L’arrivée des voitures électriques constitue une petite révolution dans le monde de l’automobile. Et pour les constructeurs historiques, il s’agit là d’un euphémisme. Heureusement, de plus en plus de marques s’orientent vers cette motorisation moins émetteuse de gaz à effet de serre. Certaines, comme NIO, n’ont même jamais proposé de thermiques à leur catalogue. Automobile Propre fait le point sur ce jeune constructeur chinois qui s’apprête à entrer sur le marché européen.


Publicité