauffage et mode ECO. Le modèle TEKNA est donné pour un meilleur CX (0,28) que les autres versions (0,29) et ce malgré des pneus plus larges ??… quelqu’un pourrait-il confirmer un gain d’autonomie avec la TEKNA ?

    Répondre
    • Et alors ? écrivait le 15/06/2014

      @boudu

      ne vous fiez pas à l’affichage compteur (potentiel) il est bidon !

      la seule mesure d’autonomie qui vaille c’est de remettre quotidiennement son totalisateur partiel kilométrique à zéro !

      exemple :

      Après une charge complète je pars de chez moi en direction de Mantes la Jolie alors que mon affichage compteur m’indique :

      – 162 kms. de potentiel

      - Zéro au totalisateur partiel

      J’arrive à Mantes la Jolie (78) =

      - 100 kms de potentiel

      - 28 kms au totalisateur partiel

      La Nissan Leaf est la seule V.E. a avoir une autonomie dure à gérer car l’affichage compteur est totalement fantaisiste. Si vous faites des ronds autour de chez vous vous pouvez ne pas vous en apercevoir rapidement. Si vous tracez c’est très vite l’horreur !

      Aucun problème en Zoë, Fluence, C Zéro, Ion, …

      Et pourtant ça reste ma voiture préférée, mais j’aurai tellement aimé avoir un affichage juste facile qui m’indique une centaine de kilomètres de potentiel (C’est le cas) et un peu moins l’hiver !

      Répondre
      • Manu-H2O écrivait le 15/06/2014

        Bonjour ;
        En effet, l’autonomie est en fonction de l’énergie utilisée sur le dernier parcours et en fonction de l’état de charge de la batterie, mais elle est callée et tronquée avec une valeur minimale tirée vers le haut qui déconcerte dès le 1er Km et rend cette jauge moins fiable que le pictogramme de la pile qui rend compte en temps réel de l’autonomie débité (ou crédité au freinage et en mode B dans les fortes descentes ou encore en frein moteur en ville), Attention ! Le mode B n’est pas intéressant en plaine ou en côte sur nationale, peut être utilisé également pour ralentir sans freinage comme dans la descente d’un rapport en rétrogradage / boite manuelle.
        Ce qui me fait penser que ce sont ces 12 barrettes d’autonomie qui font foi pour la garantie des 5 ans. Mieux vaut mettre un compteur externe sur la prise de charge et surveiller tous les ans la capacité au ratio des kilomètres parcourus pour juger de la stabilité et capacité de charge de la batterie.
        Souhaitant que Nissan ne nous ait pas fait une bulle marketing avec sa garantie batterie…
        Bonne journée

        Répondre
      • Manu-H2O écrivait le 15/06/2014

        Bonjour ;
        En effet, l’autonomie est en fonction de l’énergie utilisée sur le dernier parcours et en fonction de l’état de charge de la batterie, mais le calage est tronqué avec une valeur minimale tirée vers le haut qui déconcerte dès le 1er Km et rend cette jauge moins fiable que le pictogramme de la pile qui rend compte en temps réel de l’autonomie débité (ou crédité au freinage et en mode B dans les fortes descentes ou encore en frein moteur en ville), Attention ! Le mode B n’est pas intéressant en plaine ou en côte sur nationale, peut être utilisé également pour ralentir sans freinage comme dans la descente d’un rapport en rétrogradant / boite manuelle.
        Ce qui me fait penser que ce sont ces 12 barrettes d’autonomie qui font foi pour la garantie des 5 ans. Mieux vaut mettre un compteur externe sur la prise de charge et surveiller tous les ans la capacité au ratio des kilomètres parcourus pour juger de la stabilité et capacité de charge de la batterie.
        Souhaitant que Nissan ne nous ait pas fait une bulle marketing avec sa garantie batterie…
        Ce compteur va très bien et n’est pas influencé par les harmoniques de l’électronique :
        http://www.conrad.fr/ce/fr/product/122181/Compteur-de-consommation-Voltcraft-Energycheck-3000?ref=searchDetail
        Bonne journée

