Grand frère du RAV4, le Toyota Highlander est désormais disponible à la commande dans l'Hexagone où il est proposé à un prix de départ de 56.500 €.

La mode est (malheureusement) aux grands SUV. Après Ford et son Explorer hybride rechargeable, c’est au tour de Toyota de dégainer avec l’Highlander. Jusqu’ici réservé au seul marché nord américain, le géant nippon débarque désormais sur le sol européen. Développé sur la base de la plateforme GA-K, ce grand frère du RAV4 s’étend sur 4,95 m de longueur et se distingue par sa configuration 7 places et son coffre de 658 litres.

Offrant jusqu’à 7 places assises, le Toyota Highlander dispose d’un volume de chargement de près de 660 litres

Un prix à partir de 56.500 €

Côté motorisation, l’hybride sera la seule configuration proposée par le constructeur en Europe. Configuré en quatre roues motrices, le système repose sur un 4 cylindres 2.5l à cycle Atkinson couplé à un bloc électrique. Le tout développe jusqu’à 244 chevaux de puissance maximale.

En matière d’équipements, l’Highlander joue la carte du haut de gamme. Au programme : jantes alliage 20 pouces, système multimédia 12.3 pouces avec navigation GPS, compatibilité avec Android Auto et Apple CarPlay, système audio JBL à 11 haut-parleurs et dispositif d’affichage tête haute.

Dans sa version de base « grand public », le Toyota Highlander hybride est proposé à partir de 62.500 €, soit un tarif similaire à celui de la version hybride rechargeable du RAV4. La simple hybridation ne permettant pas au constructeur d’affranchir du malus (158 g CO2/km), le client devra régler 818 € de plus au moment de passer commande avec le barème actuel. Pour les pros, Toyota prévoit une version plus abordable. Basée sur la finition Design Business, celle-ci est facturée 56.500 €.