Le groupe chinois Dongfeng importe désormais sa marque Seres dans l’Hexagone, avec d’abord le SUV compact Seres 3, un modèle 100 % électrique.

2021 sera une année-phare pour l’électrique, et surtout pour les acteurs chinois. Outre les ambitions de MG qui prévoit le lancement de deux nouveaux modèles, une nouvelle marque débarque dans l’Hexagone.

Marque du groupe Dongfeng, Seres débute son aventure en France grâce à l’importateur EcoWay avec le Seres 3. C’est un SUV compact de 4,38 mètres de long, soit le gabarit d’un Peugeot e-2008. Il offre un coffre plus vaste, de 580 litres, ainsi qu’un intérieur inspiré de l’ancienne Audi A3 e-tron. Sa puissance est aussi plus importante, avec un moteur de 120 kW (161 ch) pour un 0 à 100 km/h abattu en 8,9 s.

Avec sa batterie LFP de 52,6 kWh, il permet de réaliser 329 kilomètres par charge en cycle WLTP. Le prix du Seres 3 est affiché à 33 700 €, soit 26 700 € après bonus écologique, pour des livraisons prévues à partir de mars 2021.



Un Seres 5 et un utilitaire à venir

À l’apparence plus moderne, le grand SUV Seres 5 complètera l’offre du constructeur. Plus haut de gamme, il proposera 500 km d’autonomie, 250 km/h de vitesse de pointe et le 0 à 100 km/h abattu en 3,5 secondes. Du côté des utilitaires, c’est le DFSK EC35 qui est au programme. Doté de 4,8 m3 de charge utile, il autorise 240 km d’autonomie par charge. Cet utilitaire se positionne au tarif de 32 700 € hors bonus.