S’il ne présentait pas de grandes nouveautés écologiques à Francfort, Renault a confirmé la sortie d’une Renault Megane hybride pour 2017.

20 ans après Toyota et sa célèbre Prius, Renault investira le segment du véhicule hybride avec un système diesel-électrique baptisé « Hybrid Assist » qui sera disponible sur la nouvelle Renault Megane dès 2017.

Objectif – Moins de 3 l/100 km

Pour Renault, l’hybridation de la Megane doit permettre réduire la consommation en cycle NEDC à moins de 3 l/100 km avec des émissions de l’ordre à 76 g CO2/km.

Renault ne détaille pas encore le fonctionne de son système, se contentant d’indiquer qu’il  « permettra de fournir un surcroît d’accélération sur certaines phases d’utilisation, en particulier à bas régime » ce qui laisse entendre qu’il s’agirait d’une hybridation plus légère que les systèmes « full-hybrid » qui équipent la gamme Toyota. Une solution qui permettrait d’éviter d’avoir des surcoûts trop important vis-à-vis d’une Megane « classique » pour démocratiser plus facilement la technologie.

Reste maintenant à savoir si Renault ne fait pas fausse route en se focalisant sur l’hybride « classique » alors que bon nombre d’autres constructeurs, allemands en tête, ont déjà franchi le cap et misent aujourd’hui sur les technologies hybrides « plug-in ».

La Renault Megane hybride diesel sortira en 2017
Notez cet article