Petit frère de l’Enyaq, le futur crossover électrique tchèque devrait hériter de la fiche technique de la Volkswagen ID3.

À l’instar des autres marques du groupe Volkswagen, Skoda va progressivement étendre sa gamme. Après le lancement de l’Enyaq et de sa future version coupé, le constructeur plancherait sur un crossover compact.

Toujours basé sur la plateforme électrique MEB, ce petit frère de l’Enyaq s’approcherait du gabarit d’une Volkswagen ID3. De quoi tabler sur un véhicule de l’ordre de 4,3 m de long, soit 30 cm de moins que l’Enyaq, placé sur le segment des grands SUV.

Sur le plan technique, pas de grosse surprise à attendre. Le crossover électrique de Skoda devrait hériter de configurations identiques à celles de l’ID3 et offrir une autonomie supérieure à 500 km pour les modèles les mieux équipés.



Un design appelé à évoluer

Côté design, Skoda entend faire évoluer les lignes de ces futurs modèles électriques vers quelque chose de plus « émotionnel » pour mieux les différencier du reste de la gamme.

« L’Enyaq est clairement lié à nos voitures à combustion, car c’est le seul véhicule électrique que nous ayons et nous voulions en faire un membre de la famille. Une fois que nous aurons plus de voitures électriques, nous développerons beaucoup plus le concept de ces voitures électriques », a déclaré Oliver Stefani, en charge du design de la marque tchèque aux journalistes d’Autocar.