Citroën C5 hybride rechargeable Bruxelles 2020

Figurant parmi les nouveautés mondiales présentés au salon de Bruxelles 2020, le C5 Aircross Hybrid ajoute un quatrième SUV familial rechargeable à la galaxie PSA, avec quelques particularités.

Évènement prenant de plus en plus d’importance, le Salon de Bruxelles a apporté quelques avant-premières intéressantes en 2020. Outre la Renault Clio E-Tech, le Citroën C5 Aircross hybride rechargeable a également fait le voyage en Belgique.

Publicité


2 roues motrices seulement

Le SUV familial aux chevrons est commercialisé depuis un an en France. Long de 4,55 mètres, il n’est cependant disponible qu’en motorisations essence et diesel. Cela évoluera cette année avec l’introduction de l’hybride rechargeable, une première chez Citroën. Le 4 cylindres 1,6 litres PureTech 180 ch est couplé à un moteur électrique 80 kW à l’avant, pour 225 chevaux cumulés et 360 Nm de couple. La boîte associée est automatique et à 8 rapports.

Contrairement aux cousins Peugeot 3008 Hybrid4, DS 7 Crossback E-Tense et Opel Grandland X, Citroën ne propose pas sur son modèle de version 4 roues motrices.

La consommation est indiquée officiellement en France à 1,8 l/100 km, pour 39 g/km de CO2. En Belgique, la version présentée était indiquée à 1,3 l/100 km et 32 g/km, chiffre sans doute spécifique au marché belge, ou provisoire. Comme toute hybride rechargeable, cette valeur de consommation change énormément selon le type de conduite, et la fréquence de charge. L’autonomie électrique est donnée pour 50 kilomètres en cycle WLTP, mais il faudra certainement compter sur 35-40 km en pratique. La recharge de 3,7 kW en série autorise un plein d’énergie en 4h environ. Facturé 300 €, le chargeur optionnel 7,4 kW abaisse cette durée à 1h45. A noter, le réservoir de carburant est réduit de 53 à 43 litres.

Sobriété intérieure

Côté style, la version hybride rechargeable ne change absolument rien au design original du SUV. On notera simplement l’apparition de logos spécifiques venant indiquer l’évolution de la motorisation. Ainsi, le « h tréma » est apposé sur les ailes avant, tandis que le « ë tréma » sera réservé aux prochaines « toute électrique » de la marque. À ne pas confonde donc avec le ë utilisé dans la dénomination de la boîte automatique ë-EAT8.

Deux grands écrans, mais une ambiance moins techno que le cousin 3008

De la même manière, l’intérieur n’a pas bougé d’un iota. Y seront simplement intégrés les informations liées à recharge de batterie et aux différents modes de conduite sur les écrans. Nous constatons encore un manque de réactivité des systèmes embarqués, mais les compteurs numériques séduisent avec leurs différents modes. L’expérience épurée typique Citroën fait son effet, rompant avec l’ambiance raffinée du DS7 ou l’esprit techno du 3008. Pour ceux ayant des craintes sur l’habitabilité, sachez que la batterie 13,2 kWh est intégrée à l’arrière. La capacité baisse ainsi à 460 litres contre 580 auparavant. Un espace dédié au câble de recharge est également ajouté.

Disponible à la commande à partir de 39.950 € en France, le Citroën C5 Aircross Hybrid sera livré à partir de mai ou juin 2020. Le premier niveau, Feel, sera épaulé par une finition supérieure Shine Pack à 44.600 €. C’est cette dernière que vous pouvez voir dans notre vidéo, avec ses phares LED, ses jantes 18 pouces et ses barres de toit.

Le Citroën C5 Aircross Hybrid en finition Shine Pack

Publicité