        Répondre
        • gepeliste62 écrivait le 15/06/2014

          Bonjour
          sur le tableau de bord d’energie , sur la droite il y a 2 types de barres
          les 12 barres longues qui indique l’état de charge de la batterie (SOC) et qui servent pour le calcul de l’autonomie restante
          pour moi 1 barre = environ 10Kms
          les petites barres sur la droite des barres longues nous indique l’état de santé (SOH) de la batterie
          si elles passe en dessous de 9 avant 5 ans ou 100 000Kms , c’est la garantie qui est en cause
          avec un ELM327 et l’apli « spyleaf » apres 43000Kms , au tableau de bord de ma leaf , j’ai toujours les 12 petites barres, mais l’apli m’indique pourtant un SOH de 90%
          on peu penser que nissan n’as pas voulu être linéaire dans son indication sinon j’aurais déja perdu une petite barre , a moins qu’ils ne démarre l’indication qu’après les 5% de marge de sécurité
          si quelqu’un a déja perdu une ou plusieurs petite barre de SOH , qu’il le fasse savoir, et surtout qu’il indique a quel kilometrage c’est arrivé
          merci pour nous tous , ainsi nous pourrons extrapoler la durée de vie de nos batterie
          Patrick

          Répondre
          • Manu-H2O écrivait le 15/06/2014

            Re-bonjour
            Moi j’ai 4000km acheté en mars 2014. Je la mène à 10% dès que je peux et vous donne la capacité de charge par rapport aux kWh consommés pour une charge à 100% batterie (90% théorique). Faites de même et on fera l’équation pour extraire un coefficient ou des coefficients de vétusté. Il faudra tenir compte également si vous faites que des recharges standard à 80% ou à 100% en indiquant éventuellement les fréquences de charges rapides à 80% en 30′.
            Si d’autres sont intéressés pour se joindre et communiquer leurs données cela permettra de peaufiner les coefficients.
            Bonne journée
            Manu

          • Image avatar
            rickobotics écrivait le 15/06/2014

            cherchez pas, nos américains ont déjà fait les calculs ds tous les sens, ils roulent en LEAF depuis 2010 pour certains ! Voici la conclusion, comme vous l’avez deviné, les barres de SOH ne sont pas linéaire (trop simple !). La perte de la première correspond à -15% de vie, puis c’est -6.5% les suivantes … la première année, même sans rouler on perd d’emblée 6%, puis ça se calme et dépend plus des températures et du km …
            Il existe même un simulateur de ouf, tout est là:
            http://www.electricvehiclewiki.com/?title=Battery_Capacity_Loss#Battery_Aging_Model

      • Manu-H2O écrivait le 16/06/2014

        OK ! C’est parfait…
        Merci pour ce lien yankee qui comporte un développement assez complet. Je résume pour faciliter la compréhension à un plus grand nombre.

        * Perte de calendrier pour la première année est de 6,5% pour une ville de zone tempérée « normale »
        * perte du roulis en zone tempéré (normale) est de 1,5% pour tous les 16.000 km parcourus à 6,4 km / kWh

        N.B. La conduite plus efficace de 6,4 km / kWh causerait moins de cycle batterie et réduit le roulis, soit une perte proportionnelle à l’augmentation de l’efficacité. Inversement, la conduite moins efficace augmenterait la perte de cycle…

        - Si vous voyez presque toujours cinq barrettes ou moins sur la jauge de température de la batterie, et cela se lève à six barrettes que quelques fois chaque Eté ; Ne vous inquiétez pas à ce sujet.
        - Si vous voyez cinq barrettes ou moins au cours du semestre froid de l’année, et assez souvent vous observez six barrettes au cours du semestre chaud ; Vous allez probablement connaître le préjudice invoqué par Nissan (perte de 20% à 5 ans et 30% de perte à 10 ans).
        - Si vous voyez 6 barrettes sur une grande partie de l’année, et une septième barrette apparaître de temps en temps pendant les mois d’Eté ; Optez pour la location au lieu d’acheter la batterie…
        - Si vous passez une grande partie de l’Eté avec sept barrettes de température ou plus ; Ne rouler pas avec des batteries au lithium-ion (attendre que la technologie évolue).

