Volkswagen ID.3 : une idée du prix et des commandes ouvertes le 20 juillet


Publicité

Avec des livraisons seulement en octobre 2020 avec un système multimédia incomplet, la compacte électrique prolonge l’attente avec le détail des finitions et ses tarifs en Allemagne.

Les premières Volkswagen ID.3 sont dans les starting-blocks. Avec son édition de lancement 1st, elle a pu démarrer la production dans l’usine de Zwickau des 30.000 exemplaires prévus. Mais il manquait la gamme « normale » du véhicule, que la marque détaille enfin.

Huit finitions au total

Alors que la plupart des voitures électriques ont un catalogue limité, celui de l’ID.3 sera très allemand. Volkswagen proposera huit finitions, ici dans l’ordre de prix : celle de base sans nom, puis Life, Style, Business, Family, Max, Tech et Tour.

Les 7 premiers niveaux (Base jusqu’à Tech) embarqueront la batterie intermédiaire « Pro Performance », de 58 kWh de capacité, pour 420 km d’autonomie. Leurs tarifs varieront de 35.575 à 44.810 €.

Seules la finition de base et la dernière Volkswagen ID.3 Tour reçoivent la plus grosse batterie « Pro S ». Avec 77 kWh, la compacte peut parcourir 550 km entre deux charges, et sa puissance maximale de recharge est de 125 kW (contre 100 pour les autres). En contrepartie, l’habitacle passe de 5 à 4 places. Les prix, toujours allemand, sont de 40.936 € et 45.917 €.

Enfin, les livraisons débuteront en octobre 2020, soit un mois après l’édition 1st prévue pour septembre. La marque n’a pas encore précisé la gamme tarifaire pour la France pour le moment.

Quid du système multimédia ?

Fait rare, le système info-divertissement ne sera pas totalement prêt lors des premiers mois de commercialisation. Il sera incomplet d’octobre à début 2021 (entre janvier et mars), où la mise à jour gratuite à distance est promise.

Volkswagen précise que les fonctions de connectivité au smartphone « AppConnect » et l’affichage tête-haute des finitions Max/Tech sont concernés. Dans son communiqué, le constructeur ne parle pas de problème de logiciel. Mais il existe une petite crise pour ce modèle. D’ailleurs, le groupe devrait se séparer du responsable logiciels Christian Senger selon le média allemand Handelsblatt.

Devant lancer son ID.3 au plus vite pour ne pas accuser de retard pour le taux de CO2 moyen (sous peine de pénalités financières), Volkswagen prend un risque. D’une part, celui d’une précipitation et d’un nouveau retard. De l’autre, l’image de la voiture prend un coup, car « non finie ». Toutefois, les fonctions non présentes ne sont pas essentielles à la conduite.

On peut également être déçu par les prix de l’ID.3, loin des promesses. Volkswagen avait annoncé un tarif d’entrée à moins de 30.000 €, mais il est ici 5.575 € au-delà des attentes au lancement. En effet, la plus petite des trois batteries ne sera pas au catalogue avant 2021. D’une capacité nette de 45 kWh, elle permettrait 330 km par charge.

Enfin, la voiture électrique nouvelle génération de Volkswagen débarque en octobre. Quatre ans se sont donc écoulés depuis le concept-car ID du Mondial de l’Automobile en 2016. C’est beaucoup. La voiture promet, puisqu’elle vient attaquer de front la Renault ZOE avec de meilleures caractéristiques à prix équivalent. Mais l’attente conjuguée au retard font qu’elle est attendu au tournant.

On attend ainsi qu’elle ne révèle aucun défaut majeur lors de son prochain essai, et qu’elle mérite sa place de voiture révolutionnaire chez Volkswagen, qui la place déjà aussi historique que la Golf à son époque !


En savoir plus sur le véhicule Volkswagen ID3

Publicité

Sur le même sujet


Publicité
Publicité

Commentaires

Copyright © 2020 Automobile Propre - Tous droits réservés Mentions légales Site édité par Saabre