Nio prépare son arrivée en Europe : alors que le SUV ES8 approche, la marque chinoise inaugure sa première boutique en Norvège.

Plutôt populaire en Chine, son marché domestique, Nio a de nouvelles ambitions européennes. La marque a annoncé l’arrivée sur le Vieux Continent de son SUV électrique ES8 et de la berline ET7. Pour ancrer sa présence, la marque inaugure sa première boutique en Norvège.

C’est à Oslo que la première Nio House a ouvert ses portes ce week-end. Les clients intéressés pouvaient déjà passer commande pour le SUV ES8, où il débute au prix de 609 000 Kr avec la batterie de 75 kWh, soit près de 60 900 €. Mais ils pouvaient aussi acheter une voiture sans batterie. Car Nio propose aussi en Europe son offre Battery as a Service, où les utilisateurs peuvent souscrire à un abonnement mensuel de 1 399 Kr/mois ou de 1 999 Kr/mois selon la taille de la batterie (soit 138 à 198 €/mois). Cela permet ainsi de réduire le prix de l’ordre de 10 400 € ou de 18 605 € par rapport à une voiture complète équivalente.

Dans tous les cas, les clients pourront profiter des stations d’échange de batterie qui tournent déjà à plein régime en Chine. En trois minutes, les voitures peuvent embarquer une batterie déjà chargée. Nio envisage d’ouvrir 20 stations Power Swap dans cinq grandes villes de Norvège d’ici 2022.