        Conseils pour pérenniser les batteries :
        Evitez le stationnement en zones chaudes ; Limitez les charges rapides à 80% à 1 fois par jour ; Préférez les charges normales (230V – 16A) à 80% sans pour autant descendre trop souvent sous la capacité des 30% batterie ; Et surtout, malgré le plaisir provoqué par le couple électrique, préférez une conduite souple et non sportive.

        Répondre
        • Manu-H2O écrivait le 16/06/2014

          Erratum (lié à la traduction)
          OK ! C’est parfait…
          Merci à Ricko pour ce lien yankee qui comporte un développement assez complet.
          Je résume pour faciliter la compréhension à un plus grand nombre.
          http://www.electricvehiclewiki.com/?title=Battery_Capacity_Loss#Battery_Aging_Model

          * Perte de calendrier pour la première année est de 6,5% pour une ville de zone tempérée « normale »
          * perte du cycle de décharge en zone tempéré (normale) est de 1,5% pour tous les 16.000 km parcourus à 6,4 km / kWh

          N.B. La conduite plus efficace de 6,4 km / kWh causant moins de recharge batterie et réduit les cycles de charges, soit une perte proportionnelle à l’augmentation de l’efficacité. Inversement, la conduite moins efficace réduit les cycles de recharge et la longévité de la batterie…

          - Si vous voyez presque toujours cinq barrettes ou moins sur la jauge de température de la batterie, et cela se lève à six barrettes que quelques fois chaque Eté ; Ne vous inquiétez pas à ce sujet.
          - Si vous voyez cinq barrettes ou moins au cours du semestre froid de l’année, et assez souvent vous observez six barrettes au cours du semestre chaud ; Vous allez probablement connaître le préjudice invoqué par Nissan (perte de 20% à 5 ans et 30% de perte à 10 ans).
          - Si vous voyez 6 barrettes sur une grande partie de l’année, et une septième barrette apparaître de temps en temps pendant les mois d’Eté ; Optez pour la location au lieu d’acheter la batterie…
          - Si vous passez une grande partie de l’Eté avec sept barrettes de température ou plus ; Ne rouler pas avec des batteries au lithium-ion (attendre que la technologie évolue).

          Conseils pour pérenniser les batteries :
          Evitez le stationnement en zones chaudes ; Limitez les charges rapides à 80% à 1 fois par jour ; Préférez les charges normales (230V – 16A) à 80% sans pour autant descendre trop souvent sous la capacité des 30% batterie ; Et surtout, malgré le plaisir provoqué par le couple électrique, préférez une conduite souple et non sportive.

          Répondre
  146. ROBU écrivait le 14/06/2014

    Bonjour, tout ce que je viens de lire est très intéressant et je pense être un future client Leaf, petite question:
    en cas de panne de batterie sur route que ce passe-t-il?

    Répondre
    • gepeliste62 écrivait le 14/06/2014

      Bonjour
      @ROBU
      La LEAF est en effet une super solution
      si tu fait moins de 100KMS par jour , aucune crainte de tomber en panne
      en cas de baisse importante de la batterie , tu auras plusieurs messages qui te dirons que la batterie est faible,a environ 15kms d’autonomie, puis tres faible a environs 5 Kms d’autonomie, et si tu continu encore , a moins d’un km tu passe en mode « tortue », vitesse limité a 40Kms/heure , une seule solution , te garer et appeler l’assistance nissan, gratuite la première année.
      perso , apres 43000Kms en moins de 2 ans, je n’ai jamais subi le mode tortue
      gère bien tes trajets , c’est le seul conseil
      prevois toujours une petite marge pour le cas de déviation
      attention a l’autonomie différente entre l’été et l’hiver
      Patrick

      Répondre
    • Et alors ? écrivait le 15/06/2014

      @ROBU

      tu te retrouves avec une enclume !

      mais avec l’habitude, bien que la gestion de l’autonomie soit la plus délicate de toutes les V.E., tu peux ne jamais te retrouver en mode tortue. le principe c’est de ne jamais dépasser le point de non retour.

