Attendue avec impatience par nombre d’inconditionnels de la marque qui espèrent une offre alléchante pour une citadine électrique, la e-208 n’a pas encore livré son prix de vente.

Même si elle s’appuie sur la plateforme modulaire e-CMP PSA qui devrait permettre des économies d’échelle parce qu’elle sera largement partagée avec d’autres modèles électrifiés des marques du groupe, il ne faut pas oublier que la batterie pèsera très lourd sur le prix de la 208 électrique.



Elle embarque un pack 50 kWh pour une autonomie de 340 kilomètres en cycle mixte WLTP. La e-208 coiffe ainsi nombre de ses concurrentes dont les prix, batterie comprise, dépasse les 30.000 euros. Même le Partner Tepee Electric, certes dans un segment supérieur, mais avec une capacité énergétique de seulement 22,5 kWh, démarre sa grille à 29.900 euros.

PSA n’est pas dans une démarche « low cost » avec ses nouvelles et futures offres électriques et électrifiées, bien au contraire. Parmi les équipements de la e-208 : pompe à chaleur, dispositif de pré-conditionnement de l’habitacle via l’application MyPeugeot, assistances diverses (régulateur de vitesse adaptatif, aide au maintien dans la voie, full Park Assist, freinage automatique d’urgence, alerte de franchissement de ligne), services divers.

Hors bonus et autres aides, ne comptez pas moins de 30.000 euros pour la finition d’entrée de gamme, soit à peu près le double de la plus dépouillée des versions essence. A moins que les économies d’échelle générées par la plateforme e-CMP et les engagements pris par PSA avec ses fournisseurs batteries ne parviennent à faire des miracles…

Et vous ? Quel est votre avis ? A quel prix sortira cette e-208 ? Parviendra t-elle à être moins chère que la ZOE ?