L'avion volant de Vertical Aerospace

Virgin Atlantic a annoncé un accord avec Vertical Aerospace pour le développement d’avions-taxis électriques. La firme de Richard Branson s’associe au constructeur d’avions « zéro émission » pour un service de trajets courts.

Le géant du transport Virgin Atlantic a annoncé un accord avec Vertical Aerospace. Celui-ci porte sur un service de transport sur de petites distances avec l’eVTOL de Vertical Aerospace, le VA-X4.

Les eVTOL (electrical Vertical Take-Off and Landing) sont des avions électriques à décollage et atterrissage vertical. Cela permet des décollages depuis les héliports notamment, pour des trajets allant jusqu’à 160 km. En effet, le VA-X4 de Vertical Aerospace peut accomplir cette distance en propulsion entièrement électrique. Il peut embarquer jusqu’à quatre passagers, qui accompagnent un pilote unique dans le cockpit.

Le VA-X4 peut dépasser les 300 km/h de vitesse et donc boucler ses plus longs trajets en environ une demi-heure. Il embarque quatre rotors à bascule à l’avant et quatre rotors indexables à l’arrière. L’ensemble permet de gérer la poussée verticale et l’efficience aéro de l’avion.



« Nous sommes heureux de collaborer avec Vertical Aerospace pour innover dans le voyage aérien “zéro émission” », a déclaré Shai Weiss. Le PDG de Virgin Atlantic a exprimé sa « fierté d’apporter des voyages en eVTOL au Royaume-Uni ».

Stephen Fitzpatrick, le PDG de Vertical, parle de son côté « du moment le plus palpitant pour l’aviation depuis près d’un siècle. L’électrification transformera les vols de la même manière que les réacteurs l’ont fait il y a 70 ans. »