      Répondre
    • Jumper écrivait le 15/06/2014

      @robu

      pour gagner en autonomie il va falloir perdre de nombreux réflexes V thermique rt en acquérir de nouveaux :
      - la vitesse = ennemie mortelle de l’autonomie. entre 10 km/h et 120km/h tu as un facteur 2000 en plus de résistance à l’avancement et donc d’appel à la batterie. La vitesse idéale d’une leaf est de 90 kmh et durant pas trop longtemps à cette vitesse tu feras entre 80 et 100km. Donc prendre les nationales au lieu d’autoroutes à péage. La leaf n’est pas une bête d’autoroute.
      - les variations de vitesse forte. Passer sans arrêt de 0 à 40 kmh et à 0 à nouveau => pompe un max sur la batt. il faut anticiper à fond pour ne pas avoir à redémarrer de 0 kmh

      tu as une crainte sur ton autonomie et de pouvoir rentrer chez toi ? avec GPS détermine la route la plus courte et roule très très tranquillement. passer de 90 à 75/80 kmh augmente ton autonomie de presque 20% !

      Répondre
  147. Manu-H2O écrivait le 14/06/2014

    Bonjour
    Oui, c’est une excellente voiture avec un bon confort d’espace intérieur ; l’été comme hivers la pompe à chaleur réversible permet un confort quasi immédiat et même anticipé avec la programmation ou par pilotage Karwings. Seuls défaut remarqué, le système de rehausse fauteuil à pompe qui est seulement installé côté conducteur et qui s’affaisse au bout de 800km.
    Le repose coude gauche sur portière est trop bas mais on s’habitue à le poser en bordure de glace…
    Pour l’autonomie il faut plutôt tabler sur 80km à 120km selon la topographie et la température extérieure avec une conduite sans mode éco et avec chauffage.
    Le plus dur, il faut bien le dire quand on achète ce véhicule, c’est qu’au même tarif, vous avez un Qashqai ; Le plus agréable, c’est que la conso avec les mêmes habitudes qu’en type de conduite thermiques, c’est 20€ TTC (tarif nuit) au 1000km.
    Ce que l’on peut regretter, c’est qu’il y ait beaucoup de PUB pour les bornes de charges rapides et le développement durable, que les régions et départements débloquent soit disant des fonds pour leurs installation, mais que l’on cherche toujours où elles se trouvent ; Beaucoup de foutage de gueule ! N’espérer pas partir en vacances avec ou alors prévoir un groupe électrogène sur remorque…
    Bien cordialement

    Répondre
  148. Manu-H2O écrivait le 16/06/2014

    OK ! C’est parfait…
    Merci à Ricko pour ce lien yankee qui comporte un développement assez complet. Je résume pour faciliter la compréhension à un plus grand nombre.
    http://www.electricvehiclewiki.com/?title=Battery_Capacity_Loss#Battery_Aging_Model

    * Perte de calendrier pour la première année est de 6,5% pour une ville de zone tempérée « normale »
    * perte du roulis en zone tempéré (normale) est de 1,5% pour tous les 16.000 km parcourus à 6,4 km / kWh

    N.B. La conduite plus efficace de 6,4 km / kWh causerait moins de cycle batterie et réduit le roulis, soit une perte proportionnelle à l’augmentation de l’efficacité. Inversement, la conduite moins efficace augmenterait la perte de cycle…

    - Si vous voyez presque toujours cinq barrettes ou moins sur la jauge de température de la batterie, et cela se lève à six barrettes que quelques fois chaque Eté ; Ne vous inquiétez pas à ce sujet.
    - Si vous voyez cinq barrettes ou moins au cours du semestre froid de l’année, et assez souvent vous observez six barrettes au cours du semestre chaud ; Vous allez probablement connaître le préjudice invoqué par Nissan (perte de 20% à 5 ans et 30% de perte à 10 ans).
    - Si vous voyez 6 barrettes sur une grande partie de l’année, et une septième barrette apparaître de temps en temps pendant les mois d’Eté ; Optez pour la location au lieu d’acheter la batterie…
    - Si vous passez une grande partie de l’Eté avec sept barrettes de température ou plus ; Ne rouler pas avec des batteries au lithium-ion (attendre que la technologie évolue).

