lettre candidats

Le Club des Voitures Écologiques adresse une lettre ouverte aux candidats à l’élection présidentielle pour les interpeler sur l’avenir des voitures plus respectueuses de l’environnement et pour obtenir des engagements de leur part.

Cette lettre est notamment publiée dans le magazine Voiture Ecologique et demande aux candidats de s’engager concrètement sur le développement d’une politique en faveur d’une automobile plus respectueuse de l’environnement, à travers les énergies alternatives.

Publicité


Voici l’intégralité de cette lettre, dont les réponses seront publiées dans le journal du club : « Air libre ».

Paris, Février 2012

Lettre ouverte aux candidats à la présidentielle

La voiture écologique : moteur de l’industrie automobile française

Madame, Monsieur, candidat(e) à la Présidence de la République,

Depuis 3 ans, le Club des Voitures Écologiques réunit une centaine de parlementaires et de personnalités politiques de toutes tendances et de toutes régions. Il vise à inciter nos concitoyens à acquérir des véhicules plus respectueux de l’environnement et de notre santé publique.

Le nouveau Président de la République, doit garantir :

  • La pérennité des soutiens :
    • Aux véhicules électriques, au travers des 5.000 euros d’aide à l’achat et du plan national d’implantation des infrastructures de recharge en France. Il faut assurer une continuité des efforts industriels.
    • Aux véhicules hybrides, au travers des 2.000 euros d’aide à l’achat. Ce type de véhicule porte une solution innovante pour les transports longue distance.
  • La diversité des solutions énergétiques, GPL, GNV, bioéthanol, hybride, électrique en portant de nouvelles solutions d’encouragement au rang desquelles :
    • La mise en place d’un crédit de télépéage de 2.000 euros sur autoroutes pour les voitures écologiques. Cette mesure pourrait être compensée par un faible allongement de la durée des concessions.
    • La promotion auprès des collectivités territoriales du disque vert, qui offre une heure de stationnement gratuite pour les véhicules écologiques, GPL, GNV, bioéthanol, hybride et électrique en ville, ainsi que toutes incitations du quotidien.
  • La recherche en matière de nouvelle énergies pour les voitures écologiques sur :
    • La méthanisation, qui permet d’obtenir du biométhane carburant.
    • L’hydrogène, qui représente une formidable opportunité industrielle pour notre pays.

C’est par la multiplication des avantages que les automobilistes réorienteront leurs choix. Il nous semble pertinent que nos candidats à la Présidentielle puissent s’engager sur ces sujets. Les réponses seront publiées dans le prochain journal du Club, « Air libre ».

Marc Teyssier d’Orfeuil
Délégué Général
Club des Voitures Écologiques

Note : Automobile Propre se propose de publier également les réponses des candidats à cette lettre ouverte sur son site Internet.

Publicité


Publicité