Début de production pour la voiture solaire Lightyear 0


Production Lightyear 0 (c) Lightyear

Six ans après sa fondation, et trois ans après la présentation du premier prototype, Lightyear devient officiellement un constructeur automobile. Les premiers exemplaires de sa voiture solaire Lightyear 0 ont été assemblés dans l’usine Valmet en Finlande.

Publicité

C’est une étape importante que vient de franchir la start-up néerlandaise Lightyear. Sa berline électrique/solaire est à présent officiellement en production puisque les premiers exemplaires destinés à des clients ont été assemblés dans l’usine Valmet d’Uusikaupunki (Finlande). Un aboutissement pour l’équipe des débuts, issue de l’Universite de Eindhoven, qui a rêvé d’une voiture solaire de série après avoir à plusieurs reprises remporté le fameux World Solar Challenge. L’entreprise compte désormais 500 salariés.

Lightyear revendique ainsi le titre de première voiture solaire de série. Il coiffe au poteau l’allemand Sono Motors, dont la Sion sera, elle aussi, produite par Valmet. Cela dit, l’appellation officielle de « voiture solaire » reste quelque peu abusive, avec une puissance de charge limitée à 1,05 kW, dans le meilleur des cas.

À lire aussi Fisker Ocean : découvrez la fabrication complète du SUV électrique

La charge courant alternatif (jusqu’à 22 kW) ou courant continu (50 kW) sera encore essentielle. Une charge rapide pas si rapide, mais grâce à l’efficience globale de la voiture (Cx de 0,175, masse de 1575 kg) elle se traduit par un gain de 520 km/h… Et sur voie rapide ou autoroute, elle tire son épingle du jeu avec plus de 500 km d’autonomie à 110 km/h. Elle serait même de plus de 400 km à 130 km/h.

Caractéristiques
Longueur 5083 mm
Largeur 1972 mm
Hauteur 1445 mm
Masse 1575 kg
Coffre 474 l (1 076 l avec sièges rabattus)
Cx 0,175
Puissance 130 kW (4 moteurs)
Batterie 60 kWh
Consommation 10,55 kWh/100 km
0 – 100 km/h 10,0 s
Vitesse maximale 160 km/h
Charge AC 3,7 kW / 22 kW (32 à 200 km/h)
Charge DC 50 kW (520 km/h)
Charge solaire Max 1,05 kW (10 km/h)
Surface de panneaux solaires 5 m2
Autonomie 625 km (WLTP – sans charge solaire)
Autonomie Autoroute 560 km (à 110 km/h)
Garantie 8 ans / 200 000 km
Prix 250 000 €

Une production qui commence, ce n’est qu’une étape. Il faut à présent construire les 1.000 exemplaires prévus, à 250 000 euros pièce. Un volume lié aux limites réglementaires d’homologation des petites séries. Le vrai décollage de la marque se fera avec le second modèle. La Lightyear 2 devrait être une compacte bien plus abordable, puisque le constructeur évoque un prix de base à 30 000 euros. Tout en conservant cette approche liée avant tout à l’efficience plus qu’aux performances.

Retrouvez bientôt sur Automobile-Propre une visite de l’usine !


Publicité

Sur le même sujet

Commentaires

Copyright © 2023 Automobile Propre - Tous droits réservés Mentions légales Site édité par Saabre