Honda Civic e:HEV : la nouveauté se cache sous le capot !


L’heure est à l’hybridation chez Honda. La nouvelle mouture de la Honda Civic e:HEV ne déroge pas à la règle et annonce ses spécificités.

Publicité

Honda est l’un des spécialistes des motorisations hybrides avec Toyota. Après une courte période d’absence dans le segment, la marque japonaise revient toutefois en force ces dernières années. Au CR-V rebaptisé e:HEV s’ajoutent les Honda Jazz et HR-V éponyme. Fraîchement débarquée, la nouvelle Honda Civic n’y échappe pas.

Pour cette 11génération de l’une des Japonaises les plus populaires à travers le monde, la Honda Civic gagne un peu en volume. Avec sa silhouette toujours exotique dans le segment des compactes auquel elle prétend appartenir, elle se présente avec une longueur de 4,55 m. Ces trois centimètres de plus que la précédente mouture la placent au niveau d’une Mercedes Classe A berline, ou d’une Toyota Prius.

À l’intérieur, elle suit la même trajectoire stylistique qu’à l’extérieur. La Honda Civic rentre dans le rang. L’architecture est moins torturée et la ligne de la planche de bord horizontale n’est perturbée que par l’écran central. Tactile mais aussi dotée de boutons comme à bord du HR-V, la dalle affiche une taille de 9 pouces, contre 1,2 pouce pour l’instrumentation totalement numérique.

À lire aussi Hybride et électrique : Nissan lance une offensive à trois technologies

Un moteur au rendement (presque) record

Mais la plus grosse nouveauté avec cette Honda Civic e:HEV se trouve sous le capot. Comme les autres modèles de la gamme, la compacte reprend la technologie baptisée i-MMD. Elle se compose d’un moteur thermique et de deux machines électriques, l’une servant de générateur et l’autre dédiée à la traction.

Le principe est le même, mais les composants bien différents. À commencer par le bloc essence, un 4 cylindres 2,0 l (à la cylindrée plus importante que le 1,5 l des Jazz et HR-V), fonctionnant sur un cycle Atkinson avec un rendement de 41 %. Côté électrique, la Civic repose sur une batterie à 72 cellules. C’est 12 de plus que dans un HR-V et 24 de plus que dans une Jazz. De quoi augmenter la capacité et autoriser des phases de roulage en mode électrique plus régulières.

Car comme le veut sa techno, elle proposera trois modes de conduite selon le profil de la route et la charge exercée sur l’accélérateur d’un mode EV en ville, elle pourra basculer en mode hybride-série (le moteur électrique entraîne les roues, mais le thermique fournit l’énergie électrique) ou en mode thermique (ou quasi hybride parallèle), où le 4 cylindres se connecte aux roues via un embrayage multidisque.

 

Moins de 110 g/km pour la Honda Civic e:HEV

Si les détails n’ont pas tous été révélés, Honda précise que la Civic e:HEV propose un total de 184 ch pour 315 Nm de couple. Des valeurs parfaitement similaires à celles du Honda CR-V et qui, comme dans ce dernier, devraient refléter le niveau de puissance du moteur électrique de traction. En cycle combiné, la compacte a été conçue pour émettre moins de 110 g/km de CO2 et proposer une consommation inférieure à 5,0 l/100 km, selon les propos de la marque.

La nouvelle Honda Civic e:HEV fera son premier bain de foule à l’occasion du salon de Lyon début avril. Fabriquée à Yorii, elle arrivera sur nos routes à partir de l’automne prochain. Le carnet de commandes sera toutefois ouvert durant l’été, où les prix seront connus.

À lire aussi Le Nissan Juke hybride en détail
Publicité


Sur le même sujet

Commentaires

Copyright © 2022 Automobile Propre - Tous droits réservés Mentions légales Site édité par Saabre