Volkswagen : joli départ pour les commandes de l’ID.Buzz


La marque allemande a enregistré 10 000 commandes pour la version moderne du Combi, alors que le modèle n’est pas encore visible dans les concessions.

Publicité

Volkswagen a ouvert sur certains marchés les carnets de commandes de l’ID.Buzz au printemps, avec une version Pro (moteur 204 ch, batterie 77 kWh) au tarif déjà costaud. Le modèle est affiché à 56 990 € en France, et même quasiment 65 000 € en Allemagne. On est loin de l’image populaire du Combi historique.

Mais ces prix élevés ne font pas fuir la clientèle. Volkswagen a déjà enregistré 10 000 commandes. Soit deux tiers de la production envisagée pour 2022. Le premier marché de l’ID.Buzz est la Norvège (3 400 exemplaires), pays où la voiture électrique est déjà largement majoritaire dans les ventes. Puis, il y a l’Allemagne (2 500 exemplaires). Viennent ensuite les Pays-Bas (1 100 ventes). Il n’y a pas encore de chiffres pour la France.

À lire aussi Volkswagen ID.Buzz GTX : le Combi électrique prêt à s’encanailler

Pour VW, c’est un très bon départ, car le véhicule n’est pas encore visible dans les concessions, et les clients n’ont donc pas encore pu le tester. Les premiers essais pour la presse commencent d’ailleurs en ce moment. Une fois le modèle dans les points de vente, à partir de fin 2022, et au fur et à mesure que les commandes seront ouvertes des deux côtés de l’Atlantique, les cadences augmenteront progressivement. La marque compte assembler 60 000 ID.Buzz en 2023, avec la version Cargo, puis atteindre 130 000 exemplaires en année pleine maximale, à partir de 2024.

La production de l’ID.Buzz a été lancée en juin dans l’usine de Hanovre. Mais elle a été stoppée quelques jours fin juin et début juillet, en raison d’un problème de qualité sur les batteries. Elle a repris le 4 juillet.


En savoir plus sur le véhicule Volkswagen ID Buzz

Publicité


Sur le même sujet

Commentaires

Copyright © 2022 Automobile Propre - Tous droits réservés Mentions légales Site édité par Saabre