    Conseils pour pérenniser les batteries :
    Evitez le stationnement en zones chaudes ; Limitez les charges rapides à 80% à 1 fois par jour ; Préférez les charges normales (230V – 16A) à 80% sans pour autant descendre trop souvent sous la capacité des 30% batterie ; Et surtout, malgré le plaisir provoqué par le couple électrique, préférez une conduite souple et non sportive.

    Répondre
    • Manu-H2O écrivait le 16/06/2014

      Erratum (lié à la traduction)
      OK ! C’est parfait…
      Merci à Ricko pour ce lien yankee qui comporte un développement assez complet.
      Je résume pour faciliter la compréhension à un plus grand nombre.
      http://www.electricvehiclewiki.com/?title=Battery_Capacity_Loss#Battery_Aging_Model

      * Perte de calendrier pour la première année est de 6,5% pour une ville de zone tempérée « normale »
      * perte du cycle de décharge en zone tempéré (normale) est de 1,5% pour tous les 16.000 km parcourus à 6,4 km / kWh

      N.B. La conduite plus efficace de 6,4 km / kWh causant moins de recharge batterie et réduit les cycles de charges, soit une perte proportionnelle à l’augmentation de l’efficacité. Inversement, la conduite moins efficace réduit les cycles de recharge et la longévité de la batterie…

      - Si vous voyez presque toujours cinq barrettes ou moins sur la jauge de température de la batterie, et cela se lève à six barrettes que quelques fois chaque Eté ; Ne vous inquiétez pas à ce sujet.
      - Si vous voyez cinq barrettes ou moins au cours du semestre froid de l’année, et assez souvent vous observez six barrettes au cours du semestre chaud ; Vous allez probablement connaître le préjudice invoqué par Nissan (perte de 20% à 5 ans et 30% de perte à 10 ans).
      - Si vous voyez 6 barrettes sur une grande partie de l’année, et une septième barrette apparaître de temps en temps pendant les mois d’Eté ; Optez pour la location au lieu d’acheter la batterie…
      - Si vous passez une grande partie de l’Eté avec sept barrettes de température ou plus ; Ne rouler pas avec des batteries au lithium-ion (attendre que la technologie évolue).

      Conseils pour pérenniser les batteries :
      Evitez le stationnement en zones chaudes ; Limitez les charges rapides à 80% à 1 fois par jour ; Préférez les charges normales (230V – 16A) à 80% sans pour autant descendre trop souvent sous la capacité des 30% batterie ; Et surtout, malgré le plaisir provoqué par le couple électrique, préférez une conduite souple et non sportive.

      Répondre
  149. Image avatar
    alainl007 écrivait le 27/06/2014

    Bonjour,

    Voici le prix pour échanger la batterie de la Leaf par une neuve.
    Prix 2014.
    6.499$ (270$ le kWh)-reprise ancienne batterie 1.000$=5.499$.
    Ajouter quelques pièces 200$ + la main d’oeuvre +-3 heures chez votre concessionnaire.

    « Nissan Prices LEAF Battery Replacement at $5,499, New Packs More Heat Durable ».

    Soit environ 6.000€ TTC.

    Bonne route en VE.

    Répondre
    • Image avatar
      rickobotics écrivait le 27/06/2014

      Nouvelle très importante ! Elle confirme en plus du prix enfin officiel (et très compétitif), qu’ils ont ENFIN modifié la chimie de la batterie pour la rendre plus résistante à la chaleur !! Et que les modèles ’2015′ déjà en vente aux US et Canada sont dors et déjà équipés ! Certainement que le Env200 l’est aussi et que ce pb de batterie est la cause principale du retard du lancement de ce nouveau VE utilitaire destinés aux flottes pros ! Il est enfin temps d’acheter une Leaf avec plus de confiance ds l’usure batterie ! De quoi relancer les ventes de la Leaf qui plongent de mois en mois depuis le début de l’année ?

