Ford a annoncé depuis deux ans sa volonté de lancer un grand plan d’électrification de l’intégralité de sa gamme. Celui-ci repose actuellement sur de nombreux modèles hybrides et une voiture électrique, le SUV Mustang Mach-E.

Mais la marque a révélé son intention d’accélérer sur le « zéro émission » dans la décennie à venir. Ainsi, elle prévoit d’offrir une déclinaison électrique de l’intégralité de ses modèles à l’horizon 2030. De fait, elle amorcera sa transition vers une gamme exclusivement électrique, en accord avec les futures réglementations européennes.

« Nous offrirons une gamme exceptionnelle de véhicules électrifiés, soutenus par des services numériques », a déclaré Stuart Rowley, président de Ford Europe. « Ils permettront à nos clients d’embarquer avec nous vers un futur électrique débuté par la présentation du Mustang Mach-E. En combinaison avec notre secteur des véhicules particuliers, cela formera une base pour une marque Ford profitable en Europe. »



L’usine de Cologne comme centre névralgique de l’électrification

Pour développer ses modèles d’avenir, Ford a par ailleurs opté pour l’usine de Cologne. L’infrastructure allemande est l’une des principales usines européennes de la marque, et deviendra sa base de l’électrification sur le Vieux Continent.

Le constructeur américain voit ainsi deux avantages à cette installation d’infrastructures modernes en Europe. Le premier est évidemment le fait que Ford n’aura pas à compter sur des pièces venant d’un autre continent. Ceci aurait pour conséquence de complexifier la logistique de fabrication des véhicules électriques.

Le second avantage est aussi de pouvoir pérenniser l’usine de Cologne, un des piliers de la marque en Europe. La marque avoue clairement cet objectif, et promet aussi des investissements colossaux. Le plan de transformation de cette usine en « centre d’électrification » prévoit un investissement d’un milliard de dollars, soit plus de 800 millions d’euros.

Martin Hennig, président du conseil de la marque en Allemagne, précise l’intérêt de ce choix : « La décision de faire de Cologne un site de production et de développement de l’e-mobilité de Ford en Europe est un signal important pour l’ensemble de nos employés. Cela leur offre une perspective à long terme et les encourage à nous aider dans la conception de ce futur électrique. »