Pour la seconde année consécutive, l’Association américaine des automobilistes (AAA) a interrogé les conducteurs sur le sujet de la voiture électrique. Selon les résultats, 20 % seraient prêts à franchir le pas.

Au total, un peu plus de 10.000 personnes ont été interrogées lors d’un sondage réalisé entre le 8 et le 11 mars par l’organisme américain. Il en ressort que 20 % d’entre eux seraient prêts à acquérir une voiture électrique, soit 5 points de mieux que le précédent sondage, réalisé en 2017. Pour les hybrides, la part est de 31 %.

Pour 80 % des répondants, les bénéfices environnementaux restent la principale motivation d’achat suivis par les économies réalisées sur le long terme (67 %). Fait intéressant : les femmes semblent plus sensibles aux questions environnementales qu’elles citent à 90 % contre 68 % seulement pour les hommes.

Quant aux critères de choix liés à l’achat d’une voiture électrique ou hybride, 92 % des sondés citent la fiabilité, 87 % l’autonomie et les économies de carburants. Les questions de sécurité (77 %), de prix (71 %) font également partie des critères importants.

A l’inverse, les 63 % des sondés qui n’envisagent pas l’acquisition d’une voiture électrique mettent en avant le nombre insuffisant de bornes de recharge, la peur de la panne et la question du coût lié au remplacement des batteries. Des résultats en baisse par rapport au précédent sondage mais toujours bien présents.

Pour l’Association américaine des automobilistes, le déploiement des infrastructures de recharge reste la clé au développement du marché. Pour 68 % des sondés, la durée maximale d’une charge ne doit pas dépasser les 30 minutes.

20 % des américains prêts à acheter une voiture électrique
4.8 (96.67%) 6 votes