      Répondre
    • Ripollet écrivait le 28/06/2014

      Pour un Model S 85 c’était 12.000 $ (certainement à la baisse depuis) pour 4 fois plus de capacité

      Répondre
    • gepeliste62 écrivait le 28/06/2014

      Bonjour
      ce qui me conforte dans ma façon de voir le financement de cet échange
      mettre 100€ de coté chaque mois
      au bout de 5 ans vous aurez l’argent nécessaire si besoin est que vous deviez changer de batterie
      pour rappel au thermiques, votre moteur s’use également au fil des kilomètres et du temps, combien pensez vous que cela coute un échange standard?
      Patrick

      Répondre
      • Image avatar
        mario écrivait le 28/06/2014

        Ce qui moi me conforte dans l’idée qu’il vaut mieux louer la batterie 80€ mois, plutôt que de l’acheter 6000€ et en plus remettre encore 100€ tous les mois.

        Répondre
        • Manu-H2O écrivait le 28/06/2014

          Bonjour
          Faut-il louer ou acheter la batterie
          Par forcément tout dépend de la zone climatique dans laquelle on se trouve; Et je ne pense pas que les société d’investissement à la location est en vu de ne pas faire de bénéfice sur la location.
          Sans l’avoir contrôlé, je ne pense pas que Nissan prenne le risque de recours massifs en installant des batteries différentes à l’achat par rapport à la location. pour ma part la mienne est branchée sur compteur et je constate plutôt une capacité de charge de 19kW , je pense que 3 kW sont réservé au mode tortue et que 2 autres effectivement à un stock tampon de sécurité.
          Apparemment, la première barrette se perd à 15% de perte d’autonomie de la batterie et par la suite tous les 6% (soit 81% de sa capacité).
          Par ailleurs, les batteries de demain évolueront probablement plus vers un supercondensateur au graphène qui présente de meilleurs rendements contrairement aux process lithium qui restent limités techniquement pour un développement industriel productiviste.
          Suite à quelques problème des études ont déjà été menées aux USA.
          http://www.electricvehiclewiki.com/?title=Battery_Capacity_Loss#Battery_Aging_Model
          * Perte de calendrier pour la première année est de 6,5% pour une ville de zone tempérée « normale »
          * perte du cycle de décharge en zone tempéré (normale) est de 1,5% pour tous les 16.000 km parcourus à 6,4 km / kWh
          N.B. La conduite plus efficace de 6,4 km / kWh en mode ECO causant moins de recharge batterie et augmentant les cycles de charges, soit une perte proportionnelle à l’augmentation de l’efficacité. Inversement, la conduite moins efficace réduit les cycles de recharge et la longévité de la batterie…
          - Si vous voyez presque toujours cinq barrettes ou moins sur la jauge de température de la batterie, et cela se lève à six barrettes que quelques fois chaque Eté ; Ne vous inquiétez pas à ce sujet.
          - Si vous voyez cinq barrettes ou moins au cours du semestre froid de l’année, et assez souvent vous observez six barrettes au cours du semestre chaud ; Vous allez probablement connaître le préjudice invoqué par Nissan (perte de 20% à 5 ans et 30% de perte à 10 ans).
          - Si vous voyez 6 barrettes sur une grande partie de l’année, et une septième barrette apparaître de temps en temps pendant les mois d’Eté ; Optez pour la location au lieu d’acheter la batterie…
          - Si vous passez une grande partie de l’Eté avec sept barrettes de température ou plus ; Ne rouler pas avec des batteries au lithium-ion (attendre que la technologie évolue).
          Conseils pour pérenniser les batteries :
          Evitez le stationnement en zones chaudes ; Limitez les charges rapides à 80% à 1 fois par jour ; Préférez les charges normales (230V – 16A) à 80% sans pour autant descendre trop souvent sous la capacité des 30% batterie ; Et surtout, malgré le plaisir provoqué par le couple électrique, préférez une conduite souple et non sportive.

          Répondre
  150. hipo écrivait le 30/06/2014

    Bonjour, on me propose une leaf tekna blanche neuve avec toutes les options sauf le chargeur 6.6kw a 24500€ ttc avec carte grise et tout le toutim. Qu en dites vous??

