MG est mort. Vive MG : après les SUV, la marque revient aux fondamentaux de son histoire avec une vision de roadster… électrique.

MG bat dans le cœur des nostalgiques, bercés par les célèbres roadsters de la marque britannique. Mais depuis le rachat du badge par SAIC, MG s’est notamment lancée dans la fabrication de SUV électriques et hybrides rechargeables. La fin d’une époque ? Pas tout à fait : le MG Cybertster Concept annonce sans doute un futur sportif.

Roadster d’une nouvelle ère, le MG Cyberster Concept se présente sous la forme d’une sportive deux places décapsulée, habillée d’une robe suggestive. Comme de coutume avec MG, on y remarque toutefois de nombreuses inspirations stylistiques. L’avant semble s’être inspiré de la Pininfarina Battista alors que les optiques arrière évoquent l’Union Jack inversé. Esprit Mini es-tu là ?



Une autonomie annoncée à 800 km

L’habitacle se montre timide, mais conforme aux premières images. Le poste de pilotage concentré autour du conducteur embarque notamment un volant rectangulaire assez proche de ceux utilisés en Formule 1. Il se dote toutefois d’un écran tactile central pour piloter les réglages de la voiture.

Côté mécanique, MG communique toujours un 0-100 km/h en moins de 3,0 secondes et 800 km d’autonomie. Le poids ou la capacité de la batterie sont toujours inconnus. En revanche, nous savons déjà que le MG Cyberster Concept ne connaîtra pas de concrétisation en série. En tout cas pas sous cette forme et à court terme. La porte d’une roadster électrique n’est cependant pas fermée chez MG.