Essai de l'Aiways U5, SUV électrique de couleur bleu

Suivant les premières importations en Corse, la marque chinoise Aiways commercialise son SUV électrique U5 en France au prix d’un e-2008, mais au gabarit d’un Tesla Model Y.

Moins populaire que Nio ou Xpeng, Aiways fait partie des nouveaux acteurs chinois dans la voiture électrique. En Europe, la marque a d’abord attaqué le marché allemand, puis les Pays-Bas et la Belgique. Elle arrive désormais en France avec son SUV électrique U5. Lancé cet été à 500 exemplaires via le loueur Hertz en Corse, il entame désormais sa commercialisation.

Ce grand modèle de 4,68 mètres est proche en dimensions d’un Ford Mustang Mach-E ou d’un Tesla Model Y. Il est toutefois plus modeste avec un moteur de 125 kW, combiné à une batterie de 63 kWh. Le SUV propose ainsi 383 km d’autonomie, et une recharge jusqu’à 90 kW de puissance en DC.

L’Aiways U5 ne propose qu’une finition unique Special Edition, au prix de 39 700 € hors bonus. Il inclut de série les phares LED, caméra 360°, régulateur de vitesse adaptatif, sièges avant électriques ou la climatisation bizone. Sur le site officiel, la marque propose déjà des Aiways U5 d’occasion, à partir de 36 990 €.



L’Aiways U5 pour défier le VW ID.4

Avec ce tarif, on peut mettre l’U5 face au plus compact Peugeot e-2008 débutant à 37 700 €. À gabarit équivalent, l’Aiways U5 s’oppose au Volkswagen ID.4, 8 000 € plus cher. Suréquipée, la version de lancement 1st du modèle allemand offre toutefois plus de puissance (150 kW) et d’autonomie (495 km) que le modèle chinois.

Aiways U5 SUV électrique essai couleur bleu en 2020