Renault ZOE

Cela fait des années que Renault nous faisait patienter avec des concept-cars, elle est désormais réelle : ZOE, la voiture 100% électrique à destination du grand public, a été présentée à Genève et peut maintenant être commandée.

La ZOE a donc une forme quasiment identique au concept ZOE Preview que l’on a pu voir sur les différents salons automobiles jusqu’à présent. Je dois dire qu’elle m’a vraiment emballé, elle a un look superbe et va très certainement séduire le grand public avec une telle frimousse.



Car c’est bien tout l’enjeu de cette voiture pour Renault : séduire le grand public, en proposant un véhicule électrique « sexy » à un prix abordable (au regard de ses concurrents) : à partir de 15 700 € + un forfait de location des batteries de 79 euros / mois pour un maximum de 12 500 km / an. D’autres formules devraient être proposées, mais dans tous les cas, il est déjà possible de commander la voiture.

Son autonomie normalisée a également été annoncée : 210 km, ce qui est mieux que la majorité des voitures actuellement sur le marché (environ 160 km). Sur des parcours périurbains, Renault annonce une autonomie entre 100 et 150 km. On le sait, les voies rapides et autoroutes sont des gouffres à autonomie…

Carlos Ghosn et la ZOE

Côté performances, Renault annonce que la ZOE pourra grimper jusqu’à 135 km/h, certainement bridée pour limiter la consommation énergétique. Du côté des batteries, ce sont des lithium-ion d’une capacité de 22 kWh qui viennent alimenter un moteur synchrone à rotor bobiné d’une puissance de 65 kW, soit 88 ch.

Au niveau de la technologie, deux éléments sont à retenir. Le premier est un système de récupération d’énergie au freinage de nouvelle génération, qui promet de récupérer « quasiment toute l’énergie perdue au freinage » sans à-coups ni de frein moteur prononcé. Le deuxième point à retenir est la présence d’une pompe à chaleur, qui fonctionne comme une climatisation réversible. Ce système permet de tempérer l’habitable avec une faible consommation énergétique : il restitue environ 2 kW de froid ou 3 kW de chaleur avec seulement 1 kW d’électricité.

Renault met également l’accent sur le chargeur « caméléon » de la ZOE : ce dernier permet à la voiture électrique de se recharger à n’importe quel niveau de puissance, entre 30 minutes et 9 heure pour une charge complète.

Renault ZOE

Enfin, la voiture embarquera le système de navigation R-LINK ainsi qu’une connexion internet. Les utilisateurs pourront ainsi bénéficier d’une gamme de services via leur smartphone ou leur ordinateur, mais pourront également télécharger des applications spécifiquement conçues pour être utilisées à l’intérieur de la voiture.

Bref, la ZOE est pour moi une voiture vraiment enthousiasmante. C’est un produit qui est adapté au grand public, il me tarde désormais de connaître sa réaction… et donc la vôtre ! C’est une voiture que vous achèteriez ?