Le road-trip européen en Tesla Model 3 de You You Xue a tourné court ce vendredi 25 mai. Victime d’un accident sur une autoroute grecque, le conducteur affirme que sa voiture a soudainement viré, dénonçant de graves dysfonctionnements dans le système Autopilot de la marque californienne.

L’accident est survenu ce vendredi 25 mai sur une autoroute à proximité de Florina, en Grèce, où You You Xue poursuivait son parcours. « Je n’étais pas fatigué après 8 heures de sommeil la nuit précédente… mon Autopilot était réglé à environ 120 km/h, soit la vitesse limite imposée. L’autoroute était bien balisée, bien entretenue et bien éclairée. Les conditions étaient sèches, et il n’y avait pas de circulation autour de moi » justifie le conducteur dans un long message explicatif publié ce samedi 26 mai sur  sa page Facebook.

En d’autres termes, toutes les conditions étaient en théorie prévues pour que le système d’assistance à la conduite de Tesla fonctionne correctement. Et pourtant, tout ne s’est pas passé comme prévu. Arrivé à un embranchement, You You Xue explique que sa Model 3 a soudainement viré « avec force ». « Je jetais un coup d’œil à la navigation sur mon téléphone, et ne prêtais pas attention à la route » avoue le conducteur qui a tenté de corriger la trajectoire. Trop tard… la voiture électrique de Tesla a violemment percuté le séparateur, mettant définitivement un terme à l’aventure.

« Je n’ai pas été blessé dans la collision, et aucun soin médical n’a été apporté. Je portais ma ceinture de sécurité avant et pendant la collision. Aucun des airbags ne s’est déployé. » détaille-t-il.

Pneu avant gauche éclaté et importants dommages sur toute la partie gauche, la Model 3 de You You Xue est hors d’usage et a du être remorquée. « Je déciderai bientôt s’il est logique ou non de ramener cette voiture aux États-Unis afin de la réparer, car le coût de la réparation du véhicule peut dépasser largement sa valeur » explique le conducteur.

Un « dysfonctionnement grave » du logiciel

Une main sur le bas du volant, la seconde sur le genou et un manque d’attention sur la route… Si You You Xue avoue ne pas avoir suivi les recommandations de Tesla liées à l’utilisation de l’Autopilot, le conducteur dénonce un dysfonctionnement « grave » du logiciel de la marque californienne.

« Je tiens à préciser que je prends la responsabilité de mes actions. Cela étant dit, je ne crois pas qu’il y ait beaucoup de propriétaires de Tesla qui, lorsqu’ils utilisent Autopilot, gardent toujours les deux mains sur le volant et accordent toute leur attention à la surveillance de la route et du logiciel » insiste-t-il. « Cette collision a été directement causée par un dysfonctionnement grave du logiciel Autopilot et une mauvaise interprétation de la route. Cette collision aurait pu arriver à n’importe quel conducteur qui ne s’attend pas à ce qu’une voiture voyageant à grande vitesse en ligne droite, soudainement et sans avertissement, dévie de sa trajectoire » poursuit-t-il.

« Après des dizaines de milliers de kilomètres d’Autopilot sans incidents majeurs, j’ai appris à faire confiance au logiciel. De toute évidence, j’étais devenu trop confiant » analyse-t-il.

« Je crois que si le pilote automatique a la moindre chance de mal interpréter un embranchement, il ne devrait pas être testé en bêta par les consommateurs » dénonce You You Xue, précisant que d’autres cas similaires ont déjà été signalés. « Un accident mortel impliquant l’Autopilot sur un Model X peut avoir été causé par un dysfonctionnement similaire » souligne t-il.

Si ce nouvel incident ravive les débats autour de la fiabilité de l’Autopilot, il remet également sur le devant de la scène la question du développement des voitures autonomes.

« Je crois fermement en la capacité des véhicules autonomes de non seulement éliminer toutes les collisions sur la route mais aussi de révolutionner notre société. Cependant, des dysfonctionnements comme celui-ci réduisent grandement la confiance du public dans une technologie qui devrait en effet être testée et déployée auprès du public dès que son utilisation est sûre » insiste You You Xue, s’estimant « reconnaissant d’être en vie après ce qui aurait pu être une collision mortelle ».

« Je ne veux pas causer de dommages à Tesla sur sa marque ou son image car je soutiens totalement sa mission et reste un grand supporter. J’espère seulement que Tesla va enquêter sur cet incident pour déterminer ce qui ne va pas avec le logiciel, et apporter des améliorations » insiste le conducteur qui termine tout de même son message par une note positive. « A travers trois continents et 25 pays, j’ai rencontré plus de 8.000 personnes sur la route et j’ai démontré qu’il est non seulement possible de conduire un véhicule électrique à travers le monde, mais qu’il est absolument exaltant et permet de vivre de belles aventures ».

Un modèle « non homologué » pour l’Europe

MAJ – 26.05.2018 – 13h40

Interrogé par Electrek, Tesla a commenté l’accident.

« Bien que nous apprécions les efforts de You You Xue pour faire connaître la Model 3, il a été informé que Tesla n’est pas encore présent en Europe de l’Est et qu’il n’y a pas de connectivité ou de service disponible pour les véhicules là-bas. De plus, la Model 3 n’a pas encore été approuvée et homologuée pour circuler à l’extérieur des États-Unis et du Canada. Bien que nous n’ayons pas été en mesure de récupérer des données du véhicule étant donné que l’accident s’est produit dans une zone non prise en charge, Tesla a toujours été clair sur le fait que le conducteur doit rester responsable de la voiture en tout temps lors de l’utilisation de l’Autopilot » a précisé un porte-parole du constructeur…

Tesla Model 3 : le road-trip européen vire au drame
3.7 (74.74%) 19 votes