Désormais sur des rails en matière d’électrification, Volkswagen va ajouter un nouveau membre à la famille électrique avec l’ID.8.

3,4 6 et… 8. Après ses premiers modèles de la gamme ID, dont un ID.6 pour le moment réservé à la Chine, Wolfsburg ajoutera un nouveau membre : le Volkswagen ID.8. Initialement anticipé au conditionnel, le prochain SUV a été confirmé par le constructeur.

C’est Herbert Diess, le patron de Volkswagen, lui-même qui a annoncé la nouvelle via LinkedIn, en indiquant que tous les segments seront occupés par des véhicules électriques ID. Et si l’ID.3 occupe celui des compactes, et l’ID.4 celui des SUV compacts comme le Tiguan, le prochain ID.8 visera les gros SUV, et sera la traduction électrique de l’Atlas.



UN VW ID.8 de la taille d’un Tesla Model X

S’étirant sur 5,03 m, pour 1,97 m de haut et 1,76 m de large, le Volkswagen Atlas est le plus gros bébé de Volkswagen. Il reprend la plateforme MQB aussi partagée avec le Touareg, mais propose une troisième rangée de sièges. Écoulé exclusivement sur le marché nord-américain, il connaît aussi une carrière en Chine, au Moyen-Orient et en Russie sous le nom de Teramont.

Côté électrique naîtra alors un gros SUV à 7 places, un segment encore très peu peuplé. On retrouvera sous sa carrosserie une plateforme MEB, la grosse batterie de 77 kWh et sans doute la configuration mécanique la plus évoluée avec une puissance totale de 299 ch. Aucune précision n’a été apportée sur la date de sortie de ce modèle ainsi que sur sa disponibilité en Europe.