Gigafactory Mexique : Tesla ne fera pas la même erreur qu’à Berlin


Tesla va construire sa sixième usine, et celle-ci se trouvera au Mexique. La firme a pris des engagements pour limiter l’impact de cette troisième Gigafactory hors États-Unis.

Publicité

Tesla a annoncé que sa prochaine Gigafactory se trouverait au Mexique. Il s’agit de la sixième usine de ce type pour le constructeur de voitures électriques, la troisième à l’étranger. Les cinq premières se trouvent dans le Nevada, dans l’État de New York, à Shanghai, à Berlin, et au Texas.

C’est le président du Mexique, Andres Manuel Obrador, qui avait indiqué en premier lieu la création de cette usine. Selon le gouvernement mexicain, le Tesla Semi et le futur Roadster y seront fabriqués. Nul doute que le Model Y et la Model 3, best-sellers de la marque, sortiront aussi de ces lignes de production.

Il s’agit en tout cas d’un projet à plus de 5 milliards de dollars, selon la ministre adjointe des Affaires Étrangères. L’usine s’implantera à Monterrey, dans le nord du pays, au cœur de l’état de Nuevo León.

Économies d’eau, reforestation : Tesla fait attention

Tesla semble avoir compris que le Mexique a ses propres problématiques en matière d’environnement. On se rappelle qu’à Berlin, la firme d’Elon Musk avait lancé la construction sans prendre en compte cela. En avait résulté une bataille judiciaire pour l’expansion de l’usine, bloquée par un rationnement de l’eau.

Pour éviter les protestations qu’elle avait rencontrées en Allemagne, la marque a pris les devants. À Monterrey, Tesla a déjà validé un plan pour économiser l’eau, face aux craintes du peuple mexicain. Obrador a confirmé qu’il avait discuté du problème avec Musk, et que Tesla s’engageait notamment à utiliser des eaux recyclées pour sa production.

De même, la déforestation que la construction de l’usine engendrera a fait grincer des dents. Mais Samuel Garcia, le gouverneur de Nuevo León, a annoncé sur Twitter que Tesla avait déjà pris des engagements. Alors qu’il parlait des projets de reforestation de son État, il a spontanément parlé de la Gigafactory Monterrey.

« Tesla arrivera en montrant l’exemple », écrit-il sur le réseau social. « J’ai parlé avec son directeur et il m’a garanti qu’ils allaient reforester la zone de Santa Catarina, où s’installera l’usine, avec le double du nombre d’arbres par rapport à ce qu’impose la loi, sur ce terrain de 1600 hectares. »

À lire aussi Les propriétaires de Tesla ont 50 % de risque en plus d’avoir un accident avec leur second véhicule thermique

Publicité

Sur le même sujet

Commentaires

Copyright © 2023 Automobile Propre - Tous droits réservés Mentions légales Site édité par Saabre