Attendue l’an prochain, la seconde version de la nouvelle Leaf sera équipée d’une batterie de 60 kWh. Une information officiellement confirmée par Nissan qui laisse présager une autonomie de l’ordre de 550 km d’autonomie en cycle NEDC.

Déjà évoquée à de nombreuses reprises sur la toile, l’information vient d’être officiellement confirmée par Nissan. « Le pack batteries grande capacité lancé l’an prochain aura-t-il une batterie de 60 kWh ? » a interrogé un journaliste lors d’une session de questions-réponses organisées en marge de la présentation de la nouvelle berline. « Oui » a répondu le constructeur sans donner davantage de précisions quant à sa date de sortie et aux marchés concernés par son lancement. Idem quant au fournisseur choisi. Selon les rumeurs, Nissan devrait abandonner AESC, dont il a récemment vendu les parts à un groupe chinois, pour sous-traiter la fabrication au coréen LG Chem qui équipe déjà des véhicules tels que la Renault Zoé ou l’Ampera-e.



Avec ce second pack, Nissan se rapproche de la stratégie de Tesla et souhaite proposer à ses clients différentes configurations de batterie. Offrant 50 % d’énergie de plus, cette version 60 kWh devrait proposer environ 550 km NEDC si on se réfère aux 378 km NEDC annoncés pour la version 40 kWh.

Au-delà de sa batterie, cette seconde version devrait également bénéficier d’une motorisation plus performante et, sans doute, de quelques signes extérieurs et intérieurs distinctifs. De quoi mieux se rapprocher d’une Opel Ampera-e ou d’une Tesla Model 3… Pour l’heure, les tarifs ne sont pas connus. Reste maintenant à savoir si l’arrivée de cette version plus performante ne risque pas de « geler » les ventes de la version 40 kWh dont les premières livraisons en Europe sont attendues en tout début d’année prochaine…

A lire également :