Aujourd’hui concentré sur les modèles haut de gamme, Nio travaille au lancement d’une nouvelle marque au positionnement beaucoup plus généraliste.

Sur le segment de l’électrique, Nio est sur tous les fronts. Alors qu’elle prépare son arrivée en Europe, la marque chinoise travaille au lancement d’une nouvelle marque au positionnement bien plus généraliste.

« La relation entre Nio et cette nouvelle marque grand public sera comme celle d’Audi-Volkswagen et Lexus-Toyota », a déclaré le directeur général de l’entreprise, William Li.

Moins chère que Tesla

« Nous voulons fournir de meilleurs produits et services à des prix inférieurs à ceux de Tesla », a résumé Li. De quoi laisser présager un ou plusieurs modèles dont le tarif serait inférieur à celui d’une Model 3, aujourd’hui facturée à partir de 235 900 yuans sur le marché chinois (31 000 €).

À ce stade, le constructeur n’a pas précisé de date de lancement ni de plan produit pour cette nouvelle marque qui viendrait compléter l’offre de Nio. Pour 2022, la marque premium prévoit le lancement de trois nouveaux modèles. Outre la berline électrique ET7, présentée en début d’année, la marque prévoit le lancement deux autres modèles basés sur la nouvelle plateforme du constructeur.