Rolls Royce électrique 102EX

Les uns après les autres, les grands constructeurs annoncent leurs projets à base de motorisation électrique. C’est désormais à l’un des plus prestigieux d’entrer dans la danse : Rolls-Royce.

Rolls-Royce présentera au salon de Genève sa 102EX, une voiture électrique basée sur sa célèbre Phantom. Cet unique exemplaire, dont les caractéristiques n’ont pas encore été communiquées, est destiné à tester l’attractivité de cette motorisation pour les clients de la marque.

Publicité


On se souvient que le PDG de Rolls-Royces, Tom Purves, avait expliqué en 2008 qu’une voiture électrique pourrait convenir à une partie de sa clientèle qui n’utilise la voiture que pour des déplacements urbains, et surtout que cela permettrait d’atteindre le niveau de silence que cherche à proposer la marque.

Avec sa Rolls-Royce 102Ex électrique, le constructeur entend récolter l’avis de ses clients, leurs remarques et s’en servir pour ses futures décisions, dont celle de produire ou non un modèle électrique. Cela se fera entre autre par le biais d’une campagne d’essais réservée aux clients de la marque.

On soulignera que Rolls-Royce est la propriété de BMW qui vient de faire récemment tout une série d’annonces indiquant que la marque compte investir massivement dans les motorisations électriques. Une Rolls électrique pourrait donc avantageusement bénéficier de ces investissements et de la technologie BMW.

Pour ma part je trouve que c’est un choix audacieux pour Rolls-Royce de choisir le tout électrique alors que j’aurais plutôt vu une hybride ou une éventuellement une plug-in.

Reste à savoir comment Rolls-Royce allègera ses voitures, parce que déplacer une Phantom de 2,5 tonnes va demander un bon pack de batteries pour avoir un minimum d’autonomie…

Publicité