Le prolongateur d’autonomie vu par l’AAA


Publicité

L’automobile club Américain (connu sous l’acronyme AAA, soit American Automobile Association) vient de proposer à l’essai dans six grandes villes américaines des camions « citernes » électriques.

On connaissait les prolongateurs d’autonomie des avions, il va désormais falloir faire avec les prolongateurs d’autonomie pour automobiles électriques. En effet, pour pallier aux craintes des nouveaux usagers des véhicules électriques, l’AAA a développé deux types de camions :

  • A générateur thermique
  • A batterie à lithium-ion

Ces camions auront pour mission de dépanner les véhicules que l’on pourrait qualifier de « tombés en rade », ou encore d’en panne sèche ! Ces camions vont fournir un courant très élevé, de catégorie 2 à 3, c’est-à-dire que la vitesse de recharge des batteries sera supérieure à celle que l’on aurait obtenue si le véhicule était branché au secteur de « son chez soi ».

Voilà qui apporte un argument supplémentaire en faveur du véhicule électrique ! Néanmoins, on peut penser que cette solution soit une solution de transition avant une gestion plus efficace par l’automobiliste. Car le développement du véhicule électrique devrait s’accompagner de celui des systèmes d’informations embarqués, mais surtout d’un consom’acteur conscient des limites de son véhicule et agissant en état de cause.

Des exemples historiques, tel que celui de l’EV1 de GM, ont prouvé qu’il était possible de se servir d’une véhicule électrique au quotidien, alors pourquoi ne serait ce que confidentiellement ?

Publicité

Sur le même sujet


Publicité
Publicité

Commentaires

Copyright © 2021 Automobile Propre - Tous droits réservés Mentions légales Site édité par Saabre