    Répondre
    • Gégé écrivait le 30/06/2014

      Correct

      Répondre
      • Manu-H2O écrivait le 30/06/2014

        Bonjour
        Si la batterie est incluse vous faites une très bonne affaire;
        J’ai payé mon Acenta avec tapis + panneau PV et déflecteur de glaces 25100€, reprise épave à 1800€ et prime de 6300€ déduite.
        Cordialement

        Répondre
        • Hipo écrivait le 01/07/2014

          Ne commenceraient ils pas a brader la leaf?
          Pour ma part ma seule inquiétude est au niveau de la revente: on voit bien que ce sont les mêmes véhicules qui sont toujours sur le bon coin par exemple, alors qu un véhicule plus performant n est même pas encore disponible!! Je voi ça comme un pari sur l avenir, mais j’ai comme le sentiment qu il est très risqué!
          Qu en pensez vous??

          Répondre
          • Manu-H2O écrivait le 01/07/2014

            Renseignez-vous bien, ce tarif me semble être pour une Tekna sans batterie.
            Si vous partez pour remplacer votre véhicule tous les 3 ans, il est préférable de partir sur une LLD avec location de batterie.
            Ce type de véhicule convient très bien pour des parcours ne dépassant pas de 80 à 130 km par jour (selon topographie), et que vous disposer d’un autre véhicule (thermique) au foyer pour les grandes distances et vacances. Toutefois ce kilométrage peut être plus conséquent si vous disposer d’une possibilité de recharge au travail ou de bornes de recharges rapides implantées dans le périmètre de vos déplacements habituels.
            Pour ce qui est de refourguer la bagnole si elle ne convient pas, c’est évident que ce type de véhicule est plus difficile à revendre, tout comme d’autre en thermique qui se revendent moins bien pour de multiples raisons.
            Par contre, ce qui serait intéressant de savoir, c’est l’éventuelle reprise au rapport valeur argus que ferait Nissan sur une Leaf de 2ans 35000kms pour l’achat d’un Qashqai; Si quelqu’un en a eu l’expérience il serait bon de la faire partager.
            bien cordialement

          • Jumper écrivait le 01/07/2014

            @Hipo : revente VE

            le prix du baril ne cesse de monter : différentes méthodes donnent un minimum de 7% d’une année sur l’autre.
            Le prix des taxes va augmenter en France. L’état a besoin d’argent => + 8 cents / litre minimum en 2015

            Le doute sur la fiabilité et le prix des batt en mode échange standard commencent à se lever.

            les infra de recharge se développement.
            à un moment, le marché du Ve va prendre, de gré ou de FORCE. Pour faire simple, une méchante pression économique augmente chaque mois sur le pays. Et réformer la mobilité individuelle (lire baisser la conso de fossile) est une obligation. Elle prendra probablement la forme de taxes sur l’essence / gasole. Le marché de la revente existera

            actuellement, vendre un VE est difficile. Mieux vaut le louer en LLD 3 ans et le laisser au concessionnaire.

  151. titibreton écrivait le 20/08/2014

    bonsoir

    on me propose une leaf tekna de 2013 qui comptabilise 6000 kilomètres , avec les panneaux solaires et un aménagement de coffre (double fond) pour 19500 euros tout inclus

    voiture garantie jusqu’en 2016

    qu’en pensez-vous ?

    Répondre
  152. Pascal écrivait le 20/04/2014

    tu as raison, tu tape son mail sur google et il est partout !

    Répondre
  153. Image avatar
    billoup1 écrivait le 19/05/2014

    Bonjour.
    La puissance solaire maxi récupérable au sol est de un KW/m2. Les meilleures cellules restituent 18%. Pour avoir une énergie de 2 KW ( par comparaison aux 10 Ampères) sous 220 volts), il faut une surface de 11 m2; qu’il faudra doubler pour les pertes diverses et le pilotage de la lentille de Fresnel. Une lentille de Fresnel de 22 m2 coutera la peau des fesses, même s’il elle assemblées par petit morceaux. La toiture de la voiture sera très chaude.
    Merci.

    Répondre
Et si vous laissiez un commentaire ?