Foxconn et Fisker ont confirmé qu’ils allaient développer une voiture électrique conjointement dans le cadre du projet PEAR. Celui-ci verra le jour fin 2023 avec le lancement d’un modèle à moins de 30 000 dollars.

En février dernier, Fisker avait révélé un partenariat avec Foxconn dans le cadre du projet PEAR (Personnal Electric Automotive Revolution). Figurant parmi les principaux fournisseurs d’Apple, le fabricant taiwanais doit aider la marque d’Henrik Fisker à lancer une nouvelle voiture électrique abordable. Alors que l’accord est désormais finalisé, de nouveaux détails viennent d’être révélés.

Un véhicule « made in USA » à moins de 30 000 dollars

Fisker, qui lancera son SUV électrique Ocean fin 2022, va développer ce second modèle sur une nouvelle plateforme nommée FP28. Foxconn, qui a déjà conçu sa propre plateforme, participera aussi au développement. Il est dit aussi que les deux entreprises investiront conjointement pour lancer ce projet.

« Notre partenariat avec Foxconn nous permet de créer ces produits de pointe à un prix qui ouvre la mobilité électrique au marché de masse. À moins de 30 000 dollars avec un design et des innovations époustouflantes, nous repensons la voiture, tant en termes de proportions, de design, d’intérieur, de fonctionnalité que d’expérience connectée », explique Henrik Fisker.



Les deux entreprises ont développé un programme de cogestion du projet entre les USA et Taiwan. L’objectif est de fabriquer ce nouveau véhicule aux États-Unis et de lancer la production au dernier trimestre 2023. À l’échelle mondiale, d’autres sites sont également prévus pour porter la capacité de production à 250 000 véhicules par an.