Le Renault Captur E-Tech Plug-in par le constructeur, sera le premier modèle hybride rechargeable de la marque au losange. Basé sur la dernière génération du Captur, il sera lancé en 2020.

Design du Captur hybride rechargeable

S’il n’a pas été officiellement révélé, le Captur hybride rechargeable devrait être assez proche des versions thermiques. On peut toutefois s’attendre à la présence d’éléments esthétiques spécifiques : marquages e-tech, signature lumineuse etc…

Motorisation et performances du Captur hybride rechargeable

Basé sur la plateforme CMF-B, le Captur est le premier modèle de Renault à recevoir la technologie e-Tech Plug-in. Développant jusqu’à 150 chevaux de puissance, le système se compose d’un moteur 1,6 l essence de 90 ch (67 KW) doté d’un filtre à particules couplé à deux moteurs électriques. D’une puissance de 49 kW, le premier sert à assister le moteur thermique et peut se mouvoir seul jusqu’à 135 km/h tandis que le second développe 23 kW et ne sert qu’à récupérer l’énergie lors des phases de freinage et de décélération pour recharger en partie la batterie.

Si le constructeur ne donne pas encore de détails quant aux performances de cette version plug-in hybrid, sa consommation moyenne devrait tourner autour des 2 l/100 km selon le cycle WLTP.

Batterie et autonomie du Captur e-Tech Plug-in

Cumulant 9,8 kWh de capacité énergétique, dont 7,5 kWh utiles, la batterie lithium-ion qui équipe le Captur hybride rechargeable autorise jusqu’à 45 kilomètres d’autonomie en une seule charge.

Située sur l’aile arrière droite du véhicule, la trappe de charge intègre un connecteur type 2 relié à un chargeur embarqué embarqué de 3 kW autorisant une charge complète en 2h30 environ.

Commercialisation et prix du Captur hybride rechargeable

En France, la commercialisation du Renault Captur e-Tech Plug-in débutera dans le courant du premier semestre 2020.

S’il est trop tôt pour parler des tarifs, le prix du Captur hybride rechargeable devrait être plus élevé que les classiques motorisations essence.