Voyah à Oslo

Essayer La marque chinoise Voyah ouvre sa première boutique européenne à Oslo ?

Configurez votre véhicule La marque chinoise Voyah ouvre sa première boutique européenne à Oslo ou demandez un essai gratuitement.

Tête de pont de l’arrivée des constructeurs chinois en Europe, la Norvège voit à présent débarquer Voyah, marque de Dongfeng. La première boutique a ouvert ses portes à Oslo et les premiers exemplaires seront livrés prochainement.

Annoncée en début d’année, l’arrivée de Voyah en Europe prend forme. La première boutique vient d’ouvrir à Oslo. Les clients peuvent donc venir y découvrir le SUV Voyah Free, et l’essayer. Sur le cliché publié par le constructeur, on découvre également le monospace Voyah Dreamer, dont le lancement n’a pour le moment pas été officiellement confirmé en Norvège.

Pas de prolongateur d’autonomie pour nous

Avec son style signé ItalDesign et ses 4,91 m de long, le Voyah Free est un SUV haut de gamme d’allure assez conventionnelle. Ses ventes en Chine se portent plutôt bien. Il y tire en effet parti de son offre de prolongateur d’autonomie associant une batterie de 33 kWh et un moteur 1.5 de 80 kW alimentant cette dernière. Cette version ne sera toutefois pas proposée en Europe, où ces modèles ne bénéficient en général pas des avantages liés aux véhicules électriques (vignette Crit’air 1 en France par exemple).

À lire aussi Seres 3 : quel prix pour le nouveau SUV électrique chinois ?

En conséquence, l’Europe aura droit à une version électrique uniquement, avec batterie de 100 kWh procurant une autonomie en cycle WLTP jusqu’à 550 km. Avec ses deux moteurs, il développe 360 kW/483 ch et la puissance de charge atteint 125 kW en courant continu.

Voyah n’a pas encore annoncé ses plans d’extension en Europe. Comme ses compatriotes, il devrait tout d’abord se concentrer sur les pays du nord du continent : Suède, Danemark, Pays-Bas. Puis viendront Allemagne, France, etc.