Nissan Townpod

Carlos Ghosn a présenté le plan environnemental de Nissan sur 5 ans. Il prévoit une diversification des technologies utilisées pour les véhicules zéro émission de la marque.

Le PDG de Nissan a confirmé l’objectif ambitieux d’une commercialisation d’un million et demi de voitures électriques d’ici l’exercice 2016-17 par l’Alliance Renault-Nissan. Pour cela, le groupe table sur une production de 500 000 batteries par an.

Mais Nissan va aussi diversifier ses technologies pour pouvoir proposer toute une gamme de véhicules « zéro émission ». On apprend ainsi que le constructeur va mutualiser les moyens de développement autour de la pile à combustible avec Renault et Daimler afin de pouvoir proposer un véhicule de série d’ici 2015.

« Si on combine les budgets de ces trois compagnies en recherche et développement et leurs investissements, on arrive aux niveaux les plus élevés du secteur » a indiqué Carlos Ghosn lors de la conférence de presse.

2015 sera donc une année charnière puisque la marque commercialisera aussi une voiture hybride rechargeable à ce moment là. On s’éloigne un peu du véhicule zéro émission, j’imagine donc que ce véhicule n’est pas comptabilisé dans les prévisions de vente citées plus haut.

Quoiqu’il en soit, on voit que Nissan joue son avenir sur les véhicules « propres » tout en proposant un éventail technologique assez large pour convenir aux différentes configurations énergétiques des pays où seront commercialisés ces véhicules.

La question est maintenant de savoir dans quelle mesure Renault profitera de cette technologie, puisqu’il me semble que les deux marques ont travaillé de façon assez séparée sur la voiture électrique

Sources : NouvelObs, VoitureDuFutur

Notez cet article